IBK à la cour suprême de Bamako : «Que la justice soit distribuée avec égalité, quel que soit celui qui est concerné»

0

Président du Conseil Supérieur de la Magistrature nationale, le Président de la République, S.E. Ibrahim Boubacar Kéïta, a présidé,  jeudi dernier, la cérémonie solennelle d’installation et de prestation de serments de trois membres de la Cour Suprême du Mali. «Que la justice soit distribuée avec égalité, quelque soit celui qui est concerné. Telle est l’attente de l’ensemble des Maliens», a déclaré le Président IBK.

 C’est la salle des 200 places de la Cour Suprême du Mali, sise à Bollé, en Commune VI du District de Bamako, qui a abrité, ce jeudi 19 octobre 2017, l’audience consacrée à cet effet. En présence du Chef du Gouvernement Abdoulaye Idrissa Maïga, des membres du Gouvernement, du Président de la Cour Suprême, des Présidents des Institutions de la République, de Mme le Gouverneur du District de Bamako, des membres de la Cour Suprême, des parents et proches des heureux prestataires de serment.

 Ils sont au nombre de trois membres de la Cour Suprême : le Procureur Général de la Cour Suprême, le Président de la Section Judiciaire et le 1er  Avocat Général de la Cour Suprême, installés dans leurs fonctions par le Chef de l’Etat. L’audience est couplée de la prestation de serments de 18 autres Magistrats Conseillers et Avocats Généraux de la Section judiciaire, dont une femme (Mme Kéïta Djénéba Karembeta), tous récemment mutés au compte de la Cour Suprême.

 Procédant à l’ouverture de l’audience, le Chef de l’Etat s’est consacré à la formule : «C’est conformément aux dispositions des articles 22, 37, 34, 56 et 69 de la loi 2016-046 du 23 septembre 2016 portant Loi organique fixant les règles de fonctionnement de la Cour Suprême et la procédure suivie devant elle, les membres de la Cour Suprême prêtent serments en audience publique, présidée par le Président de la République».

 Pour le Chef de l’Etat, c’est une belle promotion de Magistrats, tous d’expériences et de compétences avérées.

 «Ces Magistrats abattent un travail énorme », a déclaré le Président de l’audience, Son Excellence IBK.

 Le Président du Conseil Supérieur de la Magistrature a invité les nouveaux membres de la Cour Suprême à avoir le sens élevé de la Patrie, en mettant le Mali par-dessus tout.

 «La justice doit être à proximité du Citoyen. Que la justice soit distribuée avec égalité quelque soit celui qui est concerné. Telle est l’attente de l’ensemble des Maliens», a réitéré le Président IBK.

 Renvoyés à l’exercice de leurs fonctions, les 21 Magistrats ont pris l’engagement de dire le Droit en tout vérité, rien que la vérité.

 

«Je voudrais féliciter les nouveaux membres de la Cour Suprême pour la confiance placée en eux », a conclu le Chef de l’Etat, Président du Conseil Supérieur de la Magistrature.

 

Cyril ADOHOUN

Commentaires via Facebook :

PARTAGER