Le Ministre de la refondation de l’Etat en visite hier au HCC : «Il faut aller aux assises nationales de la refondation pour un Etat débout avec des institutions fortes»

1

Dans le cadre de ses visites de prise de contact, le ministre de la refondation de l’Etat, chargé des relations avec les institutions, Ibrahim Ikassa Maïga,  était hier mercredi 23 juin 2021 au siège du Haut Conseil des collectivités.

Sur place le Président Mamadou Satigui Diakité et les honorables  membres de l’institution ont partagé avec le ministre Ibrahim Ikassa Maïga leurs propositions issues de leurs réflexions antérieures par rapport à la situation du pays.

« Nous sommes venus vers la source parce qu’il faut aller vers la refondation de l’Etat et pour refonder, il faut comprendre profondément les problèmes du Mali et envisager les solutions et les propositions. Nous prenons ces propositions pour les améliorer……. Je pense que ces propositions très bientôt sortiront et les Maliens les verront pour que nous les commentons ensemble, améliorons ensemble et pour que nous décidons ensemble de la voie de la refondation à suivre pour sortir le Mali de cette impasse. Et je pense que nous y parviendrons avec tout ce que nous avons engagé aujourd’hui », a déclaré le ministre Ibrahim I. Maïga.

A l’en croire, « il faut aller aux assises nationales de la refondation » pour poser les fondements d’un Etat débout avec des institutions fortes.

Bourama Camara

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Regardez moi cet alimentaire minable ministre, ce sont les assises nationales qui sont la solution aux problèmes des maliens ? Allez y sécuriser d’abord notre territoire avec vos faux colonels et votre premier ministre volatile dans ces déclarations ,combien de maliens vont y prendre part? En son temps vous avez refusé de participer DNI et aujourd’hui vous voulez proposer la même chose aux citoyens. Ton ministère là n’a même pas de sens si c’est pas gaspiller les maigres ressources du contribuable , tu sens mauvais Ikhassa.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here