2 500 combattants de Daech tués en Irak et en Syrie en décembre

0
2 500 combattants de Daech tués en Irak et en Syrie en décembre

Les frappes aériennes de la coalition portent leurs fruits et l’EI cumule les défaites, selon des chiffres fournis par les États-Unis.

La coalition internationale menée par les États-Unis a tué environ 2 500 combattants du groupe État islamique (EI) en décembre dans ses frappes aériennes en Syrie et en Irak, a annoncé mercredi un porte-parole de l’armée américaine, Steve Warren. Le Pentagone avait jusque-là évité de donner le bilan de ces opérations. Les déclarations à la presse du Colonel Steve Warren, basé à Bagdad, surviennent alors que les dirigeants de la coalition mettent l’accent sur les récentes défaites de l’EI.

PARTAGER