Alerte d’attentat : Le MAEC déconseille ses ressortissants de se rendre aux camps Tindouf

0

Flash Info: El País:  Le Service de contre-terrorisme espagnol déconseille de voyager au Sahara pour risque d’attentats jihadistes. Le MAEC espagnol déconseille ses ressortissants de se rendre aux camps de Tindouf suite à des informations qualifiées de « fiable sur un attentat en état avancé de préparation » contre des citoyens et intérêts espagnols dans la région, selon des renseignements facilités par des services opérant au Sahel. Les dits renseignements signalent directement l’Etat Islamique du Grand Sahara (ISIS-GS), d’Adnan Abú Ualid al Saharaui —originaire du Sahara La préoccupation du Gouvernement espagnol ne se limite pas aux 100 coopérants espagnols de différentes ONG qui travaillent dans les camps de Tindouf au sud de l’Algérie, mais également aux nombreuses familles espagnoles qui font le déplacement à cette période pour rencontrer les enfants dont elle se sont occupés dans le cadre du programme Vacances pour la Paix. Ce même samedi, il est prévu que 320 espagnols voyagent à Tindouf à bord de deux vols charter.

Bien que la mise en garde du MAEC espagnol est générale mais des sources consultées par El Pais affirment que la menace est «  réelle, concrète et proche » en se basant sur des sources fiables des services de renseignement qui opèrent dans la zone et qu’ils indiquent « un attentat en état avancé de préparation contre les camps des réfugiés et en particulier contre des espagnols »

La menace se produit dans un contexte particulier très critique dans la région où en Algérie on célèbre le 12 décembre des élections présidentielles dans un climat d’instabilité à cause des manifestations massives depuis le 2 avril.

De même, les 19 et 21 décembre il est prévu la tenue du 15 eme congrès du FP, le premier de l’ère Brahim Ghali a la tête de la direction depuis juillet 2016.

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here