Cohen à propos de Trump: “C’est un escroc, un tricheur, un raciste”

2
Cohen à propos de Trump:

L’ex-avocat personnel de Donald Trump, Michael Cohen, s’exprime mercredi devant une commission parlementaire sur son ancien client, un témoignage explosif très attendu, fourni à l’avance à la presse par le conseil de M. Cohen. Voici les principaux points de ce document.

Accusations de racisme
Le président Trump “est un raciste. C’est un escroc. C’est un tricheur”, doit affirmer Michael Cohen devant les membres de la commission.

“Le pays a vu M. Trump courtiser les suprémacistes blancs et les sectaires. Vous l’avez entendu qualifier des pays plus pauvres de ‘pays de merde’. En privé, il est encore pire”. “Il m’a un jour demandé si je pouvais nommer un pays dirigé par une personne noire qui ne serait pas un ‘pays de merde’. A cette époque, Barack Obama était président des Etats-Unis”.

“On était un jour en voiture et on traversait un quartier difficile de Chicago, il a dit que seuls des Noirs pouvaient vivre ainsi”. “Et il m’a dit que les Noirs ne voteraient jamais pour lui parce qu’ils étaient trop stupides”.

Les paiements à une maîtresse présumée
Michael Cohen indique disposer d'”une copie d’un chèque du compte personnel de M. Trump que ce dernier a signé, après être devenu président, pour me rembourser des paiements secrets que j’ai faits pour cacher sa relation avec une star de films porno et empêcher que cela nuise à sa campagne”.

Les fameux emails des démocrates
“Beaucoup de gens m’ont demandé si M. Trump était au courant à l’avance pour la publication des emails piratés du parti démocrate. La réponse est oui”. “M. Trump a appris auprès de (son ex-conseiller et ami) Roger Stone à l’avance que WikiLeaks allait publier les emails”.

“En juillet 2016, quelques jours avant la convention démocrate, j’étais dans le bureau de M. Trump quand son secrétaire a annoncé que Roger Stone était au bout du fil. M. Trump a mis M. Stone sur haut-parleur. M. Stone a dit à M. Trump qu’il venait de raccrocher après un coup de fil avec Julian Assange et que M. Assange avait dit à M. Stone que, d’ici quelques jours, une énorme quantité d’emails serait publiée et nuirait à la campagne d’Hillary Clinton”. “M. Trump a répondu en disant quelque chose comme ‘ce serait super'”.

“Trump est une énigme”
“M. Trump est une énigme. Il est compliqué, tout comme je le suis. Il a de bons et de mauvais côtés, comme nous tous. Mais le mauvais côté l’emporte de loin sur le bon, et depuis qu’il est au pouvoir, il est devenu la pire version de lui-même”. “Donald Trump est un homme qui s’est porté candidat à la présidentielle pour donner de la grandeur à sa marque et pas à notre pays”.

Honte et regrets
“Je regrette toute l’aide et tout le soutien que je lui ai apportés”. “J’ai honte d’avoir choisi d’aider à cacher les actes illicites de M. Trump plutôt que d’écouter ma propre conscience”. “J’ai honte parce que je sais qui est M. Trump”.

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Des jeunes emergents comme Alexander Ocasio Cortez et Rashida Tlaib finiront par reussir a une emasculation totale et complete de ce petit blacoro heptagenaire. Please impeach the motherfucker as asap! The world is dumbfounded to see a great nation like the USA be led by a total moron named t-Rump.

  2. LE combat corps à corps, Les états-unis sont tombaient sur leurs cous maintenant,un président maladie mentale le monde sera catastrophe .

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here