Attentats de Bruxelles #2 : “Nous allons subir une vague de terrorisme très puissante”

4
EN DIRECT. Attentats à Bruxelles : le bilan humain s'alourdit

Un responsable français de la lutte antiterroriste s’alarme après les explosions qui ont fait une trentaine de morts et près de 200 blessés mardi.

15 h 56 – François Hollande se rend à l’ambassade de Belgique

Retrouvez ici la suite de notre direct sur les attentats de Bruxelles.

15 h 53 – Juncker : “Ces événements nous touchent mais ne nous effrayent pas”

“L’Union européenne et les institutions doivent rester et resteront unies face à la terreur”, a réagi le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker dans un communiqué. Il y rend hommage aux victimes des attentats et salue le travail des forces de sécurité et de “toutes les personnes qui ont porté secours aux victimes”. Il affirme, entre autres, que “toutes les mesures possibles [de sécurisation des institutions] seront prises de concert avec les autorités belges.” “Ces événements nous touchent mais ne nous effrayent pas” conclut-il.

15 h 49 – 3 jours de deuil national en Belgique

Jan Jambon, le ministre de l’Intérieur belge, annonce trois jours de deuil national suite aux attentats qui ont ensanglanté son pays.

15 h 47 – Manuel Valls milite pour l’adoption du PNR

Le Premier ministre a de nouveau appelé mardi le Parlement européen à adopter rapidement, après les attentats de Bruxelles, le registre européen des passagers aériens, dit “PNR”, malgré l’hostilité de parlementaires européens, de gauche notamment, à l’encontre de cet outil de l’antiterrorisme. “À mon tour, je le dis : il est temps de l’adopter. Et je dis notamment aux groupes socialiste et écologiste du Parlement européen : chacun doit prendre ses responsabilités (…) On a assez perdu de temps sur cette question”, a-t-il dit devant les députés français à l’Assemblée nationale.

15 h 28 – VIDÉO. Une minute de silence à l’Assemblée nationale

15 h 27 – Les principaux centres commerciaux de Bruxelles annoncent leur fermeture

Les principaux centres commerciaux de Bruxelles ont annoncé leur fermeture, à la suite des attentats. City 2, le Woluwe Shopping Center, le Westland Shopping et les shoppings Cora d’Anderlecht et de Woluwe sont fermés. Le shopping Cora précise sur son site internet que “le but est pouvoir rouvrir les centres commerciaux à la clientèle dès que les conditions de sécurité et les instructions des autorités le permettront”. Plusieurs chaînes ont également annoncé leur fermeture. Chez Carrefour, onze magasins au total sont fermés, situés principalement dans les zones évacuées, et dix Carrefour Express, situés dans les stations de train et de métro. Delhaize a fermé neuf filiales de Shop & Go dans les stations de train et de métro (également à Anvers-Central) et trois supermarchés dont celui de Westland Shopping Center. En revanche, les magasins Delhaize de Molenbeek et d’Anderlecht restent ouverts.

15 h 22 – “Nous allons battre ceux qui menacent notre sécurité”

“Nous allons battre ceux qui menacent notre sécurité à travers le monde”, a déclaré depuis Cuba le président des États-Unis, Barack Obama.

15 h 22

La circulation des trains sera possible à partir de 16 heures à Bruxelles Midi et Bruxelles-Nord (entrée Albert II). Bruxelles centrale reste fermée pour l’instant.

15 h 20

Les réseaux de téléphonie mobile restaient perturbés mardi à Bruxelles en début d’après-midi, conduisant les opérateurs et le gouvernement à demander d’éviter les appels non urgents. “Certains endroits à Bruxelles sont dans une situation de congestion. Le réseau fonctionne, mais les utilisateurs peuvent devoir appeler plusieurs fois” avant d’arriver à joindre leur interlocuteur, a expliqué à l’Agence France-Presse un porte-parole de Proximus (ex-Belgacom), le premier opérateur mobile belge. Le réseau de téléphonie fixe et internet fonctionne, lui, normalement, a-t-il ajouté. Sur les réseaux sociaux, de nombreuses personnes font état de difficultés à contacter un proche ou informent qu’elles sont injoignables par téléphone portable.

15 h 18 – Évacuation du Parlement européen

L’évacuation du Parlement européen a débuté à 15 heures. Ses employés avaient été confinés dans les bâtiments ce matin, suite à l’attentat dans le métro, à deux pas de là. Les bus étant annulés et les métros bloqués, le retour des employés chez eux s’annonce compliqué.

15 h 12 – La chef de la diplomatie européenne émue aux larmes

Ne pouvant contenir son émotion, la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini a interrompu la conférence de presse qu’elle devait tenir à Amman.

15 h 09 – “Nous sommes submergés”

“2015 a été difficile, je crains que 2016 ne soit terrible”, confie à l’Agence France-Presse un responsable français de la lutte antiterroriste, qui demande à rester anonyme. Sur son écran de télévision, dans son bureau, les images d’une bouche de métro fumante, de l’aéroport dévasté de Bruxelles, siège de l’Union européenne et de l’Otan. “Les attaques de Bruxelles sont clairement une vengeance après la vague d’arrestations, c’est une escalade. Elles prouvent qu’ils ont des hommes prêts à tout moment à des opérations kamikazes, avec des armes, des explosifs, affirme-il. Leur message, c’est : Nous sommes toujours là, vous ne pourrez pas nous arrêter. En France, mais aussi en Europe, il y a du souci à se faire, ajoute-t-il. Nous allons subir une vague de terrorisme très puissante, qu’on ne pourra enrayer que partiellement. On attrapera certaines équipes, il n’y a jamais eu autant d’arrestations, mais on ne pourra pas les avoir tous. C’est impossible. Nous sommes submergés.”

15 h 7

“Par solidarité avec nos amis Belges”, le compte Twitter du gouvernement français est passé aux couleurs du drapeau belge.

15 h 6 – Minute de silence à l’Assemblée nationale

À l’invitation du président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, une minute de silence a été observée par les députés français et les membres du gouvernement présents.

15 h 4 – #brusselslift

La solidarité entre salariés se met en place grâce au hashtag #brusselslift sur Twitter. Le covoiturage semble être la solution privilégiée puisque, dans de nombreuses entreprises, les employés belges s’organisent entre eux pour le trajet du retour ce soir. Sur Twitter aussi, la solidarité s’organise et de nombreux automobilistes proposent de ramener des personnes chez elles.

15 h 2 – “L’Euro 2016 est maintenu”

Malgré les attentats de Bruxelles,”l’Euro 2016 est maintenu”, annonce Noël Le Graët. Malgré les attentats qui ont frappé Bruxelles ce matin, le président de la Fédération française de football (FFF) vient d’indiquer que l’Euro 2016 n’était pas remis en question. Interrogé sur la menace pesant sur l’Euro, Noël Le Graët a indiqué que la compétition était maintenue, à tout le moins à ce stade. L’Euro est censé se dérouler dans différents stades à travers la France, du 10 juin au 10 juillet prochain.

14 h 53 – “Probablement une vingtaine de décès” dans le métro

Yvan Mayeur, le bourgmestre de Bruxelles, évoque “probablement une vingtaine de décès” après une explosion à l’intérieur d’un métro dans la station de Maelbeek ce matin. Toujours selon le bourgmestre, 106 personnes ont été blessées dans l’explosion. Les pompiers font par ailleurs état de 14 morts et de 92 blessés à l’aéroport, portant ainsi le total des blessés à la suite des  explosions à près de 200.

14 h 52 – Alerte à la bombe à l’hôpital Saint-Pierre

Une alerte à la bombe a été déclarée à l’hôpital Saint-Pierre à Bruxelles, a indiqué mardi vers 14 h 10 le porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles Christian De Coninck.

14 h 31 – Des inquiétudes pour l’organisation de l’Euro 2016

Les attentats de mardi à Bruxelles « nous rappellent tragiquement le haut niveau de menace auquel nous sommes confrontés » dans le cadre de l’Euro 2016, a indiqué le ministre français de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, à la sortie d’un comité de pilotage sur la sécurité de la compétition. « On ne peut pas rehausser en permanence ce qui est déjà à un niveau très élevé depuis les attentats de janvier 2015 », a ajouté le ministre, répondant à une question sur un éventuel nouveau renforcement des mesures de sécurité après les événements survenus dans la capitale belge.

14 h 26 – La grand place de Bruxelles déserte

Les habitants semblent respecter les consignes de sécurité données par les autorités et évitent au maximum de se déplacer.

14 h 24 – Une ceinture d’explosifs abandonnée à l’aéroport de Bruxelles

L’agence Reuters annonce la découverte par la police d’une ceinture explosive intacte à l’aéroport de Bruxelles.

14 h 20 – Pape François condamne la “violence aveugle”

Le pape François condamne “la violence aveugle qui engendre tant de souffrances”.  Il confie à la miséricorde de Dieu les personnes qui ont perdu la vie et il s’associe par la prière à la peine de leurs proches. Il exprime sa profonde sympathie aux blessés et à leurs familles, ainsi qu’à toutes les personnes qui contribuent aux secours.

14 h 17 – VIDÉO. À Bruxelles, un rassemblement place de la Bourse

14 h 5 – Le Parlement européen toujours fermé

Le Parlement européen restera fermé mercredi. Jeanne Ponté, assistante du groupe socialiste au Parlement, a annoncé le report de “toutes les réunions du Parlement européen” qui “sera fermé demain.” Le Parlement était toujours fermé ce mardi en début d’après-midi et les personnes restaient confinées à l’intérieur.

14 h 3 – Les aéroports de Charleroi et de Liège assurent les liaisons

L’aéroport de Charleroi restera ouvert 24 heures sur 24 pour absorber le trafic détourné de l’aéroport de Zaventem. Un millier de passagers ont déjà transité par l’aéroport de Liège, d’ordinaire un aéroport cargo. Depuis mardi matin, 14 avions ont atterri sur ce terminal, qui peut accueillir une trentaine d’appareils simultanément, explique RTL Info. 60 à 80 policiers ainsi que l’armée filtrent les abords de l’aéroport. Un scanner à bagage a également été installé à l’entrée du terminal.

14 h 2 – Un colis suspect neutralisé à l’aéroport

Un colis suspect a été neutralisé à l’aéroport par les démineurs qui contrôlent chaque bagage abandonné par les voyageurs dans leur fuite.

13 h 52 – Des suspects encore dans la nature ?

L’enquête sur les auteurs des attentats qui ont frappé Bruxelles est “toujours en cours”, les autorités craignant qu’il y “ait encore des personnes dans la nature”, a indiqué le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders, interrogé par la RTBF.

13 h 51 – Cameron : “Nous ne laisserons jamais ces terroristes gagner”

“Nous ne laisserons jamais ces terroristes gagner”, a déclaré mardi le Premier ministre britannique David Cameron à l’issue d’une réunion d’urgence de son gouvernement consacrée aux attentats de Bruxelles. “Nous faisons face à une menace terroriste très concrète à travers les différents pays européens”, a ajouté David Cameron, appelant à la solidarité. “Aujourd’hui est un jour de sympathie, de condoléances et aussi de renforcement de notre propre sécurité”, a-t-il affirmé.

13 h 51 – Silence et dessins au dessus de la place de la Bourse à Bruxelles

13 h 41 – Un nouveau bilan provisoire fait état de 34 morts

Selon un nouveau bilan provisoire relaté par la RTBF, 20 personnes auraient perdu la vie lors de l’attentat au métro Maelbeek et 14 personnes seraient mortes dans l’attaque suicide à l’aéroport de Zaventem. Le nombre de blessés serait d’environ 170. Ces informations émanent d’une source officieuse des services de secours. Le commandant des pompiers, Pierre Meys, refuse de confirmer à l’heure actuelle.

13 h 37 – Métro bruxellois : tous les blessés ont été évacués

La société des transports intercommunaux de Bruxelles (Stib), qui gère le métro bruxellois, a apporté des précisions sur l’explosion à la station Maelbeek, relate RTL Info. Le métro frappé était composé de trois voitures. L’explosion est intervenue juste après que le métro a redémarré en direction d’Arts-Loi. La bombe a explosé dans la deuxième voiture qui était, elle, encore le long du quai. Le conducteur a immédiatement stoppé le convoi et a évacué les autres voitures. La Stib a déclaré que tous les blessés ont été évacués, de même que le personnel. Seuls les services de sécurité sont encore sur place. Toutes les stations du métro sont fermées.

13 h 35 – New York renforce sa sécurité

De nombreux pays européens ont annoncé renforcer leur sécurité, tout comme la police de New York “par excès de précaution”. Donald Trump, candidat à la primaire républicaine, n’a pas manqué de rebondir sur l’événement sur Twitter…

13 h 30 – “Bruxelles n’est plus qu’une sirène”

“Bruxelles n’est plus qu’une sirène, écrit Béatrice Delvaux, éditorialiste en chef du quotidien belge Le Soir . Le bruit est continu, il sort de partout, il traverse la ville comme une blessure ouverte. Ambulances, voitures de pompiers, combis de la police, voitures banalisées gyrophares allumés hurlent leur passage. Les gens s’arrêtent, regardent, hébétés : ils ont les yeux vides. Ils savent que tout cela est vrai, ils savent aussi qu’ils savaient : cela allait, cela devait arriver.”


13 h 19
– Bilan provisoire : 15 morts et 70 blessés dans le métro

RTL Info annonce, dans son journal de 13 heures, que le bilan provisoire de l’attentat de la station de métro Maelbeek serait en fait de 15 morts et 70 blessés. Dix des blessés sont dans un état grave.

13 h 17 – Nouvel appel à la prudence

La justice belge demande de nouveau aux médias de ne pas donner d’informations sur les enquêtes en cours.

13 h 12 – VIDÉO. Des usagers du métro bruxellois évacués dans un tunnel

Des images montrent des usagers du métro en train d’être évacués dans un tunnel peu après l’explosion mardi matin.

13 h 5 – VIDÉO. François Hollande : “C’est toute l’Europe qui est visée”

Le président de la République appelle à “l’unité nationale” et “(s)on entière solidarité avec le peuple belge”. François Hollande est “en relation constante avec les autorités belges, a-t-il dit, pour leur apporter tout le soutien dont elles auraient besoin dans ces circonstances dramatiques.” “À travers les attentats de Bruxelles, c’est toute l’Europe qui est frappée. Ce qui exige d’elle qu’elle prenne les dispositions indispensables face à la gravité de la menace. La France qui a été elle-même attaquée en janvier et novembre dernier y prend toute sa part. Elle poursuivra de manière implacable la lutte contre le terrorisme, aussi bien sur le plan international qu’intérieur”, a conclu le chef de l’État.

13 h 1 – Une grève des policiers devait commencer demain à l’aéroport de Bruxelles

“La sécurité est en danger à l’aéroport de Zaventem !” avait alerté le président du syndicat SLFP Police à la suite des attentats de Paris. Un avertissement aujourd’hui fondé. Pour le policier, joint au téléphone par L’Avenir, le drame aurait pu être évité. Le nombre de policiers n’était pas suffisant, surtout au regard du trafic actuel. “Cela fait des semaines qu’on répète qu’il faut mettre des moyens de contrôle profonds, avec palpation et fouille, à l’entrée. Je constate qu’on nous a ri au nez”, explique Vincent Gilles. Ironie du sort, un préavis de grève avait été déposé par la police pour mettre le ministre de l’Intérieur face à ses responsabilités. Il devait débuter demain…

12 h 59 – Des failles de sécurité à l’aéroport de Bruxelles ?

Pierre Goossens de la délégation CGSP Amio, interrogé par L’Avenir , avait dénoncé les graves failles de sécurité à l’aéroport de Bruxelles : “Il y a des soucis au niveau des badges. Des gens se baladent avec des badges visiteurs sans aucun avis de sécurité. Et puis il y a le problème des fouilles. Il est facile de les contourner. Et une fois que c’est fait, on ne les rattrape pas. Résultat : des passagers montent dans des avions sans avoir été contrôlés.” Pierre Goossens parle aussi de trous dans les clôtures du tarmac. “Il y a des intrusions, et des personnes se retrouvent parfois sur le tarmac sans avoir été contrôlées.”

12 h 57 – Une kalachnikov retrouvée à l’aéroport

Selon une information de RTBF, “une kalachnikov a été retrouvée dans le hall des départs de Zaventem”.

12 h 51 – Réaction de la mosquée égyptienne Al-Azhar

La mosquée égyptienne Al-Azhar a déclaré dans un communiqué que les attaques de Bruxelles “violent les enseignements de l’islam”. Le grand imam d’Al-Azhar avait déjà condamné les attentats de Charlie Hebdo et ceux de Paris.

12 h 44 – Les drapeaux européens en berne à la Commission européenne

Lors d’une conférence de presse à midi, la Commission européenne a décidé de lever le niveau de sécurité de jaune à orange, une mesure qu’elle avait déjà prise à la suite du lockdown de Bruxelles le 23 novembre dernier, selon notre correspondante sur place, Loreline Merelle. Les drapeaux européens sont en berne. Le porte-parole de la Commission, s’exprimant lors d’une conférence à midi, a évité de désigner les attaques comme touchant spécifiquement les institutions européennes. La Commission fait toujours le compte de son personnel. “Nous continuons à travailler calmement et efficacement. Nous nous sentons en sécurité et nous faisons notre travail.” Le collège des commissaires se réunira comme d’habitude demain. Pour rappel, l’attentat dans le métro a eu lieu au coeur du quartier européen à Bruxelles.

12 h 44 – Deux hommes interpellés devant la gare du Nord

Selon RTL.be, deux hommes ont été arrêtés de façon musclée devant la gare du Nord, boulevard Simon-Bolivar, à Bruxelles vers 11 h 10. Selon la police locale, qui ne confirme aucun lien avec les attentats, de nombreux contrôles de personnes ont lieu en ce moment dans tout le pays.

12 h 42 – Najat Vallaud-Belkacemen réclame l’annulation des voyages scolaires à destination de la Belgique

“Suite aux attentats perpétrés à Bruxelles ce jour, la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, a demandé aux recteurs de faire annuler tous les voyages scolaires à destination de la Belgique ou en transit par ce pays et de recenser tous les voyages scolaires actuellement en cours en Belgique ou en transit par ce pays”, indique un communiqué de l’Éducation nationale. “Le ministère demande aux accompagnateurs des voyages scolaires en cours de se signaler à l’ambassade de France. Selon la situation de chaque groupe scolaire, les élèves sont immédiatement rapatriés ou confinés jusqu’au rapatriement”, ajoute le document.

12 h 35 – La tour Eiffel aux couleurs de la Belgique

La tour Eiffel sera illuminée mardi soir aux couleurs de la Belgique, “en hommage aux victimes, à leurs proches et à l’ensemble du peuple belge” après les attentats qui ont frappé Bruxelles, a annoncé Anne Hidalgo, la maire de Paris. “Je veux les assurer de ma complète solidarité et de celle des Parisiens”, indique la maire dans un communiqué. “Je me suis entretenue avec Yvan Mayeur, bourgmestre de Bruxelles, pour lui dire à quel point nous partageons leur douleur et leur peine. En leur hommage, nous illuminerons ce soir la tour Eiffel aux couleurs de la Belgique”, ajoute-t-elle.

12 h 34 – Au moins 15 morts dans le métro

Selon l’exploitant du métro belge, le bilan de l’explosion de mardi matin s’élève à au moins 15 morts et 55 blessés. Le bilan global des attaques, avec les explosions à l’aéroport de Zaventem, s’élève pour le moment à 26 morts et 90 blessés.

12 h 33 – Une explosion à l’aéroport “probablement” due à un kamikaze

“Ce matin à Zaventem (aéroport international de Bruxelles), deux explosions se sont produites dans le hall des départs, l’une étant probablement provoquée par un kamikaze, et un petit peu après, une demi-heure après, une explosion s’est produite à (la station de métro) Maelbeek”, dans le quartier européen de la capitale belge, a dit le procureur fédéral belge Frédéric Van Leeuw, lors d’une conférence de presse.

12 h 32 – François Hollande : “C’est toute l’Europe qui est visée”

Le président de la République vient d’exprimer “(s)on entière solidarité avec le peuple belge”. François Hollande est “en relation constante avec les autorités belges, a-t-il dit, pour leur apporter tout le soutien dont elles auraient besoin dans ces circonstances dramatiques.” “À travers les attentats de Bruxelles, c’est toute l’Europe qui est frappée. Ce qui exige d’elle qu’elle prenne les dispositions indispensables face à la gravité de la menace. La France qui a été elle-même attaquée en janvier et novembre dernier y prend toute sa part. Elle poursuivra de manière implacable la lutte contre le terrorisme, aussi bien sur le plan international qu’intérieur”, a conclu le chef de l’État.

12 heures – Le point sur les attentats de Bruxelles à midi

Deux explosions ont eu lieu mardi matin à 8 heures à l’aéroport bruxellois de Zaventem, dont probablement au moins un attentat-suicide, selon le procureur du roi. Une explosion a ensuite eu lieu à 9 h 11 à la station de métro Maelbeek, dans le quartier européen de Bruxelles. Les deux attaques ont fait au moins 26 morts et plus de 80 de blessés.
– Tous les transports bruxellois sont à l’arrêt, les gares sont fermées, les vols détournés vers les aéroports régionaux.
– La sécurité a été relevée au maximum. En France, 1 600 policiers supplémentaires sont déployés sur tout le territoire, des patrouilles militaires sont réaffectées aux transports.
– Une cellule de crise a été ouverte pour nos compatriotes à l’ambassade de France de Bruxelles. Elle est joignable au 02 548 88 80, 02 548 88 81 ou au 02 548 88 85.
Le Premier ministre belge appelle son peuple à être “uni”, “solidaire” et “rassemblé” face à cette épreuve difficile.

Lire la suite sur lepoint.fr

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Des toubabs sont morts, vite vite, Il est ou Adam Thiam pour pleurer…

    L’humanite se rejouira de la fin de l’occident…

    • Quand est con, bete, abrouti et tare comme toi wsr, je ne perds temps mon temps a considerer des vermines de ton espece.
      Bref,
      Mes sincres condoleances aux familles endeuilles et bon retablissement aux blesses victimes de cette nieme tragedie. Que leur mame repose ne paix.
      Ces malades, barbares et assassins fous de leur dieu qui loin d’etre Allah et de son prophete Mohammad (psl) doivent etre eradiques et reduire au neant. Seule une union et collaboration du monde les pays puissants et les non (en les aidant) pour venir a bout de ce fleau, de ce mal du siècle.
      INTEGRONS PLUS AU LIEU D’ASSIMILER COUTE QUE COUTE, RESPECTONS NOUS LES UNS LES AUTRES AVEC NOS DIFFERENCES, TRAIRONS D’EGAL A EGAL. Ceux contribueront a plus d’harmonisation de notre monde et reduirons les haines, les lavages de cerveaux, le desespoir etc…
      Encore une fois mes sympathies au peuple belge et tous les autres pays touches par ce mal.

  2. C’est malheureux mais c’était prévisible car ces gens ne tolèrent rien. Et tout pays qui s’implique dans la lutte contre le terrorisme en devient la cible.
    Condoléances et prompt retablissement

    • Voila un revenant,
      salut kopin Tidiane, heureux de te revoir sur le forum, j’espere que t’es en super forme 😉 .
      Au plaisir….

Comments are closed.