Election présidentielle de demain en Guinée : Les raisons d’une victoire qui se profile à l’horizon pour Alpha Condé

0

Les Guinéens  sont appelés demain aux urnes dans le cadre du premier tour de l’élection présidentielle. Pour ce scrutin de demain dont la campagne s’est déroulée dans un climat apaisé, tout porte à croire que le président sortant Alpha Condé file pour une victoire certaine eu égard au nombreux résultats obtenus et des grandes réformes réalisées durant ces 10 dernières années (deux premiers mandats) sur le plan macro économique social et culturel…

 « La Guinée aujourd’hui a changé de visage », » l’émergence est au rendez-vous », « la Guinée is back ( la Guinée est de retour) »…Les qualificatifs ne manquent pas pour décrire les transformations substantielles que ce pays d’Afrique de l’ouest a connu durant cette dernière décennie sous la conduite du Pr Alpha Condé candidat du RPG. Ce changement majeur s’illustre notamment à travers  les   indicateurs   macroéconomiques, la  gouvernance, le renforcement des institutions de gouvernance…. Ainsi, selon de nombreux spécialises de ce pays,  l’histoire retiendra que depuis 2010,  l’économie guinéenne est entrée dans l’aire de la résilience en passant d’un système du tout-État à celui de mieux-État. La nouvelle orientation stratégique de développement aura permis entre autres, le transfert de la responsabilité de la croissance au secteur privé  et  la  mise  en  place  d’une  série  d’actions  visant  à  assainir  l’environnement  des  affaires,  à  promouvoir  l’inclusion économique et   financière et   à  renforcer le capital humain, favorable à l’employabilité des jeunes et des femmes. La    réalisation    des    infrastructures    socio-productives    (énergie,    routes,    transports,    TIC…)    favorables    à    la    croissance économique et au bien-être des populations. Ce n’est pas tout, l’assainissement  de  l’environnement  macroéconomique  a  amené l’État    à  rationnellement qualifier ses   dépenses et à mobiliser davantage de ressources. Il a aussi favorisé une gestion optimale de la dette publique et de la monnaie. Les  espaces  budgétaires  résultant  de  ces  efforts  ont  servi  à  soutenir  les  programmes  sociaux  (éducation,  santé,  emplois jeune et femme et autres actions sociales). L’initiation   d’actions   fortes   pour   la   lutte   contre   la   corruption, l’introduction des TIC dans la production des services administratifs et la conduite de la réforme des services de défense et de sécurité.

6% de taux de croissance moyen entre2011 et 2018

Un autre atout qui pourra faire balancer le cœur des électeurs en faveur du Pr Alpha Condé, c’est la courbe du taux de croissance de croissance moyen entre2011 et 2018 qui se chiffre à 6%. Les effets de cette croissance sur les populations ne se font plus attendre : Le taux de pauvreté est passé de 53% en 2010 à 41% en 2019. L’indice de développement des infrastructures hydrauliques et d’assainissement est de 64,5 en 2020 contre 47,5 en 2010.  L’accès des populations guinéennes à l’électricité est largement amélioré :  44% en 2019 contre 28%en 2010. L’accès aux TIC s’améliore sensiblement : 18% en 2018 contre 5% en 2010.  Les politiques d’inclusion socioéconomiques se renforcent et les Guinéens bénéficient de plus d’infrastructures socio-productives que par le passé. L’augmentation des recettes publiques, la maitrise de l’inflation, l’accès aux crédits du secteur privé ont permis d’atteindre tous ces resultats.

Sur le plan politique, on constate aussi  évolution dans le domaine de la stabilité politique. Ainsi, l’indice  de  stabilité politique et absence de violence/terrorisme est passé de -1,7 en 2010 à – 0,7 en 2018 selon un rapport de la Banque mondiale.

1 136,67 Km de route nationale  bitumées   construites/reconstruites…

Aussi au nombre des réalisations importantes constatées sous le règne du président sortant, il faut souligner surtout la construction ou la reconstruction de 1 136,67 Km de routes      nationales      bitumées      construites/reconstruites. Pour les  voiries urbaines bitumées construites  elles se chiffrent à 540,45Km, les routes    préfectorales    et    communautaires      à 4066,11 Km. Quant aux routes réhabilitées, ce sont 2366,18 km. Cela sans oublier d’autres infrastructures comme les  ponts.

Il faut aussi ajouter que d’importantes reformes ont été minées dans le secteur minier pour permettre à ce pays riche en ressource minière  comme l’or, la bauxite, le diamant… de bénéficier des retombés de l’exploitation à travers l’adoption d’un Code minier moderne, incitatif avec un régime fiscal concurrentiel, l’élaboration d’un plan directeur pour mutualiser les infrastructures afin de réduire les coûts associés aux projets miniers, la création d’un Guichet unique dédié aux projets miniers, la publication de tous les contrats miniers sur le site www.contratsminiersguinee.org ; le lancement du Fonds de Développement Economique Local (FODEL)…les réalisations dans le domaine énergétique avec la construction de l’un des plus grands barrages hydrauliques en Afrique de l’ouest et la transition énergétiques à travers l’énergie solaire dans de nombreuses localités du pays ont été aussi des grandes réalisations des 10 ans de Alpha Condé. Ce, sans oublier les domaines comme la Santé, l’éducation…En tout cas, au regard de ces réalisations ont peut affirmer sans risque de se tromper que le Pr Alpha Condé file incontestablement vers un autre mandant.

Kassoum THERA

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here