Accord pour la paix et la réconciliation au Mali : Les partenaires plaident pour la reprise des activités du comité de suivi

5

La rencontre des parties prenantes de la mise en œuvre du document a permis de faire le point des avancées et d’envisager les perspectives après la formation d’un gouvernement de la transition

La crise sociopolitique qui secoue notre pays depuis plusieurs mois est en train de connaître certainement son épilogue avec l’ouverture d’une transition qui pourrait s’étaler sur 18 mois. Cette crise n’a pas impacté seulement l’économie malienne, elle a aussi porté un sérieux coup au processus de paix et de réconciliation enclenché au Mali depuis 2015.

Il faut rappeler que depuis plusieurs mois, le comité chargé de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger n’est pas parvenu à se réunir à cause des points de blocage de part et d’autre. Cette difficulté n’émoussera point l’ardeur et la détermination de la communauté internationale qui accompagne le processus de paix dans notre pays.

C’est ce qui justifie la tenue hier de la réunion de la Médiation internationale en vue de la reprise des activités de mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation. La rencontre s’est tenue au Quartier général de la Minusma à Sénou, sous la présidence du chef de file de la Médiation internationale, par ailleurs ambassadeur d’Algérie au Mali, Boualem Chébihi. C’était en présence du représentant spécial du secrétaire général des Nations unies au Mali et chef de la Minusma, Mahamat Saleh Annadif et des membres du corps diplomatique accrédité dans notre pays.

Cette réunion a permis aux participants de faire le point sur ce qui a été fait dans la mise en œuvre du texte et de se projeter sur les étapes à suivre dans les prochains jours après la formation du gouvernement. Pour Boualem Chébihi, depuis la tenue de la dernière rencontre du Comité de suivi de l’Accord pour la paix et la réconciliation (CSA), la communauté internationale a suivi l’évolution de la situation de crise sociopolitique au Mali, en essayant de contribuer positivement et de manière constructive à l’amorce d’une solution rapide dans le pays.

Rappelant que la mise en œuvre de l’Accord connaissait des hauts et des bas, le président du CSA soulignera que l’application du document ne peut être dissociée de son environnement. Or, celui-ci était émaillé de «crises ces derniers mois». Néanmoins, confiera le diplomate algérien, la communauté internationale est restée avec les parties signataires pour que leur engagement soit toujours vivace et d’actualité.

…………LIRE LA SUITE SUR LESSSOR.SITE

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. #Amadou Toumani Toure / MAJORITE PRESIDENTIELLE /Gros travailleur mais refuse de mettre fin a la corruption et pourtant c`etait un des points phare de la révolution de mars 1991/ il manque d`initiative Alors / LA FRANCE AVEC LA COMPLICITE DE CERTAINS FILS DU PAYS (LA CMA)ancien MNLA S`EMPARENT DU PAYS POUR VOLER L`OR ET CERTAISN MINEREAUX RARES AU NORD MALI /l`or est un élément sacré /ces gens seront maudits par la malédiction de l`or tôt ou tard.

  2. Le conflit Malien decoule de l’attaque du MNLA ,rebelles touaregs venus de la Libye occuper le Nord du Mali grace a l’alliance avec les djihadistes et sous la protection de la France de Sarkosy.Ensuite ,un processus de paix a ete declenche ,conduit par l’Algerie.Un soit-disant Accord a ete signe . Cet accord a donne aux rebelles tout ce qu’ils voulaient.Ce faisant ,l’integrite territoriale et l’independance politique du Mali ont ete battues en breche,foulant de ce fait la Charte des Nations Unies et le Droit International .Oui ! La Charte invite a regler les conflits avec des moyens pacifiques,mais “ conformement aux principes de la Justice et du Droit International.”Cet Accord accorde aux rebelles le pouvoir de negocier des accords exterieurs avec des pays souverains,de jouir d’un certain pourcentage du budget national et d’avoir une armee dans l’ armee nationale.Il va sans dire que ce ne sont pas les REPRESENTANTS du peuple du Mali qui ont fait ou soutenu de telles propositions ,mais un groupe d’allies des rebelles appele la Communaute Internationale.La Charte dit que:”L’Organisation (des Nations Unies )est fondee sur le principe de l’ergalite souveraine de tous ses membres et que les membres de l’Organisation s’abstiennent,dans leurs relations internationales, de recourir a la menace…,soit contre l’integrite territoriale ou l’independence politique de tout Etat.”Quand on jette un regard en arriere, on s’apercoit que tout cet accord,son but,les moyens suggeres,..sont incompatibles avec les buts de l’Organisation des Nations Unies.Cela dit,”la Charte n’autorise pas les Nations Unies a intervenir dans des affaires qui relevent essentiellement de la competence nationale d’un Etat ni n’oblige les membres a soumettre des affaires de ce genre a une procedure de reglement aux termes de la presente Charte…” .En conclusion,la mise en application de cet Accord ne peut etre imposee sur le peuple Malien,Le recours aux Nationa Unies visait a demander a l’ONU d’imposer la justice.Si cela va a l’encontre des interets de certains Etats ,il faut laisser le peuple Malien et son Gouvernement parvenir a une solution soit par des moyens paciques, de preference ,soit par la coercition.

  3. Bonjour KASSOGUE, il ne faut pas oublier le dossier de l’INPS, le dossier du bureau pétrole avec Zoumana Mory, il faut voir du côté de Ampé également il a une villa pas possible vers le stade du 26 mars, il faut également voir du coté de Oumarou Ag ibrahim de la collectivité.

  4. That illegal plus unconstitutional peace process was fraud from onset plus long ago should have been abandoned so all could focus on working in Mali best interest. Where in this world have peace process been conducted under total circumstance existing in Mali plus actually worked out in citizens best interest. It was complete ignorance of total circumstance especially European partnership with murderous opposition plus cocaine addict leadership of Mali that lead to that illegal plus unconstitutional agreement. That agreement is nothing short of foreigners takeover of Mali. If that is passage to be followed I have much apologizing to be doing plus should be siding with ECOWAS concerning Malian crisis plus I will be willing to work vigorously to achieve ECOWAS ultimate goal.
    Like most Malians I need to know that agreement that have far to many inadequacies will not be adhered too plus we will stop wasting financial resources on charade of it will. Mali is not as we would like for it to be as we pursue upgrade in living conditions but we must make decisive choices now plus pursue ultimate plan now with our choice known to all being independent Mali based on well organized free elections.
    As for that Algiers agreement it have been exploited in every way by those opposing government. If we had treated opposition as if they were Palestinians they would be more receptive to not having preferential treatment but with our then cocaine addicted leadership showing it was willing to give opposition preferential treatment preferential treatment is demand plus expect to be fulfill. Mali cocaine addicted leadership was stupid plus fail to see opposition is in partnership with Europeans to steal Malian oil fields. Malian leadership did not as much as obtain listing of membership of opposing group to prevent them from adding foreigners to their group at later date. That was essential act. Under that condition with Mali government plus military lacking due effectiveness I must plus will side with ECOWAS agenda if it preserve Mali as one nation.
    Whether it is admitted or not Mali last hope rest on this transition government not what government come afterward. We must not lose any of Mali.
    Work smart Mali.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  5. Refondation du Mali Partie2

    #Audit sur les permis miniers d`or et autres minereaux vendus et en exploitation /un veritable vol y est organisé au detriment du peuple Malien
    #Audit sur les permis petroliers vendus A certaines puissances /France Espagne Algerie etc… / un veritable vol y est organize au detriment du people Malien
    #Mise en oeuvre des rapports du verificateur et saisi des deniers detournés
    #Blocage et saisi des comptes bancaires de dignitaries du regime defunt IBk/RPM /retour des deniers detournés au tresor public

    #Mise en place d`un audit trimestriel dans tous les departements ministeriels

    #Elaboration du plan d`une nouvelle ville /exactement comme Brazilia a ette créee pour désangorger Bamako .Comme les cas de liberation des cosmopolites de Sao Polo au Bresil /ou comme Abuja au Nigeria libérant Lagos.
    Cette nouvelle ville recevra tous les ministeres et services administratifs essentiels/
    #Renover Bamako A l`image d`une ville de commerce et d`echanges

    #Accord de defense avec la Russie
    # Renovation du reseau routier actuel par des entreprises serieuses /depouillement par un cabinet international serieux /les minsteres en charge font uniquement les termes de refs des appels d`offre.
    # Renover le reseau ferovaire permettant le developpement et la relance des activités dans les villages et villes traverses apr ce reseau /impact important sur l`economie locale.

    Après la transition le nouveau president continuera les plans établis.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here