Mali : Ban Ki-moon condamne les violentes manifestations à Kidal

0

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a condamné fermement mercredi 20 avril 2016 les violentes manifestations survenues lundi 18 avril à Kidal, au nord du Mali, qui ont fait des morts et des blessés.

D’après les informations préliminaires, deux manifestants sont morts et d’autres ont été blessés, a précisé le porte-parole du Secrétaire général dans un communiqué de presse.

«Le Secrétaire général regrette aussi les dommages matériels inacceptables causés à l’aérodrome de Kidal, ressource cruciale pour la prestation de services et l’appui à la population de la région, y compris pour la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA)», a-t-il ajouté.

Ban Ki-moon a présenté ses sincères condoléances aux familles des victimes et a souhaité un prompt rétablissement aux personnes blessées. Il s’est engagé à établir les faits relatifs aux morts et aux blessés.

«Le Secrétaire général lance un appel urgent aux parties concernées et aux responsables locaux de Kidal, y compris les représentants de la Coordination des mouvements de l’Azawad, à coopérer pour apaiser les tensions et à faire preuve de retenue pour permettre une prompte enquête sur ces faits. Un retour au calme et à l’ordre dans la région faciliterait aussi le rétablissement du fonctionnement de l’aérodrome de Kidal et la promotion des efforts communs en appui à l’accord de paix», a encore dit le porte-parole.

«Le Secrétaire général réitère l’engagement des Nations Unies à soutenir la stabilisation du Mali et la mise en œuvre de l’accord de paix», a-t-il ajouté.

CINU Ouagadougou

Commentaires via Facebook :

PARTAGER