Plusieurs jours après la manifestation meurtrière : À Kidal, la tension ne faiblit toujours pas

0

À Kidal, la tension ne faiblit toujours pas. Une vingtaine de femmes ont dressé des tentes sur la piste d’atterrissage de l’aéroport perturbant le trafic aérien. Le blocage de l’aéroport est néfaste pour la ville et ses habitants selon la population.

Donc, plusieurs jours après la après les violentes manifestations de lundi contre la force française Barkhane et la Minusma qui ont fait 2 morts et 7 blessés, la tension ne retombe pas.

ANSONGO : deux bandits armés ont enlevé deux véhicules et deux chauffeurs de la compagnie Gaakoy.

Deux bandits armés ont enlevé deux véhicules et deux chauffeurs de la compagnie Gaakoy sur la route de Menaka. Ils ont fait descendre les apprentis et une femme qui se trouvait à bord avant de s’enfuir avec les véhicules. Une enquête est en cours pour retrouver les véhicules et les chauffeurs.

La Rédacdtion

Commentaires via Facebook :

PARTAGER