Application Malian Tube : La première start-up de streaming de musique et de films au Mali lancée !

2

‘’Malian Tube’’ est la 1ère start-up de streaming de musique et de film au Mali, incubée par ‘’Bamako Incubateur’’. La cérémonie de lancement de cette application a été effectuée le jeudi dans l’après-midi à la Maison de la Presse. C’était sous la présidence du ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Mohamed Salia Touré en présence de Mahamadou Tangara, Chef Exécutif officier (CEO) de la start-up Malian Tube.

En effet, selon Mahamadou Tangara, aujourd’hui, les artistes maliens peinent à vivre de leur art si ce n’est pas les concerts. Au même moment, leurs confrères en Europe ont des plateformes de streaming. Ils vivent avec le fruit de leurs œuvres et n’ont pas besoin de faire des concerts contrairement à ceux d’ici. C’est afin de pallier à certains problèmes dont souffre l’industrie musicale malienne, dit-il, que la start-up Malian Tube a été créée. Une application (web- Mobile &Desktop) de streaming comprenant des propriétés de distribution et de protection des œuvres artistiques contre le piratage et le téléchargement illégal.

« On a aussi développé une application mobile et un logiciel permettant aux artistes de suivre l’évolution de leurs gains sur la plateforme. Ils peuvent demander à tout moment  les sommes qui leur sont dues » a précisé le CEO de Malian Tube.

En prenant la parole, le ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Mohamed Salia Touré affirmera que la présente cérémonie est très symbolique, car matérialisant la nécessaire synergie entre les services de promotion de l’emploi et les services de formation et plus particulièrement les Institutions d’enseignement supérieur et de recherche scientifique.

Selon lui, le contexte actuel de l’emploi dans notre pays, le choix de l’entreprenariat comme moyen de création d’emplois par les jeunes et pour les jeunes se justifie largement. A l’en croire, le marché de l’emploi au Mali reste dominé par l’emploi rural et informel, toute chose qui ne facilite pas l’insertion des milliers de jeunes qui arrivent chaque année sur ce marché.

« Dans de telles conditions, la promotion de l’entreprenariat dans notre système éducatif et la mise en place de programmes d’appui à la création de PME constituent sûrement un créneau porteur pour les jeunes dans le cadre de la promotion de l’emploi. La présente cérémonie s’inscrit dans ce cadre »a-t-il expliqué.

Le ministre a reconnu que la start-up ‘’Malian Tube’’ offre les tendances actuelles et plus particulièrement maliennes en termes de proposition de contenu audiovisuel. Par ailleurs, il a émis le vœu que cette start-up  puisse contribuer au développement artistique et culturel du pays en soutenant les talents et en prenant appui sur le riche patrimoine national.

Aux dires du ministre Touré, ‘’Malian Tube’’ est soutenue au même titre que neuf autres start-ups par le PROCEJ pour un montant total de 171.000.000FCFA, répartis comme suit :51.300.000FCFA sous forme de subvention d’amorçage et 119.700.000FCFA sous forme de crédit bancaire avec à la clé, la création de 116 emplois.  En plus de ce financement, il ajoute que ledit projet (PROCEJ) a soutenu financièrement un programme d’accompagnement et de coaching de ces 10 start-ups pendant un an et que le projet d’Appui à l’Enseignement Supérieur (PADES) va apporter un appui matériel au dispositif d’incubation mis en place au niveau de l’Institut des Sciences Appliquées.

A noter qu’un jeu concours chant sera lancé par le CEO de ‘’Malian Tube’’, Mahamadou Tangara et ses collaborateurs, dénommé ‘’ The Malian Voice’’ durant la semaine prochaine.

Par Mariam SISSOKO

 

 

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. On ne réinvente pas la roue; on améliore seulement la roue si besoin. Il ya déjà toute sorte de plateformes de steaming de la musique, payantes et gratuites.
    En termes d’opportunités d’affaires numériques, il ya tellement de choses utiles à faires au Mali que du steaming de musique.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here