Assemblée Générale de l’ONU : Le premier ministre, Dr. Choguel Maïga, prendra la parole ce Samedi à New York

24

Le chef du gouvernement de la transition, Dr Choguel Maïga, est attendu à New -York dans les prochains jours, où il prendra  la parole  ce samedi au nom du Chef de l’Etat de la transition sur la tribune de la 76ème Assemblée générale des Nations-Unies par rapport à la situation qui prévaut au Mali.

-maliweb.net- Le Mali sera représenté lors de la 76ème assemblée générale des Nations -Unies par son Premier ministre qui s’est ouverte à New York. La délégation malienne sera accueillie par le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale, Abdoulaye DIOP, déjà présent au siège des Nations-Unies pour l’ouverture des travaux  de la session en cours.

Selon un conseiller à la primature,  le discours qu’il prononcera  à la tribune des Nations -Unies sera  consacré essentiellement à la situation qui prévaut au Mali. Notre source de soutenir que pour ce premier déplacement hors du continent africain depuis sa prise de fonction il y a plus de 100 jours, Dr Choguel Kokala Maïga,  s’exprimera sur les réformes en vue sur le processus électoral, notamment l’utilité de la création de l’organe unique aux élections, les assises nationales de la Refondation et la révision Constitutionnelle.

Toujours selon ce conseiller à la primature, le Chef du gouvernement plaidera devant les pays membres des Nations-Unies la situation sécuritaire au Mali. « Il va plaider pour la robustesse du mandat de la MINUSMA et présentera la stratégie nationale sur la sécurisation des régions du centre », confie notre source. Le Mali a récemment refusé une augmentation du nombre des casques bleus arguant que les autorités de la transition n’ont pas été associées aux discussions.  Aussi, poursuit notre source, le voyage New-Yorkais serait également l’occasion pour l’exécutif  d’évoquer la réforme de la justice en cours et la lutte contre la corruption, notamment l’audit des services publics et l’examen judiciaire des dossiers de détournements des deniers publics.

En attendant  l’arrivée du chef de la délégation malienne, un bras de fer oppose déjà les autorités de la transition  et les Nations-Unies sur la conduite du processus de la transition. Récemment le Conseil de sécurité a produit un document dans lequel il s’est opposé à toute tentative de prolongation de la transition et a recommandé à Bamako de proposer un chronogramme électoral devant permettre de sortir de la période transitoire. Bien que les autorités n’aient jamais indiqué qu’elles excéderaient le délai de 18 mois, le premier ministre a déclaré  lors de la visite de la dernière mission de médiation de la CEDEAO que « ce sont les conclusions des assises nationales de la refondation qui détermineront le nouveau chronogramme électoral ».

C’est un ballet diplomatique qu’attend dans les prochains jours le chef du gouvernement aux Nations-Unies au moment où le Mali est engagé dans un autre bras de fer avec le monde occidental par rapport  aux rumeurs de signature d’un éventuel accord de coopération militaire avec le groupe russe Wagner révélées par l’agence de presse britannique Reuters.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net           

Commentaires via Facebook :

24 COMMENTAIRES

  1. Je suis d’avance convaincu que Choguel fera un discours mémorable à la tribune de l’ONU, ce “machin”. Bonne chance le PM et bon courage. Tous les ennemis de l’intérieur comme de l’extérieur seront déçus et certains vont vouloir prendre le train en marche pour le Mali Kura.

  2. VIVEMENT UN DISOCURS SANS COMPLEXE DU PREMIER MINSITRE DR CHOGUEL MAIGA SANS AUCUN COMPLEXE. LE MALI SERA ENTENDU. NOUS N’AVONS PAS QUE DES ENNEMIS AU SOMMET , CERTAINS SONT DES AMIS SINCERES

    VIVE LE PREMIER MINISTRE
    VIVE LA TRANSITION
    VIVE LE MALI

  3. Tous ces voyages inutiles à L’ONU ne servent à rien parce que les diplomates occidentaux ont déjà des idées préconçues de nos pays.
    Ils vont simplement piquer une sieste pendant son discours.
    Il n’y a pas plus faux que les diplomates occidentaux surtout lorsque cela concerne l’Afrique.

    On demande simplement à la Transition de signer l’accord avec Wagner pour mieux renforcer nos soldats. Si ils bloquent vos armes, vos avions alors faites appel à ceux qui en ont.

    Choguel n’a absolument rien à faire à L’ONU.

    • Bonne chance à SE Choguel K. MAIGA et sa délégation. Il ne va pas pour plaider a ce que la France reste au Mali, bien au contraire pour qu’elle dégage afin de céder la place à celle qui peut vaincre le terrorisme . Cette lutte sans état d’âme concernera la France qui est le premier terroriste sur le sol malien. Quant aux Nations Unies il faut un mandat plus robuste pour la MINUSMA . Les maliens ne font pas de différence entre la MINYSMA et la force française Barkhane, qui sont en complicité dans la lutte contre le terrorisme . Au lieu de combattre ce fléau, elles (France et L’ONU ) sont de mèche avec les terroristes . En tout état de cause , WAGNER attaquera tous les terroristes et leurs complices .

  4. When Prime Minister Maiga speaks at United Nations will he comment on United States racist immobilization if our troop carrying airplane thereof United States knowingly aiding world terrorists /jahadists/ violent criminals against Mali now carrying out war against people of Mali? It is shame upon entire Negroid race if he do not. Our existence plus quality of existence is at stake.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  5. YUGU, SABALI KA ANFASO NANI!!!!
    LE MALI EST UN GRAND PAYS COMPOSE’ D’UN GRAND PEUPLE MAIS IL A LA CLASSE POLITIQUE LA PLUS BETE DU MONDE!!!!!

    • classe politique LARBINISEE separee de la NATION et aux services des ETRANGERS administrativement et religieusement

  6. MOTIEKANTE, si le Mali n’est pas un État fantoche, c’est bien toi qui es une personne fantoche. Ni le Président, ni le Premier Ministre et ni les Colonels pédés ne peuvent mettre les pieds dans les 3/4 du territoire Malien sous peine de se voir couper la queue. Si tu appelles ça un État régalien, tu as besoin d’un psychiatre. WALLAYE !!

    Ce que ces Clowns sont entrain de gérer est la République de Bamako, pas du Mali.

  7. Vraiment véritable tourisme diplomatique , que vaut ce PM de circonstance aux yeux de nos partenaires qui ne sont jamais pour un coup de force, le PM de la rue reviendra bredouille.

    • Le changement commence ,que tu le veuille ou non . Vive choguel . Change de pseudo . Tu préfère ces cireurs de pompes ibk et sa bande qui ont vendu le mali .

  8. Nous sommes tous conscients que nous devons sortir le plus tot possible de cette phase transitoire de notre pays; mais l’opinion internationale doit aussi admettre que si nous sommes dans cette merde democratique dans nos Etats, c’est bien parceque les vrais problemes lies a la va vite electorale n’ont jamais ete examines serieusement par ceux la qui nous dictent les calendriers. Il ‘sagit d’aller on est d’accord, mais c’est cette vitesse qui nous fait replonger dans les crises post-electorales. Le peuple Malien dans son ensemble citoyen n’est pas contre la prolongation de la transition si c’est reellement pour voir claire dans certaines choses relatives aux faisabilites a minimiser les risques de replonger dans des crises tres prochainement. C’est la classe politique et ceux la qui vadrouillent dans les sales draps qui ne veulent pas qu’on voit claire dans les circonstances au motif que les militaires veulent rester au pouvoir puisque qu’ils lisent dans l’intention de l’opinion internationale. C’est bien faux ces motifs, nous les voyons venir. C’est pour etouffer les affaires qui les concernent et continuer avec le fairplay dans la gestion des affaires publiques. Personne d’entre nous n’ignore les risques du pouvoir avec les militaires de facon prolongee, mais puisque tout ce chao est venu de la mauvaise gestion democratique de la classe politique; nous voulons aussi voir autrement pendant le temps qu’il faut, biensure ce temps doit etre raisonnable, mais aujourd’hui ce besoin est la pour refonder le Mali. Puisque certains et leurs allies voient en cela leur perte, ils continuent a tromper les moins avertis avec des faux motifs.

    • Tout le monde souhaite cette refondation du Mali, mais l’équipe qui est sur place a-t-elle la volonté ou même la compétence de le faire ? Comment ASSIMI et sa racaille peuvent-ils refonder le Mali sans les Maliens ? Leur domaine de prédilection est La Défense, ont-ils brillé sur ce terrain avant de nous servir de constitutionnalistes ? Certes la classe politique a échoué mais des Officiers Supérieurs qui, depuis 10 ans n’arrivent pas à élaborer un plan militaire qui protège leurs propres camps militaires et leurs blindés contre les cyclistes armés de fusils ne sont pas pires que les politiciens ?

      🇲🇱 OUI À LA REFONDATION MAIS PAS PAR N’IMPORTE QUI OU N’IMPORTE COMMENT !!! 🇲🇱

  9. Celui qui va dormir pendant son discours on va ramasser le corps de ce dernier. C’est le bon dieu qui nous juge selon nos intention. Le Mali n’a jamais été un pays fantoche et ne le sera jamais réfléchir avant d’agir merci

  10. Qu’il soit le dernier des humains, qu’on l’écoute ou pas il est malien et fier d’être malien. Une organisation fantoche, criminelle vendeuse de guerre une organisation obsellette qui va signer sa propre mort.inchalallah.

    • SI VRAIMENT TELLE EST TA PENSE’E A’ PROPOS DE L’ONU, POURQUOI NE DIS-TU PAS A’ CHOGUEL DE RESTER AU MALI POUR FAIRE DES CHOSES BEAUCOUP PLUS IMPORTANTES?

  11. Qui écoute les bla-bla du Premier Ministre d’un État fantoche comme le Mali ? À la différence de “FARABOUGOU RAMBO” , Choguel peut se rendre à NEW-YORK mais les gens vont profiter de son discours pour prendre une sieste.

    • Yugu, SABALI! Tant qu’il est entre nos murs ici, evitons d’ecrire des choses negatives a’ propos de lui! Il viendra faire ses courses puis il rentrera au Mali. Je pense que le ministre des Affaires Etrangeres du Mali ou l’Ambassadeur du Mali a’ New York pouvait lire le discours! Choguel devait rester au Mali pour aider a’ regler les nombreux problemes de notre faso dont l’organisation des elections. Pour le reste, l’ONU a plus de 12 000 soldats au Mali! Les gens savent ce qui se passe dans notre faso!

  12. C’est plutôt à du tourisme diplomatique que s’adonne un PM obnubilé par le pouvoir. Mais on dit qu’en parlant de l’aller, il faut aussi se souvenir du retour. La fin de l’histoire sera intéressante, certainement !

    Pensées rebelles.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here