Énergie Renouvelable : Vers l’utilisation des biocarburants au Mali

0

L’Agence Nationale de Développement des Biocarburants « ANADEB » est la structure spécialisée pour la transformation des plantes en substances de Biocarburant et leur mise en valeur. Son Directeur général, Abdoulaye Kaya, et son équipe ont présenté leurs nouveaux produits fabriqués et leur utilisation ainsi que leur plan d’action pour le futur.

Selon son Directeur General, l’ANADEB est en train de tout mettre en œuvre pour la promotion des Biocarburants et Bioénergie pour le  secteur vital où les maliens pourront s’en servir dans les jours à venir. C’est dans cette optique que la structure va signer un partenariat de grande coopération avec le Brésil la semaine prochaine pour rehausser la production des biocarburants et les bioénergies dans notre pays.

Cette initiative commence à devenir une réalité avec les premiers essais de l’huile à moteur du carburant, du gaz et plein d’autres produits venant des plantes de la Jatropha.

Cette nouvelle coopération avec le gouvernement brésilien va donner un nouvel élan au secteur et aussi  rendre possible un nouvel espoir aux producteurs de cette valeureuse plante.

Sur place à Bamako, l’ambassadeur du Brésil dira qu’avec cette matière de biocarburant, le Mali dominera et sera en avance en matière d’installation des matériels de transformation des biocarburants. La nouvelle coopération doit permettre aussi d’avoir des moyens de production à grande échelle pour l’utilisation des biocarburants dans les véhicules et les groupes électrogènes.

Pour le ministre de l’énergie et de l’eau, Seydou Lamine Traoré, cette initiative que l’ANADEB est en train d’avancer pourra donner un résultat fiable et satisfaisant. Ainsi, il a  fait un premier usage de la pompe à carburant. Il a ensuite promis de redynamiser ce joyau de la transformation du système de biocarburant. Aujourd’hui, le Mali est le seul pays en Afrique à faire une telle expérience avec le biocarburant qui fonctionne parfaitement avec des véhicules et des groupes électrogènes. Selon le ministre de l’Énergie et de l’Eau, l’objectif visé par le Mali est de passer de cette étape de production artisanale à une production industrielle avec l’appui de la nouvelle coopération nouée avec le Brésil qui sera mise en route la semaine prochaine. C’est aussi pour faire du Mali un pionnier en matière de biocarburants en Afrique et ceci peut aussi permettre à l’État d’alléger ses dépenses quant à la subvention du pétrole.

Ce projet de valorisation des biocarburants et bioénergies est également un véritable moyen pour la lutte contre le changement climatique qui est l’un des défis majeurs pour tous les pays du monde en ce moment. Le Mali est sur cette voie.

T. M

Source : Plume Libre

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here