Ministère de la sécurité intérieure et de la protection civile : La police nationale dotée de 50 motos tout terrain

1
Moussa Ag Infahi
Moussa Ag Infahi,DG Police

Au total cinquante (50) motos tout terrain, à une valeur de 387 millions de francs CFA, financée par le budget d’Etat ont été remises aux agents de la Police nationale. C’est le ministre Col. Major Salif Traoré  qui a procédé à la remise officielle de ces engins à la police nationale le jeudi 10 décembre 2015, en présence des commissaires de l’ensemble des arrondissements de Bamako et le Directeur Général de la police nationale, Moussa Ag Infahi.

Dans le cadre de sa volonté de lutter contre l’insécurité grandissante dans notre pays, le ministre en charge de la sécurité intérieure et de la protection civile, Col. Major Salif Traoré conscient  de sa mission de sécurisation des personnes et des biens, vient de doter la police nationale des motos tout terrain de marque JUANG, couleur noire. L’objectif, selon le ministre est de permettre à nos forces de sécurité de bien mener leur travail de sécurisation à chaque fois que le besoin se fait sentir de façon rapide et ponctuelle.

Pour le ministre, cette remise de motos à la police nationale est la volonté du gouvernement de renforcer les capacités des forces de sécurité. Pour rappel, a souligné le ministre, la gendarmerie nationale  a été dotée des motos à quatre roues,  il y a quelques temps.

« Depuis la remise des motos à quatre roues à la gendarmerie, celle qui vient d’être effective était en commande, une cinquantaine de motos pour un coût total de trois cent quatre-vingt-sept millions cinq cent mille francs(387 500 000 FCFA) financé par le budget national 2015 », a précisé le ministre.

Selon le ministre, c’est pour renforcer la mobilité des forces de sécurité dont les missions deviennent de plus en plus importantes. Nous remettons cet après-midi à la police nationale pour lui permettre d’être efficace afin qu’elle intervienne à temps réel quand le besoin se fait sentir, a-t-il ajouté.

A rappeler que les bandits utilisent toute sorte de moyen pour parvenir à leur fin. Et il faut les (policiers et gendarmes) adapter, car les véhicules seuls ne suffisent plus, dira le col. Major.

A l’en croire, « d’autres équipements sont en route; dans les jours à venir ces équipements seront là et la remise sera faite pour renforcer nos forces de sécurité », a rassuré le ministre.

Pour terminer, « nous remettons les clés aujourd’hui à la direction générale de la police nationale et je suis sûr que la direction générale en fera bon usage », a conclu le ministre.

O.M

PARTAGER

1 commentaire

  1. Le rôle de la police est de lutter contre l'incivisme grandissante au Mali. Chaque dans les commissariats la liste pour faire une pièce d'identité la liste est toujours complète à 5:30 un système pour demander de l'argent aux usagers alors que l'obtention de carte d'identité est droit. Pourquoi le commissariat ont ils fixé un cotât par jour pour les cartes d'identité?

Comments are closed.