Hadj 2017 : Le Ministre Thierno se réjouit de la bonne organisation

0
Les pèlerins reçus par le ministre des Affaires religieuses et du Culte, Thierno Oumar Hass Diallo avant leur départ
Les pèlerins reçus par le ministre des Affaires religieuses et du Culte, Thierno Oumar Hass Diallo avant leur départ

Accompagnant les pèlerins de la filière gouvernementale à l’aéroport international Modibo Kéïta Bamako-Sénou, le dimanche dernier, le Ministre des Affaires Religieuses et du Culte, Amadou Thierno Hass Diallo, s’est réjoui de la bonne organisation de la campagne du Hadj 2017.

 Pour souhaiter bon voyage aux pèlerins de la filière gouvernementale, le Ministre des Affaires Religieuses et du Culte, Amadou Thierno Hass Diallo, était accompagné du Délégué Général pour le Hadj, Habib Thiam ; du Directeur de la Maison du Hadj, Dr Hamza Maïga, et du Président du Haut Conseil Islamique du Mali, l’Imam Mahmoud Dicko.

Avec 268 pèlerins à son bord, l’appareil de la compagnie Egypt. Air a décollé avec des fidèles musulmans maliens qui se rendent dans les lieux saints de l’Islam, en Arabie Saoudite, pour accomplir le cinquième pilier de l’Islam.

Signalons qu’un deuxième vol a quitté Bamako, le même jour, dans la soirée.

Pour cette année 2017, le nombre de pèlerins maliens s’élève à 13.323 fidèles contre 9000  pour l’an dernier (soit un taux d’augmentation de 47%).

Toutefois, il faut noter que cette révision en hausse du nombre des pèlerins maliens a été rendue possible grâce aux efforts personnels du Président de la République, El hadj  Ibrahim Boubacar Kéïta, et de son  Ministre des Affaires Religieuses et du Culte Amadou Thierno Hass Diallo auprès des autorités saoudiennes.

Contrairement, à l’année dernière dont le coût était de 2.625.000 francs CFA, il faut noter que, pour cette année, le montant s’élève à 2.364.235 francs CFA  (soit une réduction de 150 000 francs CFA).

Sur les 13.323 pèlerins, la filière gouvernementale compte plus de 2000 et celle des agences privées se partagent les quelques 11.000 autres.

Le Ministre Diallo, dans son message, a adressé aux pèlerins de la filière gouvernementale et du secteur privé tous confondus, les salutations du Président de la République  et de son Gouvernement tout en leur invitant à respecter les consignes de sécurité et des conseils techniques des encadreurs, les lois et règlements du pays hôte en vigueur.

 

Hawa Traoré, Stagiaire

Commentaires via Facebook :

PARTAGER