Après l’assassinat du commissaire Tounkara : La police fait une descente musclée à Niono, plusieurs personnes arrêtées

11

Suite à l’assaut  perpétré par la population de Niono, hier, contre le commissariat de police, résultant la mort du commissaire principal, Issiaka Tounkara, une unité du groupement mobile de la police a fait  très tôt, ce matin vendredi, une descente musclée dans la ville.

Maliweb.net Arrivée sur place, la police a directement mis aux arrêts le chef du village, un de ses enfants et plusieurs autres présumés complices.  Selon une source locale, les forces de l’ordre  ont ciblé certaines concessions où les jeunes et vieilles personnes soupçonnés non pas  seulement été  épargnés par les coups de matraques, mais ont été embarqués de force dans les véhicules de transport des troupes.

D’autres sites, dont le marché de Niono, les lieux de regroupement des jeunes, ont été pris pour cible par les forces du maintien d’ordre.  Une vidéo qui nous avons visionné, on y voit plusieurs jeunes  embarqués dans un camion de la police.

Il nous revient qu’à cause de la présence massive des forces du maintien d’ordre et  les éléments de la gendarmerie, les populations sont restées terrer chez elles par peur de subir les représailles suite à la mort du commissaire Issiaka Tounkara.   Le corps de ce dernier est déjà transféré à la morgue de l’Hôpital du Mali. Plusieurs éléments de la hiérarchie policière auraient fait le déplacement au chevet du corps de leur confrère, sauvagement assassiné à Niono, le jeudi dernier.

Dans un communiqué, le Ministère de la Sécurité a indiqué qu’une horde d’individus armés de projectiles en tous genres ont saccagé le commissariat de Niono et agressé le personnel. Le communiqué fait état d’un bilan de quatre véhicules incendiés, un magasin  saccagé et armes emportées, deux morts et 22 blessés dont un gendarme.  Le ministre de la Sécurité, le Gal Salif Traoré, a rassuré, hier soir, les familles des défunts que les auteurs et les complices de ces actes ignobles seront identifiés et traduits devant la justice.   La purge semble déjà commencer avec cette descente musclée policière.

A suivre !

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

11 COMMENTAIRES

  1. RIP pour toute la Police Nationale et en particulier le commissaire et son agent chef division Cartes d’identité.
    Posons nous des questionnements sur les raison d’une telle hystérie collective. Quand la population s’en prend à son Commissariat, c’est que la République n’existe pas. Les lois sont bafouées au profit de la coutume.
    Tant que l’impunité est érigée en système des dérapages serviront. Prions pour que ceux qui seront commis pour les enquêtes ne tripatouillent pas dans la procédure à cause de l’argent. Car c’est bien dans cet argent qui est un océan dans lequel se nouent l’honneur et l’amour de la patrie.
    Malheur aux corrompus de la République.

    VIVE LA RÉPUBLIQUE.

  2. “DESCENTE MUSCLÉE ” ?????????

    Fidèle à sa vieille habitude, “Salif-le-dormeur-bon à rien” tente ici une opération de communication destinée à masquer (en vain!) L’INVRAISEMBLABLE INCAPACITÉ de nos forces de l’ordre !!!😎😎😎

    Quand ce bouffon arrête 2 ou 3 petits voleurs de jakartas, il n’hésite pas à parler dans tous les médias de “GRAND COUP DE FILET” sécuritaire, alors que ce sont de REDOUTABLES TERRORISTES ARMÉS qu’il devrait combattre !!!!

    Ici, on parle pompeusement de “DESCENTE MUSCLÉE”🤔 alors qu’envoyer des tas de camions sur place APRÈS le drame, et les remplir ensuite À GRAND SPECTACLE de tout un tas de civils villageois, est non seulement À LA PORTEE DE N’IMPORTE QUI, mais est en plus……TOTALEMENT INUTILE !

    Ce qu’il faut retenir de ce drame, (et ce que l’état veut à tout prix cacher…😎), c’est que Dans un pays où les forces de l’ordre sont sensées “faire face” à de dangereux jihadistes, un commissariat (avec hommes et armes!) ne parvient même pas à “faire face” à une attaque…… DE SIMPLES CIVILS JETANT DES PIERRES!!!😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎

    Dans un pays où les forces de l’ordre sont sensées proteger les populations contre de redoutables terroristes armés jusqu’aux dents, ces mêmes forces de l’ordre n’arrivent même pas à………se protéger ELLES-MÊMES, et ce contre contre une simple attaque civile de………JETS DE PIERRES !
    Resultat: un commissaire tué, paix à son âme, les armes saisies sur places (par de simples civils !!!!!!!), etc etc.

    Vous comprenez mieux, j’espère, pourquoi plus AUCUN pays n’accorde le moindre crédit au Mali, à l’heure où L’INSÉCURITÉ MALIENNE MENACE TOUTE LA SOUS-REGION 😥😥😥

  3. DANS LA SITUATION ACTUELLE COMMENT UN COMMISSARIAT S EST RETROUVE EN SI GRANDE CRISE ENVERS LA POPULATION QUI EN REALITE DEVRAIT ETRE SON INFORMATEUR ET COMPLICE POUR METTRE DE L ORDRE, IL FAUT RECHERCHER LES FAUTES DU COMMISSAIRE ET COLLEGUES POUR EVITER LA CHOSE CHOSE HORRIBLE AU FUTUR!

  4. LES CRIMINELS QUI ONT COMMIS L’ACTE ODIEUX DOIVENT ETRE TOUS ARRETE’S ET PUNIS CONFORMEMENT AUX LOIS EN VIGUEUR!!!!!!!!!!! IL N’ Y A NI MOUSSALAHA NI JUSTIFICATION FACE AU CRIME COMMIS!!!!!! QUAND ON OSE JUSQU’A’ SAUVAGEMENT ASSASSINER UN COMMISSAIRE DE POLICE, CELA VEUT DIRE QU’ON POIGNARDE LA LOI AU COEUR!!!!!! L’ANARCHIE N’EST NI ACCEPTABLE NE TOLERABLE!!!!! L’AUTORITE’ DE L’ETAT DOIT ETRE RETABLIE ET ON DOIT AVOIR UN RESPECT POUR LES AUTORITE’S DANS L’EXERCICE DE LEURS FONCTIONS RESPECTIVES!!!!! IL FAUT IMMEDIATEMENT ET IMPERATIVEMENT ARRETER CETTE CLOCHARDISATION DU MALI!!!!!! NOTRE FASO EST UNE REPUBLIQUE AVEC DES INSTITUTIONS. NOUS NE POUVONS PAS AVOIR N’IMPORTE QUEL IMBECILE INSULTER LE MALI, SES INSTITUTIONS ET SES AUTORITE’S!!!!! TROP C’EST TROP!!!!!!
    IL FAUT BIEN MENER DES ENQUETES TRES SERIEUSES. TOUS LES PARTIS POLITIQUES ET/OU MOUVEMENTS QUI SONT IMPLIQUE’S DANS CETTE AFFAIRE DOIVENT ETRE INTERDITS ET LEURS DIRIGEANTS DOIVENT PASSER DEVANT UN JUGE!!!!! C’EST QUOI CETTE MERDE!!!!!!!! CETTE BARBARIE N’A AUCUNE PLACE AU MALI!!!!!!!!

  5. Dès lors que les Policiers ont fui leur Commissariat sous les jets de pierres, les Manifestants pouvaient s’arrêter là. Leur colère était entendue, ils n’avaient plus besoin d’en faire plus…
    Dans le pire des cas les manifestants pouvaient se contenter d’incendier le bâtiment vide de ses occupants et se limiter à ça.
    Quand on rattrape un fuyard blessé, on lui porte secours avec des premiers soins. Si on ne peut lui donner de soins, on appelle les secours. Mais on ne l’achève pas… !
    Poursuivre les fuyards et s’en prendre à un blessé déjà à terre et le battre à mort… C’est cruel… !

    Cela étant dit, la descente musclée de la Police Nationale à Niono, inquiète… !
    Cette descente, ne doit pas se transformer en vengeance, en règlement de compte avec la Population.
    L’on ose espérer que Monsieur le Ministre de la Sécurité tient ses Troupes, pour éviter de venger l’irréparable par une d’autres actes irréparables de Policiers en colère.

    Vivement le Mali pour nous tous.

  6. C’est vraiment dommage , faire le pompier n’arrange rien. L’assassinat du Commissaire de Police de la ville de Niono est un coup dur pour le Mali en général , la Pilice malienne en particulier . En mission de sécurisation de la population , le Commissaire Divisionnaire a été lâchement assassine par cette même population . Le bras de fer s’est finalement soldé par la commission d’un crime . Dans quelle république nous nous trouvons ? L’histoire du Mali retiendra qu’a Niono, un Commussaire de Police en la personne du Commissaire Divisionnaire a été assassine par la population , étant en mission commandée . Le contrôle de vignettes est une mission de la Mairie appuyée par la Police. Je suis triste , mais surtout inquiet , ou va le Mali ? Je présente à la famille du défunt mes condoléances les plus attristées . Qu’Allah l’accueil dans son paradis éternel . La déclaration du Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile , a été entendue , mais la réalité est que il y’a eu une lenteur dans le traitement de ce dossier Niono. L’alerte a été donnée depuis plus d’un mois, la tutelle n’a pas reagi . Le pire est arrivé . C’est vraiment dommage ! Toute autre action menée dans ce dossier n’est que faire le pompier . Jamais , l’institition Police n’a été. aussi bafouée plus que ce qui vient de se passer à Niono. Je pense à mes fils et filles qui se sont volontairement engagés pour servir la patrie sous la bannière de la Police , un métier noble mais combien risquant . Ce jeune commissaire engagé volontaire avec ses hommes ont empêché les djihadistes de s’emparer de la maison d’Arret de la ville pendant les durs moments . Aujourd’hui il est abattu comme un chien pour avoir servi la nation en se mettant à la disposition du Msire pour un contrôle de vignettes . Le Commissaire de Police de Niono, Issiaka Tounkara est mort pour rien . Ses assassins ne seront pas identifiés a fortiori être punis . Nous sommes dans une jungle où l’Etat n’existe pas . C’est vraiment dommage que notre pays soit une jungle .,’

  7. C’est du “fake new” on veut sauver la face, montrer nous les photos de la descente muscle de la police sur Niono,une photo des manifestants hier ne dit rien!

  8. Bonjour mon General…
    svp, cet affaire doietre pris en serieux si non la ville du nionon sera broule.
    cet acte ne sera jamais tolere…
    la vie d un porter d uniforme doi etre sauve.
    merci

  9. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et rend heureux les honnêtes

    *L’INDIVIDU EST TRIBUTAIRE DE LA SOCIÉTÉ Á LAQUELLE IL APPARTIENT

    Nous disons et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes

    Qu’avec l’avènement des lettrés mutants et mutantes présidents ministres chefs de partis députés politiques Hommes en armes sociétés civiles religieux de Moussa Traoré à IBK en passant par Alpha ATT Dioncounda le Mali alors devint méconnaissable

    *la paix la sécurité des êtres et des biens l’égalité des chances ont foutu le camp En effets les lettrés mutants présidents n’hésitent pas à dire à la population malienne

    « Je vais vous faire voire l’enfer ou Bè Bi Ba Blo ou nous allons vous commander et nos enfants que nous avons envoyé dans les universités des Autres en volant les deniers publics à leur tour viendront commander vos enfants »

    *Dans leur méchanceté ils déversent les enfants des pauvres maliens et maliennes dans les véhicules de la mort sur les routes de la mort dans le désert de la mort dans les prisons de la mort et dans les bateaux sur les océans de la mort

    DANS LEUR APOLOGIE DE L’INJUSTICE ET DE LA VIOLENCE ARMÉE

    *Les bandits sans foi ni loi voleurs tueurs assassins violeurs handicapeurs à vie sur des bases raciales et tribales traites collabos impénitents des ennemis de leur Mali de touaregs MNLA et consorts

    Vaguent librement à leurs besoins se la coulent douce avec leurs familles

    Et le comble ils sont membres du gouvernement ils sont logés nourris aux frais des pauvres parents des soldats et pauvres maliens et maliennes qu’ils ont égorgé qu’ils ont zigouillé qu’ils ont trucidé qu’ils ont décapité

    Et pour la Cerise ils gouvernent les pauvres parents de leurs victimes en tant que gouverneurs intérimaires ils sont repris dans l’administration dans l’armée dans la gendarmerie dans la police avec les grades qu’ils veulent et les autres bénéficient de projets régénérateurs de revenus

    *Les bérets rouges officiers et soldats parentaux familiaux et claniques politiques vaguent aussi tranquillement à leurs besoins et se la coulent douce avec leurs familles

    Et ne sont point inquiétés pour avoir attrapé et tuer des pauvres soldats bérets verts dans les rues dans les Sotramas et assis paisiblement devant la RTM

    *Hamadoun Kouffa le mécréant du Macina avec sa troupe de mécréants peulhs qui explosent tuent fusillent décapitent rendent culs-de-jatte des maliens et maliennes vivent tranquillement dans la forêt du Ouagadou

    *Iyad Ag Agali ou Ag Agali qui aime les plaisirs et le luxe avec sa troupe de touaregs faux djihadistes faux islamistes violent assassinent massacrent sans qu’ils ne soient nullement inquiétés

    *Les auteurs des massacres des tueries des éventrations des étripages des amochages des braisages de Hermakono d’Ogossagou de Yoro de Gangafani mènent tranquillement leurs activités

    *Les chefs de villages et les chefs religieux qui ont cogné tabassé fouetté chassé de leurs villages de leurs zones d’habitation d’autres personnes qui ont refusé et qui refusent de se faire appeler Descendants d’Esclaves mènent tranquillement leur vie et sont caressés dans le sens de leur poil

    *AINSI L’ENFANT NÉ ET GRANDIT ET LE CITOYEN ET LA CITOYENNE MALIENS LAMDA

    VIVANTS DANS CETTE ATMOSPHÈRE DE MÉCHANCETÉ DE CYNISME D’INJUSTICE D’INIQUITÉ D’INÉGALITÉ 2poids 2mesures reine ET DE L’APOLOGIE DE LA VIOLENCE ET DE LA VIOLENCE ARMÉE

    NE PEUVENT ÊTRE QUE TRIBUTAIRES DE CETE SOCIÉTÉ

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here