Police Malienne : Un changement du statut de la police en préparation

2
Moussa Ag Infahi: Directeur Général de la Police Nationale
Moussa Ag Infahi: Directeur Général de la Police Nationale

Dans un contexte sécuritaire grave, le nouveau Directeur Général de la Police opte pour une meilleure façon d’assurer la sécurité des personnes et des biens. Et pour Moussa Ag Infahi, cela passe par une meilleure communication.

Désormais, la police opte pour un durcissement des contrôles. Les véhicules avec Ch sont dans son collimateur. Ces véhicules ne sont plus autorisés à circuler et feront l’objet d’interpellation sans exception, car il s’est avéré que les porteurs d’uniforme abusent de leur statut et circulent dans des véhicules sans immatriculation.

Afin de mieux réussir sa mission, le Dg Moussa Ag Infahi  est conscient qu’il est important de créer un climat de confiance entre la police et la population. S’agissant de la coopération entre forces armées et de sécurité, le Directeur général estime qu’il n’y a pas de concurrence entre les forces armées car «elles sont toutes au service de la nation».

Malgré le déficit d’effectif, des policiers sont déployés au nord du Mali, notamment à Diré, Tombouctou et Gao. Et ils participent aux patrouilles mixtes.

La discipline a été abordée, les autorités policières seront rigoureuses devant chaque cas. Ainsi  la Direction générale de la police travaille avec le syndicat pour une révision des statuts et règlements de ce corps démilitarisé avec l’avènement de la démocratie.

Oumar Alpha, stagiaire

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. C’est simplement une question de volonte et de strategie. on ne peut plus rouler une moto a bamako apres 19 heueres!!! quelle honte pour un chef de police.

Comments are closed.