Appel au rassemblement du mouvement démocratique : Soumeylou et l’ASMA affûtent-ils déjà les armes pour 2023 ?

2

La question mérite bien d’être posée au sortir des assises du 2è congrès ordinaire de l’Alliance pour la Solidarité au Mali- Convergence des Forces Patriotiques, communément ASMA-CF, tenues avec brio dans les locaux du mythique Palais de Culture Amadou Hampaté Ba, à l’aune du nouvel an 2019. Au constat et à l’analyse des nouvelles adhésions enregistrées en ci-peu de temps et surtout l’exceptionnelle mobilisation démontrée lors de cet événement, des observateurs avertis de la scène politique ont conclu que le parti présidé par le Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga se positionne déjà dans la perspective des élections législatives, régionales et sénatoriales et de celles 2023. 

En cette circonstance exceptionnelle, déjouant tous les pronostics annoncés, le Tigre de Badala a préféré faire l’économie de classer son parti sur l’échiquier politique. Ceux-là qui ont pensé et cru que SBM saisirait l’occasion devant les invités, comme l’ont fait d’autres dans le passé, pour vanter le nombre des députés, maires et élus et conseillers du parti, se sont trompés.

Unifier le mouvement démocratique !

A la grande surprise et contre toute attente, le Président de l’ASMA dans les sillages de la majorité présidentielle a  lancé un appel solennel et historique à l’ensemble des acteurs du mouvement démocratique pour sauver l’essentiel, autrement dit ce qui unit la classe politique : « le Mali ». En mission  et conformément à la vision du Chef de l’Etat, de surcroit conscient que la stabilité politique passe par le dialogue inclusif,  Soumeylou Boubèye Maïga a tendu sa main à l’opposition politique pour reconstruire le Mali. C’est pourquoi, il a indiqué que : « La main tendue du Président ne rencontre plus de vide ». Entre abnégation, probité morale et intellectuelle, le PM a tenu le langage de la reconnaissance du mérite des anciens et compagnons de lutte politique. Pour ce faire, il a fait une remontée dans l’histoire et aux origines des acteurs du mouvement démocratique.

Pour le Mali et au nom de la solidarité agissante, SBM a axé son discours, après le rappel des dates importantes du combat politique, sur le rôle de passeur du témoin et sur la nécessité  d’un rassemblement de la classe politique. Justifiant ce passage de témoin par la perte cruelle du légendaire Seydou Badian Kouyaté, père de l’hymne national, le Président de l’ASMA-CFP a souligné que ce personnage restera éternellement dans la mémoire  des Maliens. Plaçant son congrès sous le signe du rassemblement, Soumeylou a mis à profit cette occasion pour rendre un vibrant  hommage au Président IBK pour la confiance à lui renouvelée à la tête du Gouvernement depuis un an. Il a rappelé que  ce qui le lie au Président IBK  ne date seulement d’aujourd’hui, mais d’hier et avant-hier. Aussi, le PM a expliqué le signe du rassemblement  par la date du 30 décembre, anniversaire de son anniversaire à la tête du gouvernement en 2017. C’est aussi l’anniversaire de la marche unitaire du Mouvement démocratique  en 1990 dont plusieurs acteurs étaient présents dans la salle y compris lui même qui en était le principal coordonnateur. Le président de l’ASMA-CFP a ensuite rappelé qu’à cette époque Me Mountaga Tall et Mohamedoun Dicko s’étaient engagés au Gouvernement à réparer tout ce qu’il y aurait comme casses éventuelles au cours de la marche. A ce titre, il a soutenu que le Président IBK est disposé et déterminé à concrétiser  le rassemblement et l’ouverture de la gouvernance du pays pour le service de la paix. Cependant, selon lui, il y a beaucoup de biographies nouvelles qui quelques fois intriguent. «  Nous souhaitons  être des passeurs de relais, parce que  nous ne pouvons pas passer  toute notre vie dans l’activité militante débordante après avoir été de bons initiés, il faut  accepter de transmettre les valeurs », a-t-il lancé. C’est pourquoi, Soumeylou Boubèye Maïga a considéré  que : « depuis 2013, encore plus qu’en 2018, l’élection d’IBK nous offre, les forces démocratiques, patriotiques et républicaines, l’opportunité historique de nous rassembler et de concrétiser ce pourquoi on a combattu  pendant des années ». Pour lui, il n’y a aucune barrière entre l’Adema, le RPM, l’URD, l’ASMA. A cet effet, il a martelé ceci : «  la tâche qui nous incombe aujourd’hui,  c’est de dépasser les divergences pour rassembler nos forces au service du Mali ».

Au nom de ce rassemblement, le Président du RPM, Dr Bocari Treta, non moins Président de la Plateforme « Ensemble pour le Mali », n’a pas manqué de soutenir la démarche de SBM. Selon lui, il urge de « transcender les difficultés  tous azimuts auxquelles le pays est confronté ».

Ce discours politique impressionnant prononcé par le Président de l’ASMA n’est pas passé inaperçu. Ils sont nombreux à croire déjà, que le PM vient de poser les premiers jalons d’une grande ambition politique pour la présidentielle de 2013.

Jean Goïta

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Ttémoignage: je me nomme Maryam je suis algérienne d’origine mais je vie en France ; mère de 3 enfants. Je vivais avec mon mari avec un grand amour, il est tombé sur le charme d’une jeune fille dans son boulot , mon mari a changé du jour au lendemain , il ne dors plus à la maison , il ma même dit en face qu’il ne veut plus de moi qu’il ne m’aime plus ,je ne fais que pleurer chaque jour,j’ai consultée des marabouts sur le net sans résultat.DIEU merci j’ai parlé de ma situation à un collègue de travail qui m’a donné le contact d’un Grand Maître au nom de AZE CHANGO,il vit au Bénin dans un petit Village c’est lui qui m’a ramené mon homme très amoureux et nous sommes très heureux,Mon mari est revenu à la maison âpres 3jours de travaux magique.Sincèrement je n’arrive pas à y Croire qu’il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c’est un miracle.Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s’est fait en moins d’une semaine, il est fort dans tous les domaines.Je vous laisse son contact:
    Tél (whasapp/Viber) : 0022966547777
    Voici son site : https://www.grand-marabout-retour-affectif.fr

  2. Il pourra faire tout ce qu’il veut, mais qu’il sache qu’il ne serait jamais le président de ce pays. Lui même aussi bien que bon nombre de maliens le savent. A bon entendeur salut !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here