Campagne pour la présidentielle : Modibo Sidibé est le choix du cercle de Nara

0

Pendant que certains candidats remplissent les stades, les boulevards pour démontrer leur force, le candidat du Nouveau Pôle Politique (NPP) et des Forces Alternatives pour le Renouveau et l’Emergence (FARE An ka wuli) Modibo Sidibé a choisi une stratégie simple, la campagne de proximité. De ce fait le cercle de Nara a été retenu pour le lancement de sa campagne, ce mardi 10 juillet. Ce qui vaut à Modibo Sidibé d’être choisi comme solution des problèmes du cercle, manque d’eau et de route bitumée.

Nous soutenons Modibo Sidibé parce que nous sommes convaincus qu’il a la solution de nos problèmes”, dixit Mamadou Lamine Mangara, porte-parole de la plateforme ADEMA-PARENA. Mieux, le président des jeunes du parti FARE de Nara ajoute que la jeunesse de Nara s’opposait à la tenue des élections dans le cercle de Nara jusqu’à ce que leur route soit bitumée.

Cependant, confiante à SoryMakanguilé, natif de Nara, et convaincue par le programme du candidat Modibo Sidibé, elle a non seulement changé d’avis, mais également choisi de soutenir le candidat du NPP et des FARE. De plus toutes les notabilités de Nara aussi bien que celles de Mourdiah lesquelles la délégation a rendu visite ont tous affirmé leur soutien à Modibo Sidibé. Mieux encore, le parti ADEMA et PARENA de Mourdiah, le MC-ATT de Nara se sont ralliés au candidat des FARE.

Tout cela pour deux raisons principales. D’abord, le programme de Modibo Sidibé répond mieux à leur préoccupation que n’importe quel autre candidat. Ensuite, un cadre des FARE SoryMakanguilé est natif du cercle de Nara. Ceci pour dire que ce dernier serait tenu responsable si M. Sidibé devenait Président de la République et qu’il ne tenait pas ses promesses. C’est pourquoi toutes les communautés des 11 communes du cercle se sont mobilisées pour réserver un accueil chaleureux à la délégation conduite par le candidat Modibo Sidibé.

Par ailleurs, le cercle de Nara est une sahélienne. Les populations qui y vivent pratiquent l’agriculture et l’élevage comme activité principale. A cet égard, l’eau y est rare et l’impact des changements climatiques y est également visible. Aussi, faute de routes bitumées, le cercle est presque isolé. Et selon la population, le bétail a été affecté par la cherté de l’aliment bétail, le manque d’eau.

En revanche, Modibo Sidibé accorde une importance particulière à la promotion de l’élevage en subventionnant l’aliment bétail et en encourageant la bourgouculture. Aussi, il entend soutenir la transformation et non l’exportation des bétails sur pied. Pour lui, la solution des localités telles que le cercle Nara est le cycle de l’économie vertueuse. Cette dernière est la combinaison de l’agriculture, son développement, le soutien à l’élevage, à la foresterie, tous ceux-ci adossés à des infrastructures routières, des entreposages, de stockages, de transformations. En plus, sur le plan sécuritaire, l’ancien Premier ministre compte augmenter le maillage sécuritaire dans le cercle de Nara avec des forces plus aguerries, plus professionnelles, mieux formées et mieux équipées.

Yacouba TRAORE

Envoyé spécial

 

KOLOKANI : Les militants déterminés à opérer le changement

 

Après le lancement de la campagne à Nara, la délégation a participé à un meeting à Kolokani le mercredi 11 juillet. Galvanisés par le président national de la jeunesse des FARE, également porte-parole du candidat Amadou Cissé affectueusement appelé ” kamalenkuntigi “, les militants sont plus que jamais déterminés à faire gagner leur candidat dans le cercle de Kolokani le soir du 29 juillet.

C’est avec joie, enthousiasme et espoir que la population de Kolokani a accueilli Modibo Sidibé dans une salle de conférence non loin du Conseil de Cercle de Kolokani. Elle connait l’homme depuis qu’il était Premier ministre. Il a fait beaucoup de réalisations dans ce cercle lorsqu’il était PM.

En effet, le président du Conseil de Cercle de KolokaniDiadjiDiafing Diarra cite quelques exemples. La construction de 22 CSCOM dans le cercle et de 200 dans la région de Koulikoro ; l’inauguration de la loi d’orientation agricole ; c’est aussi sous l’autorité du PM Sidibé que l’axe Bamako-Kayes qui passe par Kolokani (aujourd’hui fortement dégradé) a été rénové. Aussi, l’APEJ fait partie de ses entreprises lorsqu’il était PM.

Par contre, la réhabilitation de l’axe précité, la baisse du prix des céréales, la subvention des intra agricoles ainsi que les tracteurs et leur mise à disposition de tous les cultivateurs ont été entre autres des requêtes issus de ce meeting. De plus, à Kambila, après avoir reconnu les réalisations précédentes de Modibo Sidibé dans la commune, la population a demandé la construction des nouvelles salles de classe, d’une Maison des Jeunes.

De son côté le candidat Sidibé rétorque que tous ces problèmes sont pris en compte dans son projet de société. Ainsi, le développement rural tient une bonne place dans son projet. Le système éducatif sera reformé avec la promotion de la formation professionnelle dès le fondamental. Egalement, un lycée technique, un lycée professionnel sera érigé dans chaque cercle. Quant aux infrastructures routières, Modibo Sidibé souligne qu’un axe principal reliant toutes les communes du cercle ainsi qu’un autre liant les cercles aux routes nationales seront réalisés partout au Mali.

En somme, Modibo Sidibé se dit satisfait, confiant de cette première tournée dans le cadre de la campagne pour l’élection présidentielle.

Yacouba TRAORE

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here