Lutte contre la corruption au Mali : Le syndicaliste Issa Synayoko demande l’annulation de trois marchés publics routiers s’élevant à 140 milliards de FCFA pour attribution illicite

0

L’Inspecteur du Trésor, Issa SYNAYOKO, Coordinateur des comités Syndicaux DAF, DRH, CPS et DFM de la Primature et de tous les Ministères, Président de la Plateforme des Organisations Syndicales de Lutte Contre la Corruption, était face à la presse, le vendredi 21 mai 2021 à la Maison de la Presse pour demander aux plus hautes autorités du Mali l’annulation des marchés illicitement attribués.

Selon le conférencier, Issa Synayoko, le montant de ces différents projets les confère la qualité d’appel d’offres internationales, mais, dit-il, ont tous été attribués en catimini, en violation de la procédure de passation locale et sous régionale. « Il s’agit de Kayes- Sandaré environ 135 Km pour 85.000 000 000 F CFA dont le payement s’étale sur Cinq ans. Djoro- Banakoro pour 45 Km lettre DGMP n°057 du 12 janvier 2021 pour un montant de 22 798 453 640 TTC étalé sur les exercices budgétaires 2021, 2022, et 2023. Sévaré-Mopti, 10 km de voirie dont 05 km dans la ville de Mopti et de Sévaré et la construction du contournement de l’aéroport de Mopti pour un montant de 32 601 687 065 F HT et hors douane cofinancement BOAD étalé aussi sur trois exercices (2021, 2022, et 2023). Ces trois projets attribués de manière illicite en violation des procédures de passation des marchés publics vont coûter à l’ Etat malien 140 400 140 705 F CFA à la charge du contribuable », a souligné le syndicaliste Issa Synayoko.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here