Polémique autour de l’acquisition de 4 locomotives reconditionnées : Un marché de 4,5 milliards FCFA attribué à Satarem représentée au Mali par l’opérateur économique Roi 12 12

10

Un autre coup porté à IBK ?

Le marché de l’acquisition de 4 locomotives reconditionnées attribué à la Société américaine “Satarem” pour un montant de 4 580 000 000 Fcfa est aujourd’hui source de polémique. On parle déjà d’un autre scandale sous l’ère IBK. En fait, le jeune opérateur économique, Bassidi Dembélé, plus connu sous le nom de “Roi 12 12” est accusé d’être derrière Satarem, à travers sa propre société “Dembélé Commerce Général”. Alors que Roi 12 12 n’a ni l’expérience ni la compétence d’exécuter ce genre marchés, comme cela se dit dans les milieux d’affaires. Il est plutôt connu sur le terrain de la vente des voitures de luxe et dans le show bizz où il est ami de stars de la musique.  Est-ce une autre manière de porter un coup à IBK comme ce fut le cas des hélicoptères de l’armée cloués au sol ?

près plusieurs tentatives de redémarrage des activités ferroviaires, le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, avait lancé un plan d’urgence afin que le train puisse de nouveau siffler. Pour ce faire, un budget de 9 milliards de Fcfa a été mobilisé par le gouvernement dont 4,7 milliards prévus pour l’acquisition de 4 locomotives reconditionnées. Il s’agit donc bien d’anciennes locomotives.

Pour ce faire, le ministère des Transports et de la Mobilité Urbaine, sur instruction du département de l’Economie et des Finances, a lancé dans un premier temps un Avis de manifestation d’intérêt international où 13 dossiers ont été enregistrés par la Commission d’évaluation.

Après avoir analysé ces dossiers, 10 sociétés ont été finalement retenues et leurs dossiers validés par la Direction générale des marchés publics. Ces prestataires en ont été informés.

C’est ainsi qu’un Appel d’offres international restreint pour l’acquisition de 4 locomotives avec assistance technique et entretien a été ensuite lancé, à l’issue duquel, sur les 10 sociétés retenues, 7 se sont manifestées et 2 avaient demandé un report de la date du dépôt des dossiers, en avançant des arguments. Il s’agit d’une société française et d’une société américaine.  D’après l’avis de la Dgmp, les arguments des deux sociétés ne sont pas des motifs de report, précise une source proche du dossier.

Et sur les 7 sociétés, finalement trois sociétés ont déposé leurs dossiers à l’Appel d’offres international. Là, il fallait une garantie d’un milliard de Fcfa. Il s’agit de la Société Demba et Fils (SDF), la Société américaine Satarem représentée au Mali par Dembélé Commerce Général “DCG” et la Société Bocoum Distribution Sarl.

Après avoir analysé les dossiers sur le plan technique et financier, la Société Satarem a été finalement retenue. Elle était le moins disant avec une proposition de 4 580 000 000 Fcfa. Tandis que la Société Demba et Fils était à 9 920 300 000 Fcfa et 7 599 200 000 Fcfa pour la Société Bocoum Distribution.

Le rapport de la Commission de dépouillement a été ensuite validé par la Direction générale des marchés publics et approuvé par le département des Transports et de la Mobilité Urbaine. Il reste seulement l’approbation par le Conseil des ministres. Ce qui n’a pas été fait pour le moment puisqu’une Commission technique devait se rendre aux Etats-Unis, depuis mars dernier, afin d’inspecter les caractéristiques techniques des locomotives avant de conclure définitivement le marché. Afin d’éviter d’éventuels problèmes, cette commission est composée d’experts et techniciens en la matière. Malheureusement, elle n’a pu effectuer le déplacement à cause de la pandémie de Coronavirus ou Covid 19 dont le 1er cas a été enregistré au Mali en mars. D’où le retard accusé dans l’acquisition des locomotives.

Dans ce marché, le nom de l’opérateur économique, Bassidi Dembélé plus connu sous le sobriquet “Roi 12 12” est fortement cité. Il est donc accusé par certains opérateurs de favoritisme auprès du département des Transports et de la Commission d’évaluation et de dépouillement pour être connu comme un proche d’un ami de l’un des fils du Président de la République. Sinon, selon eux, le jeune opérateur économique “Roi 12 12” n’a aujourd’hui aucune expérience ou compétence pour réaliser un tel marché. Il est, par ailleurs, connu dans la vente de voitures de luxe où il dispose d’un parking. Il est aussi sur le terrain du showbiz avec des jeunes artistes qui font ses louanges à chaque occasion.

“Vous savez, ce jeune est très proche d’un certain Momo Bagayoko qui serait un ami fidèle de Karim Kéïta. C’est pourquoi, il a bénéficié de ce marché. Sinon, comment un vendeur de voitures se retrouve-t-il dans un tel marché ?” nous a confié un opérateur économique. Avant de préciser: “Roi 12 12 semble distribuer beaucoup d’argent dans cette affaire”. 

Du côté du ministère des Transports et de la Mobilité Urbaine, on nous précise que tout le processus du marché a été respecté. Il s’agit bien de l’attribution provisoire. “Vous savez, les gens disent n’importe quoi quand il s’agit d’un marché de milliards. Sinon, nous avons respecté tout le processus et le marché a été attribué dans la transparence totale. Dire qu’il a donné de l’argent pour bénéficier de ce marché, je pense que c’est archifaux.

Avec le ministre Ly, personne n’ose prendre de l’argent dans ce marché, tellement qu’il ne veut pas entendre cela”, nous a confié un cadre du Département, avant d’jouter : “De toutes les façons, le marché n’a pas été conclu définitivement. Nous avons fait exprès de mettre une partie dans le dossier d’Appel d’offres qui est très importante pour nous. Il s’agit d’inspecter les locomotives avant de les réceptionner à Bamako. C’est pour vous dire que, une fois que la commission technique se rendra aux Etats Unis et constatera que ces locomotives ne sont pas adaptées à nos réalités, bien sûr que nous allons rompre le marché”.

       El Hadj A.B. HAIDARA

Commentaires via Facebook :

10 COMMENTAIRES

    • Des avions militaires reconditionnes, des helicopters militaires reconditionnes, des blindes reconditionnes et maintenant ce sont des locomotives reconditonnees que Boua le ventru va acheter a ce rhythm le Mali meme sera reconditionne bientot et vendu par Boua le ventru IBK.

  1. Vérité 8 Août 2020 at 11:08 ;

    “… Voilà le problème du Mali, ils vont confier ces marchés biaisés à des cons, illettrés et dépourvus de toute forme de compétences pour acheter des machines temps réel qui vont mettre en danger la vie des maliens.
    Ce Roi 12 12 et tous ceux qui sont impliqués dans l’attribution de ce marché doivent être arrêtés et mis en prison…

    … Je suis Suisse de nationalité et originaire du Mali, et je suis VP dans l’ingénierie complexe, je maîtrise les règles des marchés publics etc… ” … ///…

    :
    C’est bien, bravo et félicitations pour vos Diplômes et votre maîtrise … !

    L’Administration Malienne devrait embaucher des Gens comme vous. Je suis sincère.

    Le problème aussi au Mali, c’est pas un manque de Diplômés. Ils ont des Gens bardés de Diplômes.

    Pourtant, pour réussir, pour vivre de ce qu’ils ont étudié pendant des années, pour tout simplement gagner leur vie et subvenir aux besoins de leurs Familles, ou même fonder une Famille des Diplômés Maliens sont obligés de s’expatrier.
    Le Problème au Mali, c’est des mentalités qui n’évoluent pas ou qui évoluent en gardant les tares de la Société Malienne. Les inégalités sociales de traitement des individus, le communautarisme et le Clanisme…
    Le Mali a une Gouvernance élitiste, inégalitaire, ” sectaire ” ostraciste.

    C’est pourquoi au Mali, on constate que les Gens qui s’enrichissent ou réussissent, ce sont des Cadres politisés.
    Mais aussi ” des Selfs Made men ” . Ces ” Selfs Made men ” sont souvent sans Diplômes, parmi eux de Grands Commerçants, peu d’entre eux ont été à l’Ecole à plus forte raison sortir de Grandes Ecoles Européennes ou Américaines.
    Non, mais ils sont volontaires et ont du bagou, du savoir faire et aussi sont très sociables.

    C’est même des Gens comme ça qui font l’Economie de notre pays.

    A cause d’une Gouvernance élitiste et inégalitaire, beaucoup de nos Compatriotes préfèrent aller tenter leur chances ailleurs, au péril de leur vie, au-delà des déserts et de la Mer Méditerranée devenue un cimetière pour beaucoup de Maliens et d’autres Africains.

    Vivement le Mali pour nous tous.

  2. Sur OM TV Roi 12 12 dit que Satarem ( http://www.sataremindia.com/vision.html) fabrique des locomotives. Mais il est malade ce mec. C’est une société d’études et conseil and le domaine de l’industrie dont le CA ne lui permet pas d’accéder à un tel marché. C’est une société suisse et non américaine créée en 1992 mais qui ne compte pas plus de 10 salariés avec un chiffre d’affaires qui ne dépasse pas 5 millards de franc CFA. Comment se fait il qu’une telle société accède à un tel marché public? Ils pensent que quand on dit américain aux maliens, ils deviennent aveugles, mais ces gens sont des malades.
    Voilà le problème du Mali, ils vont confier ces marchés biaisés à des cons, illettrés et dépourvus de toute forme de compétences pour acheter des machines temps réel qui vont mettre en danger la vie des maliens.
    Ce Roi 12 12 et tous ceux qui sont impliqués dans l’attribution de ce marché doivent être arrêtés et mis en prison pendant 10 ans avec interdiction de réponse aux marchés publics.
    Je suis Suisse de nationalité et originaire du Mali, et je suis VP dans l’ingénierie complexe, je maîtrise les règles des marchés publics etc.

  3. Je viens d’écouter ce Roi 12 12 sur OM TV, le dit que c’est une société américaine qui a postulé directement, ce qui est faux et archi faux. Ce sont des sociétés locales qui postulent et qui peuvent joindre à leurs dossiers des partenaires concernant les marchés publics.
    Ce mec qui ne sait même pas bien prononcer « appel d’offres » n’est pas clair et pense que ils maîtrisent le sujet 😂.
    Lui il va faire pire que les précédents avec ce marché car 4 locomotives qui tiennent la route à 4 milliards + entretient, ça sent l’arnaque. Comme on le dit, la qualité se détermine par le prix. Il s’apprête à anarquer son pays avec des machines jetées à la poubelle, reconditionnées.
    Il dégage tous les prémices d’un anarqueur dans cette affaire. A arrêter et auditionner au préalable sur l’origine de sa fortune pour avoir un tel parking bien garni.
    Ce mec est à coup sûr un écran. Il est téléguidé par un puissant voleur.

  4. DAFFÉ n’a qu’à frapper son premier coup en tant que ministre de l’économie et des finances afin d’invalider cette supercherie. Déjà la base de l’attribution d’un marché public dans tout pays transparent, de surcroît à coup de millards est conditionné à une expérience avérée avec des références dans le domaine depuis des années des sociétés qui concourent.
    Comment un clochard écran de Karim Keita peut il accéder à un tel marché?

  5. Karim a plutôt demandé à Boua le ventru de créer ce marché de 6 milliards pour vider davantage les caisses de l’état comme ils le font chaque année. C’est du récurrent, une machine lourdement rodée qu’ils ont mise en place avec la complicité de Boubou Cissé afin d’enterrer notre pauvre pays.
    Maintenant c’est le tour des locomotives, après des avions, hélicoptères, équipements militaires, tracteurs etc.
    Ces gens méritent la guillotine. Ah si j’étais le futur président du Mali, le stade omnisports de medine allait ressembler à un autre théâtre tous les dimanches.

  6. Roi 12 12 s’occupe de l’écurie de Karim Keita. Les voitures qu’il a ne sont pas à lui. Il est juste un écran comme des dizaines d’autres poltrons, des jeunes maliens qui couvrent Bouba et Karim Keita. On va mettre la main sur tout ça après IBK.
    En 2012, ce mec avait toutes ces voitures de luxe évaluées à des milliards? Il était un petit loueur de 2-3 voitures comme Karim Keita à l’époque.
    Je me demande comment se fait-il que personne, aucun procureur ne s’est occupé de la source de ces jeunes maliens qui du jour au lendemain brassent des milliards? En Europe et aux usa, tout est contrôlé, l’origine de chaque fonds… Si l’on achète ou construit une maison, l’état connaît l’origine des fonds, si l’on dépose à la banque à partir de l’équivalent d’un million de franc cfa, il faut indiquer l’origine des fonds, etc.
    De jeunes maliens ont appris comment créer un système de contrôle informatisé et informel aux USA, en Europe au Canada en Allemagne et en Suisse, ils sont sortis de MIT, polytechnique, centrale, il faut lancer un appel pour qu’ils rentrent comme des sénégalais et ivoiriens le font et remettre ce pays sur pieds.
    Il faut commencer par créer un réseau Informatique d’état, inter-ministériels qui interconnecte toutes les entités économiques, financières et administratives… du Mali pour tracer et gérer chaque activité… Hélas, la corruption est tellement développée que cela est impossible. Ceux qui peuvent prendre des décisions pour un tel projet, se verront se barricader personnellement, donc prennent le dossier et le fout quelque part sous leur bureau et s’asseyent dessus. Tous des pourris!

  7. ” … Dans ce marché, le nom de l’opérateur économique, Bassidi Dembélé plus connu sous le sobriquet “Roi 12 12” est fortement cité. Il est donc accusé par certains opérateurs de favoritisme auprès du département des Transports et de la Commission d’évaluation et de dépouillement pour être connu comme un proche d’un ami de l’un des fils du Président de la République. Sinon, selon eux, le jeune opérateur économique “Roi 12 12” n’a aujourd’hui aucune expérience ou compétence pour réaliser un tel marché…
    … comment un vendeur de voitures se retrouve-t-il dans un tel marché ?” nous a confié un opérateur économique… ” … ///…

    :
    Quel est le métier exercé par les concurrents du ” jeune opérateur économique “Roi 12 12”… ???

    Je veux parler de la Société Demba et Fils qui était à 9 920 300 000 Fcfa et 7 599 200 000 Fcfa pour la Société Bocoum Distribution.

    Il ne faut pas faire de favoritisme. Mieux vaut donner le marché au plus compétent, dans l’intérêt du pays.
    Mais il faut aussi complètement informer les Gens…

    Ici, on nous dit le métier du ” jeune opérateur économique “Roi 12 12”…

    Et on ne nous dit rien sur le métier de ses concurrents ” la Société Demba et Fils qui était à 9 920 300 000 Fcfa et 7 599 200 000 Fcfa pour la Société Bocoum Distribution… “

  8. Apres les scandales du materiel militaire, des avions militaires, des helicopteres militaires, des engrais frelates sinon mal distributes, nous voici devant le scandale des locomotives aussi, a ce rythm le Mali est appele a disparaitre sous Boua le ventru IBK.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here