Développement durable : Le Reso-climat à l’école du Burkina et du Bénin

0

Le Reso-climat a organisé le vendredi 7 novembre 2014 au Cres un atelier de restitution de son voyage d’études et d’échange sur les expériences techniques et technologiques en matière de développement économique local durable dans deux pays voisins : Burkina et Benin. Il s’agissait, pour les organisateurs de partager, ces connaissances en vue de renforcer la capacité des parties prenantes de l’organisation au nombre de 103. Cette mission, tenue du 3 au 16 août derniers, était conduite par Mme Kouyaté Goundo Sissoko.

 

Après l’exécution correcte de deux initiatives : PAIRCC et PAAC-Sahel, le Reso-climat, pour renforcer ses capacités dans le domaine du développement économique durable local, a initié une mission de deux semaines au Burkina et au Bénin, deux pays très avancés dans le domaine du développement économique local. Cette mission était composée d’une quinzaine d’acteurs du développement local avec à leur tête Mme Kouyaté Goundo Sissoko.

A l’ouverture de l’atelier, le président du Reso-climat, Ibrahim Togola, a révélé que ce voyage a été très bénéfique pour l’organisation et va permettre, à partir des expériences reçues, de monter des projets spécifiques dans le domaine du développement économique local en faveur des populations les plus démunis. Il a noté l’engagement et la place prépondérante du Reso-climat, créé en 2008, dans le domaine de la résilience climatique et la création des activités d’émancipation des populations rurales.

  1. Togola nourrit de bon espoir pour le pays, à travers la création prochaine d’un nouveau projet, qui va instaurer une vraie dynamique économique. Pour ce faire, il a invité à un changement de comportement et des méthodes dans la gestion des projets. Il a remercié les structures du Reso-climat pour la confiance placée en lui et sur l’ensemble des membres du bureau.

Mme Kouyaté Goundo Sissoko, chef de mission, présidente de la thématique Genre-plaidoyer-lobbying, a partagé les expériences et expertises reçues de ce voyage d’études.

Deux structures œuvrant dans le domaine de développement local ont été visitées par la mission. Il s’agit du Centre Albert Schweitzer (CEAS) à Ouagadougou et Centre Songhay à Porto-Novo au Bénin.

Au CEAS, la mission a eu des séances de travail avec le staff et des personnalités du Faso travaillant dans le domaine des changements climatiques. Elle a visité des réalisations et rencontré des bénéficiaires des projets et expertises du CEAS.

Au Centre Songhay, Mme Kouyaté et sa suite ont bénéficié des visites guidées des sites, des projections vidéo. Ils ont suivi avec intérêt une conférence animée par le directeur adjoint du Centre et observé une séance de travail avec le personnel de l’ONG Idid qui intervient aussi dans le domaine des changements climatiques comme le Reso-climat au Bénin.

La délégation du Reso-climat a dit avoir appris des leçons en matière de développement durable qui passe d’une liaison entre l’écologie et l’économie. En plus, le développement des liens entre ONG et entreprise, comment faire la mise en place  et l’exécution d’une politique d’autofinancement des associations à but lucratif, les maîtres mots d’une relation de partenariat qui sont la solidarité, l’écoute, la confiance, la réciprocité, autonomie, etc., ont été également maîtrisés par Mme Kouyaté et ses collègues.

Ousmane Daou

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER