Gouvernement d’union nationale : Recette miracle ou solution galvaudée?

22

Pour décrisper le climat politique tendu que notre pays traverse depuis début juin, le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a fait de fortes annonces parmi lesquelles la formation d’une équipe gouvernementale qui réunirait l’ensemble des forces vives. Sur ce sujet, les analyses d’un constitutionnaliste et de deux acteurs politiques

Dr Fousseyni Doumbia, constitutionnaliste : «C’EST SOUHAITABLE POUR
UNE SORTIE DE CRISE»

Je crois que c’est un acte d’ouverture qu’il faudra saluer. Ainsi, le président de la République est en train tout simplement de se conformer à cette situation de crise. Parce que pour la sortie de crise, il faut qu’on se donne la main, qu’on essaye de dialoguer, de se retrouver autour d’un gouvernement d’union nationale.

En période de crise, la formation d’un gouvernement d’union nationale est tout à fait souhaitée, c’est un impératif pour la sortie de crise. Partout où il y a eu des crises d’une telle envergure, il y a eu toujours un gouvernement d’union nationale qui a été formé. Donc, ce n’est pas une particularité du peuple malien. Et ce ne sera pas une première. Ça a été le cas après le départ du président Amadou Toumani Touré en 2012. C’est une façon d’essayer de se mettre ensemble pour sauver le pays.

En période normale, ce n’est pas souhaité. Dans toute démocratie, il y a ce qu’on appelle une majorité qui gouverne et l’opposition qui contrôle. Mais si l’opposition se fond dans la majorité en vue d’une gestion consensuelle du pouvoir, c’est en ce moment qu’il y aura dérive. Il faut que quelqu’un soit là, pour contrôler et proposer des alternatives. Alors, si tout le monde s’associe, il n’y aura plus personne pour critiquer, alerter sur les dérives.
Le gouvernement d’union nationale est souhaitable juste pour sortir le pays de cette situation de crise. Après, il faut une majorité pour gouverner et une opposition pour contrôler.

à mon avis, la démocratie ne signifie pas tout simplement que tous les cinq ans, il faut aller aux élections, qu’il y a plus de 200 partis politiques, qu’il y a le pluralisme médiatique. La démocratie doit s’accompagner aussi de la bonne gouvernance. Et qui parle de bonne gouvernance parle de la maîtrise de la corruption, du respect de l’état de droit, de la stabilité politique, de la qualité de la réglementation.

Aujourd’hui, il y a une partie de la classe politique qui demande le départ du président de la République. Je crois que ce n’est pas la solution. Parce que le président a déjà commencé à poser des actes allant dans le sens du processus de sortie de crise. La communauté internationale est en train de l’accompagner. Quand le président s’en va, le compteur va être remis à zéro. Il y aura beaucoup de difficultés pour construire un consensus autour de la gestion du pouvoir.

Et cela aura aussi des conséquences dramatiques sur les plans économique, juridique et politique. Parce que la communauté internationale, dans une certaine mesure, risque de tourner le dos au pays. Et aujourd’hui, avec la crise sanitaire de dimension mondiale qui est en train de frapper notre pays, le Mali est dans une asphyxie économique totale. Donc, il ne faut pas qu’on ajoute une crise à la crise.

 

Amadou Koïta, président du parti PS-Yelen Koura : «LE MALI A BESOIN QUE L’ON SE RETROUVE AUTOUR DE L’ESSENTIEL»

Je voudrais d’abord remercier la mission de la Cedeao, une délégation des ministres des Affaires étrangères. Le Mali a participé à pacifier la résolution d’un certain nombre de crises dans d’autres pays. C’est normal que nos amis viennent d’abord s’enquérir de la situation, proposer leur médiation, parce que nous sommes dans un contexte extrêmement difficile, surtout notre sous-région.

Notre pays traverse un moment difficile et fait face à un double défi : le défi sécuritaire, le défi sanitaire. Aujourd’hui, les forces armées et de sécurité des pays membres du G5 Sahel, la Force Barkhane, la Minusma nous aident à avoir raison des forces du mal qui sont les terroristes. Cela ne peut se faire que dans une certaine stabilité. Si à Bamako, nous créons des situations insurrectionnelles, quel message envoyons-nous à nos forces armées et de sécurité qui nous regardent, qui savent qu’elles ont besoin de notre soutien.

Voilà pourquoi, nous apprécions également les deux discours du président de la République adressés à l’ensemble du peuple malien et aux forces vives de la nation.

Le Dialogue nationale inclusif (DNI) a vu les enfants du pays se retrouver autour du Mali, parler du Mali, dégager des pistes de solutions pour le Mali afin d’être ensemble comme un seul homme pour ramener la paix et la quiétude dans notre grand pays. Nous sommes une grande nation, un pays héritier de grands empires, de royaumes. J’ai l’habitude de dire que tout Malien est le condensé de toutes les ethnies. Nous avons la chance également d’avoir un certain nombre de valeurs sociétales telles que le cousinage à plaisanterie, tant au niveau des ethnies qu’au niveau des noms de famille, même au niveau des liens de mariage. Donc, nous devons consolider tout cela.

Nous saluons la main tendue du président de la République au Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP). Nous savons également qu’ils aiment tous ce pays ; nous sommes tous des patriotes. Notre souhait à nous tous, c’est que tous les enfants de ce pays se retrouvent comme un seul homme pour sauver la mère patrie. Nous avons d’autres ennemis, d’autres défis et préoccupations qui vont au-delà de ce que nous avons comme contradictions internes.

Voilà pourquoi nous demandons au M5-RFP de saisir cette main tendue du président de la République qui, face à la situation, a décidé de mettre en place un gouvernement d’union nationale. Le Mali a besoin aujourd’hui d’union nationale ; le Mali a besoin aujourd’hui de cohésion ; le Mali a besoin aujourd’hui que tous ses enfants se retrouvent autour de l’essentiel. Parce que servir le Mali, c’est être à hauteur de grandeur.

Voilà pourquoi, en tant que président du Parti socialiste, membre de EPM (Ensemble pour le Mali), membre de la Convergence des forces républicaines, nous encourageons nos amis du M5 à saisir cette main, à surseoir aux différents mouvements. Connaissant bien le peuple malien, nous allons toujours nous retrouver, parce que le dialogue, la concertation sont des vertus dans notre pays.
Nous ne pourrons gagner aucun combat ou relever aucun défi dans la désunion. L’union fait la force. Si nous sommes unis, on relèvera ensemble tous les défis. Le Mali est une grande nation, un grand peuple et nous sommes une même famille. Et c’est la famille qui a besoin de tous ses enfants.

 

Cheick Oumar Sissoko, coordinateur de ‘Espoir Mali Koura’ : «ON NOUS PROPOSE DES RECETTES GALVAUDÉES»

Je crois que si nous aimons vraiment le Mali et le continent africain, nous ne pouvons pas ne pas regarder en arrière et visiter des solutions de ce genre qui ont été, à chaque fois, ébauchées, proposées et appliquées dans les cas de conflits de contestations que nos différents pays ont connus.

Quelle a été la conclusion ? Les hommes et les femmes qui viennent et qui acceptent cela à travers leurs partis ou à travers la société civile sont pris dans des gouvernements pour satisfaire leurs besoins matériels, ni plus ni moins. Ils permettent à la majorité présidentielle, si tant est qu’elle existe, de se renforcer, de reculer pour mieux sauter et de les ‘’dégager’’ après un an ou deux ans maximum d’existence du gouvernement.

Cette majorité présidentielle, prenant du poids, se revigorant, reprend du poil de la bête pour recommencer la même chose qu’avant, c’est-à-dire la mauvaise gouvernance, la mise au pas de toutes les velléités d’opposition et ça recommence. Revisitons l’histoire de l’Afrique.

C’est la même chose aussi pour le Premier ministre avec ‘’pleins pouvoirs’’. Nous avons l’expérience du Mali. Le seul Premier ministre avec ‘’pleins pouvoirs’’ a été éjecté ici manu militari, après seulement six mois. Nous avons les cas du Togo, du Congo Brazzaville, de la RD Congo où les ministres avec ‘’pleins pouvoirs’’ ont été maltraités par le président parce qu’il détenait suffisamment d’argent, suffisamment de places dans l’administration civile et militaire. Il avait aussi suffisamment de réseaux dans son pays et à l’extérieur pour agir et empêcher le Premier ministre et son gouvernement de travailler dans le sens des intérêts de son pays. Parce qu’il veut montrer que ce qu’on lui reproche, c’est ignorer que la situation est extrêmement difficile, et que toute autre personne serait dans le même cas que lui, c’est-à-dire dans l’impossibilité de gérer les affaires comme cela se devrait.

Commentaires via Facebook :

22 COMMENTAIRES

  1. Toute activité gouvernementale avec IBK au sommet de l’État est vouée à l’échec quelque soit la qualité des hommes qui forment le gouvernement.
    LE PROBLÈME, C’EST IBK.
    En sept ans d’exercice du pouvoir, l’insécurité cantonnée aux portes de kidal est aujourd’hui aux portes de Bamako.
    MAINTENIR IBK, ON VISE D’AUTRES OBJECTIFS QUE DE RAMENER LA PAIX , AIDER AU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DU PAYS.
    La déclaration de l’ambassadeur des états-unis est un signal important que notre pays est la proie des impérialistes.
    IBK serait un président nationaliste c’est à dire qui se révolte contre l’importance donnée aux SÉPARATISTES contre un ÉTAT SOUVERAIN, on l’aurait mis aux bancs de la communauté internationale aux moindres dérapages des soldats maliens.
    Le harcèlement contre gbagbo qui voulait le départ de L’ARMÉE FRANÇAISE en est l’exemple palpable.
    La préservation du pouvoir étant la seule préoccupation du MANDE MASSA,il a intérêt à se soumettre aux exigences des impérialistes.
    IBK ayant abandonné son peuple, IL A IPSO FACTO DÉMISSIONNE.
    En se soumettant aux ennemis de la nation, il s’est écarté du cadre de la LOI FONDAMENTALE.
    Le M5-RFP doit rester sur sa décision car ce n’est pas une lutte contre le pouvoir d’IBK ,mais ses maîtres véritables promoteurs des SEPATO-JIHADISTES.
    BIEN SÛR QU’IL FAUT DISCUTER, MAIS PAS EN TÊTE À TÊTE AVEC IBK.
    Il faut maintenir la pression par des activités agrées tout en recevant les intermédiaires pour la discussion.
    L’ALTERNATIVE À LA DÉMISSION D’IBK EST L’ABANDON DE SES PRÉROGATIVES CONSTITUTIONNELLES.
    Tout doit être fait pour qu’il n’influence plus les activités gouvernementales.
    Gouvernement d’union nationale sans IBK est la solution.
    Mais avec IBK, c’est une escroquerie.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  2. Merci au Dr Fosseyni Doumbia
    Pour ton elairage que tu nous donne afin d’expliquer a ces autres maliens trop exciter a agir hors la loi. Longue vie pour nous expliquer comment agir dans la legalite. Souvent on pense avoir suffisamment de muscles mais on se casse les dents pendant la desmonstration. Donnons la chance a l’apaisement et non au soulevement aveugle

  3. yes! Crisis is result of government mismanagement plus trying to in half baked steps plus stages Europeanize Mali. What government should be best able to do is take a pragmatic good common sense approach to creating, maintain plus fulfilling a Malian best interest progressive plus productive agenda. Government take business approach condition allows plus demand in Malians best interest. That is to stop trying to appease Europeans instead give them fair business deals. A key factor is for Sahel to manage its security using tactics terrorists-jahadists use of to win by any means possible. This is method france plus all European nations use when under terrorists attacks in Europe. They work. Why we not doing same in Mali? We are as able to use reasoning that show actions we take as Europeans do in Europe. We are making bad choices on what European devised actions we take. That have to stop now or we move more steps closer to genocide.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  4. Boua ka bla barissa Boua decera koi! Boua le ventru IBK a la barbe blanche, le Franco-Malien et le Mande Zonkeba a completement echoue et il doit partir il doit demissionner afin que d’autre fille ou fils prennent le pouvoir pour gerer le Mali.

    • SOLUTION? LIBRE ARBITRE ET LIBRE CHOIX LIBERE! L ISLAM ET LE FRANCAIS A LA BASE DE CETTE TROUBLE D IDENTITEE

      TU SAIS BIEN QUE BOUA N Y EST POUR RIEN…
      LE MALIEN A MIT L ISLAM AU DESSU DU MAA’YA, AU DESSUS DU CHII’YA, AU DESSUS DU DONI’YA, AU DESSUS DU KLEN’YA….

      LES MALIENS FRANCO-ARABES DJINEW TEH, MAAW TEH,…DJEGUEW TEH ,WA, SOGOW TEH….

    • Le régime IBK est sécoué par les dérives sécuritaires et socio- économiques qui sont les conséquences d’une gestion catastrophique depuis belles lurettes.
      On ne peut pas diriger le pays comme on gère une entreprise familiale.
      Pour relever ces multiples défis qui ont éclaboussé le Mali, il faudra des leaders
      compétents- hommes et femmes – ayant la tête sur les épaules pour diriger le pays dans la bonne direction. 😁😄😄😄😄

    • On s’unit pas avec des voleurs, des menteurs et des corrompus comme Boua le ventru IBK, ses Ministres, sa famille et ses amis.!

      • ZINJ, ZINJ-AMBER, ZINJAMBER, GYNGIMBRE, SINGEAMBER, SINGEAMBRE, AMBER,AMBRE, AMBROISE, AM'RE, OMAR, AL MAURE, A'MARE

        D ACCORD, MAIS BAMAKO, C EST UNE VILLE DE VOLEURS ET Co….
        BAMAKO DECIDE POUR LE MALI!
        5-8% DES MALIENS FRANCO-ARABES VOLEURS VIOLEURS DECIDENT POUR LE MALI!
        CHER KINGUIRANKE, COMME TOUJOURS, MA MAJORITE INERTE ET LES VOLEURS ACTIFS!

  5. IBK essaye par tous les moyens de trouver une solutions alors il faut l’aider et tendre aussi notre main pour le bien de notre Maliba

      • hypocrite, kinguiranke, c est la conscience malienne meme qui est tachee du sang des maliens, le peuple doit etre libere de l islam, tous ceux la qui contribuent a l islam sont traitres a leur nation…ce n est pas IBK qui tue mais les musulmans qui tuent et assistent passivement aux massacres par leurs coreligionaires…

        L ISLAM EST L ENEMINUMBER 1 DU MALI, LIBEREZ LE PEUPLE, IL REFLECHIRA ..

    • Un tres fausse solution, c’est la paralysie nationale totale et le partage du gateau Mali entre les memes charognards!

      • LE PAYS DU BE BE I BABOLO! CHAQUE MERE BENI SON FILS VOLEUR, ASSOCIE-VOLEUR...VOILA LE MALI

        la, tu as raison, …mais le neo-malien arabise et francise c est quoi il bouffe, le gateau-Mali fait du sang et de la chair des maliens semblables…

  6. 🗿😂 TOUT COMME LE MALI N EST PAS FRANCOPHONE, LE MALI N EST PAS UNE TERRE DE L ISLAM, REVISITONS NOTRE ESSENCE NOTRE PASSE GLORIEUX AVANT L ISLAM ESCLAVAGISTE😂🗿

    🤣LES DEUX PROBLEMES DU MALI DEPUIS DES SIECLES SONT IMPOSES PAR L ISLAM ARABE EN TOUTE PREMIRE, PUIS LE COLONIALISME ET L IMPERIALISME FRANCAIS DEVENU OCCIDENTAL VENU SECONDER L ISLAM, LES DEUX CONCOURENT ET CONTRIBUENT A LA DESTRUCTION DE L HOMME NOIR🤣

    😎 RETENEZ BIEN LE MALI PARLE FRANCAIS A 5% MAXIMUM 8% DE SA POPULATION, DONC PAS FRANCOPHONE CE PAYS! POURQUOI SOMMES NOUS DANS UNE FRANCOPHONIE IMPERIALISTE ET COLONIALE? OUTIL PSYCHOLOGIQUE DEBILISANT, 8% DECIDENT POUR 92%, QUELS RESULTATS?

    😎 RETENEZ BIEN, LES FONDATEURS ET LES ANCETRES DES MALIENS N ETAIENT POINT DES MUSULMANS ET POURTANT ONT SU FAIRE LA PAIX ET LA PROSPERITE ECONOMIQUE CULTURELLE ET SOCIALE DE NOTRE NATION MALIENNE! …VOUS DITES LE MALI EST UNE TERRE DE L ISLAM? D OU SORT CETTE IDIOTIE REPETEE, ET MISE DANS LA BOUCHE DES MALIENS,…QUE VEUT DIRE ETRE MUSULMAN?…QUI EST MUSULMAN?…QUI DEFINI QUI EST MUSULMAN? QUELS SONT LES CRITERES POUR ETRE MUSULMAN?…POURQUOI, NOUS FAGELONS NOUS DES IDIOTIES IMPORTEES DE CHEZ LES ARABES QUI EUX MEMES NE SONT PAS MUSULMANS?…COMBIENS DE REPUBLIQUES ISLAMIQUES AVEZ VOUS EN ARABIE?….DES PAYS ARABES OUI IL YEN A, MAIS DES PAYS ISLAMIQUES, DES TERRES DE L ISLAM?…CE SONT DES TERRES COLONISEES PAR LES ARABES!
    LE MALI N EST PAS UNE TERRE DE L ISLAM, PERSONNE NE NOUS DIRA QU EST CE QUE ETRE MUSULMAN, QUELLE BASE POUR COMPTER LES MUSULMANS AU MALI, QUEL POURCENTAGE LES MUSULMANS FONT AU MALI…

  7. 🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

    AUJOURD HUI SUR ECHOSMEDIAS …SUR LE N° 73 DU 30 JUIN A BAMAKO …

    AFFAIRE BMS -S.I.C.G
    LES TRIBULATIONS D EGLISE DU JUGE AVEUGLE ISSOUFI TOURE ( SUITE )

    🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣 A LIRE ! 🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

  8. 🗿FAROHW KO, CHERCHEZ LES CAUSES,AU LIEU DE TRAITER AU QUOTIDIEN LES PROBLEMES POSES AUSSI QUOTIDIENEMENT!🗿

    EN DEUX SUGGESTIONS LA SOLUTION AUX MAUX DU MALI EN PARTICULIER ET DE L AFRIQUE EN GENERAL:

    🗿😂 CESSER DES FOUINER, LES DEUX DOIGTS DANS L ANUS, ESSAYANT D ATTRAPER LE VERS SORTI DE L OEUF DEPARASITE QUE QUELQU UN A POSE DANS VOTRE PLAT!

    🗿😂 ALLEZ BOIRE LA POTION ANTI-VERS INTESTINALE ET SURTOUT ISOLEZ VOUS DES POSEURS D OEUFS DE VERS PARASITES DANS VOS PLATS, ISOLEZ VOUS DES PARASITES ARABES ET DES PARASITES ABRAS ET DE LEURS METISSES GENETIQUES ET SPIRITUELS.

    😂😂EST CE QUE, ALLER A L ECOLE VEUT DIRE DEVENIR INAPTE A CERNER GRAND, MAIS SEULEMENT FOUILLER DANS LA MERDE POSEE, CA ET LA, QUOTIDIENNEMENT, PAR D AUTRES?😂😂

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here