IBK à Ségou face aux responsables des partis de la CMP : “Il n’y a aucune raison que vous rasiez les murs”

0

En marge de sa visite officielle en 4ème région, le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta a rencontré, le mercredi 9 décembre dernier, dans la salle de réunion du gouvernorat de Ségou, les responsables des partis politiques de la majorité présidentielle et de ceux de l’opposition. Au menu des échanges, les questions intéressant la vie de la nation telles que la sécurité, l’accord de paix.

Comme il l’avait fait à Sikasso, il y a quelques mois, le président la République Ibrahim Boubacar Keita en marge de sa tournée en 4ème  région, a rencontré les membres des partis politiques de la majorité présidentielle et ceux de l’opposition. L’accord de paix, la question sécuritaire, le développement socioéconomique étaient entre autres, les principaux sujets des échanges.

D’entrée de jeu, le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta, a rappelé qu’il est arrivé au pouvoir dans un contexte sécuritaire compliqué.

“Au moment où nous arrivions au pouvoir, Il y avait cette lancinante et bloquante question du Nord” a-t-il précisé. Avant d’ajouter ”Nous n’allons jamais exposer ce pays à l’opprobre internationale”.

S’adressant aux partis politiques membres de la Convention de la Majorité Présidentielle (CMP), le président Ibrahim Boubacar Keïta, clame qu’il n’y a aucune raison qu’ils rasent les murs.

Quant à l’adoption de la loi portant sur le statut de l’opposition, le président IBK a souligné que “ce n’est pas un cadeau de politique mais une exigence démocratique”.

Parlant de la question sécuritaire, le président IBK a promis que la défense de l’Etat, sera assurée sur toute l’étendue du territoire national. A cet effet dit-il, les forces de défense et de sécurité maliennes seront équipées de matériels militaires adéquats quoi qu’il advienne.

“Nous avons de braves soldats et nous ferons tout pour les équiper et les former. Beaucoup de choses ont été dites lors de l’achat de matériels militaires mais rien ne nous détournera de notre objectif”, clame-t-il. “Je ferai tout pour que l’armée malienne ne subisse plus l’affront qu’elle a subi” ajoute-t-il.

A sa suite, le président de la Convention de la Majorité Présidentielle (CMP), Boulkassoum Haïdara, a, au nom des 67 partis politiques membres de la CMP, salué les efforts du président IBK dans divers domaines. “Nous nous réjouissons des résultats probants atteint dans divers domaines” a-t-il déclaré. Avant de rappeler la rencontre prévue entre les partis de la majorité et ceux de l’opposition le 19 décembre prochain.

“Cela est une très bonne démarche” juge le président IBK.

Puis, le porte-parole de la CMP, Boubacar Touré, a réclamé l’augmentation du quota des intrants agricoles pour la zone Office du Niger, la création d’une Cour d’Appel à Ségou.

Quant au porte-parole des partis politiques de l’opposition, Mamadou Sylla, il a souhaité la bienvenue au président de la République Ibrahim Boubacar Keïta et sa délégation qui l’accompagne. Avant de revendiquer à son tour, la bonne distribution de la justice, la création d’emplois pour réduire le taux de chômage des jeunes.

Lassina NIANGALY, envoyé special

PARTAGER