L’honorable Moussa Mara s’exprime sur la situation socio-politique du pays : « Il faut aider IBK à faire face à la crise, sinon tout seul, il ne pourra pas »

10

A la suite des récentes démonstrations  de force du M5 sous la baraka de l’imam Mamoud Dicko, l’honorable Moussa Mara, l’ex Premier ministre et député fraîchement élu en commune IV, à travers une vidéo sur les réseaux sociaux, a invité les acteurs dudit regroupement à dialoguer avec le président de la République et l’aider à travers un gouvernement d’ouverture pour une définitive sortie de crise dont le Mali est plongé depuis 2012.

A propos des rassemblements du M5 exigeant la démission du président de la République Ibrahim Boubacar Keïta, le député de la commune, Moussa Mara estime que la voie choisie par les manifestants comme moyen de règlement de crise sans  privilégier le dialogue n’est pas la bonne, pour lui elle ne saurait être un remède à nos maux. ” Des fois en voulant faire du bien on risquera de faire du tort “, a-t-il martelé. Pour lui il faut impérativement se mettre autour de la table des négociations pour trouver ensemble des pistes de sortie de crise dont le peuple est victime depuis 2012. « Je ne suis pas un défenseur du régime, mais je demande aux acteurs du M5 à la retenue car nous n’avons qu’un seul pays qui est le Mali donc il serait préférable de conjuguer nos efforts, connaître ensemble les voies et moyens pour éviter le chaos »  A-t-il lancé

« Que ceux qui sont au pouvoir sachent qu’ils sont incapables de gérer la situation toutes seules. Il faut qu’ils acceptent de reconnaître qu’ils sont à bout de force, ils ont besoin de demander de l’aide aux personnes compétentes et intègres pour permettre au Mali de sortir de cette crise »A laissé entendre le député de la commune IV

” Ce problème est venu de la Cour Constitutionnelle lorsqu’elle a repêché une  trentaine de députés battus dans leurs circonscriptions lors des législatives passées. “

Selon Moussa Mara, l’Assemblée nationale dans sa configuration actuelle constitue un problème pour la démocratie malienne et pour le pays. ” Pour une sortie de crise il faut organiser de nouvelles élections partielles pour les circonscriptions concernées, comme l’avait proposé la CEDEAO et dans les meilleurs délais. Et ensuite choisir d’autres honnêtes juges dignes de confiance pour faire fonctionner cette institution au service du peuple “ ce problème est venu de la Cour Constitutionnelle lorsqu’elle a repêché une trentaine de députés déjà battus dans leurs circonscriptions lors des législatives passées.” A regretté le représentant de la CIV. A propos de dissolution de l’Assemblée nationale,  « Si l’Assemblée  doit être dissoute pour avancer vers la sortie de crise, qu’elle le soit ! Et je suis prêt à signer car aucun sacrifice n’est au-dessus du Mali. » A t-il rassuré

Le président devrait au moins écouter les émissaires de l’Imam lors du rassemblement du 19 juin

Pour le président du parti Yelema, le président de la République a fait une grosse erreur en n’ayant pas reçu les émissaires de Dicko.  « Nous sommes tous citoyens maliens et méritons son attention. A défaut de ne pas pouvoir les recevoir, IBK devrait charger quelqu’un d’autre pour organiser cette rencontre pour savoir ce qu’ils ont à dire ou à proposer. Nous lui demandons de faire tout pour ouvrir ses portes afin d’échanger sur l’avenir des fils de ce pays. »

Ben Chérif

Commentaires via Facebook :

10 COMMENTAIRES

  1. On finira par mettre les noms des dirigeants de cette coalition DJIHADO-COMMUNISTE sur la liste noire ! Ce sont les soldats des grands decideurs qui viendront les eliminer pour que le Mali et la region puissent respirer!!!! CE QUE CES INCONSCIENTS TENTENT DE FAIRE EST UN DANGER POUR LE MONDE ENTIER! JE LEUR CONSEILLE DE SE RESSAISIR AVANT QU’IL NE SOIT TARD!!!!!!

  2. IBK a bien fait de ne pas recevoir ces idiots. A sa place, je les aurais jete’s en prison! Des gens qui ont le culot de dire qu’ils vont a’ Koulouba avec leur lettre de demission de merde pour exiger au president de la signer!!! QUAND JE REGARDE UNE IMBECILITE’ DE CE GENRE, JE NE PEUX QUE DIRE QU’IBK EST TROP TOLERANT!
    IBK FERA TOUT SON SECOND MANDAT INCHALLAH!!!!
    KINGUIRANKE’, TU ES UN IMBECILE ET TU RESTERA IMBECILE JUSQU’A’ TA MORT!!!!!

    • Le ROI DE KOULIBA ou je ne sais d’où. J’ai l’impression que vous avez goûté au gâteau autrement vous avez un problème.
      Apparemment vous écrivez bien donc vous n’êtes pas con. J’en résume que vous dépendez de ce régime. Si oui c’est normal que vous défendez votre bifteck, sinon je ne comprends pas qu’on soit malien, indépendant de ce régime et qu’on ait l’esprit étriqué comme vous laissez paraître sur ce qui se passe avec IBK.

  3. Moussa Mara le grand caméléon equilibriste……
    Il faut aider IBK. T as pas eu l’occasion de l’aider.C’est toi Moussa Mara qui a défendu les écarts du Régime par rapport à la bonne gouvernance.
    Un vrai minable ce Monsieur.
    Aucune dignité.
    Mara ai la décence de te taire

  4. @Vrai Malien: Soyons honnetes Tatam et les autres qui l’ont suivi ont tous connu le meme sort, Boua le Mande Zonkeba ne peut travailler avec personne, c’est un vaurien tres imbu de lui-meme, un incapable et incompetant sans vertu et sans honneur qui se glorifie, Boua IBK le ventru est une vrai nullard avec un QI inferieur a celui d’une vieille anesse, la preuve dans l’histoire du monde entire aucun President n’a eu 7 premiers ministres en 7 annees de pouvoir, c’est un sombre bouleversement que le Mali vit avec Boua le ventru IBK

  5. Le President IBK a tendu la main a tous, mais se croyant fort ils ont refusee de prendre la main. Honorable Mara vosu etes entrain de plutot inverser les choses s’il y a une erreur c’est quand le M5 a refuse d’aller a la rencontre des emissaires du President. Au moins IBK est le President et ca doit etre un honneur et un privilege d’etre son invite.

    Le Mali se fera sans eux tous. Le peuple avise restera debout, je ne parle pas de ceux la qui marchent la tete baissee sans savoir ou ils vont, certains regretteront pour la vie leur mauvais choix.

  6. « Il faut aider IBK à faire face à la situation, sinon tout seul il ne pourra pas.»

    Dîtes à cet opportuniste que celui pour qui la viande de chien est HARAM ne devrait pas se permettre de consommer la sauce dans laquelle on a cuit cette viande. On défend le MALI ou on défend IBK et son régime pourri, il n’y a pas d’autres options entre les deux positions. Il n’y a aucune possibilité d’aider IBK à faire face à la situation car lui-même et son régime ne font pas face à la situation. Les erreurs d’appréciation font dire à DICKO et ses amis qu’il y a mal gouvernance au MALI mais la réalité est qu’avec IBK il n’y a pas mauvaise gouvernance, mais plutôt une non gouvernance. Tous les jours, les militaires sont fauchés à l’intérieur de leurs camps, les civils sont brûlés vifs dans leur sommeil et on ne fait absolument rien avant la prochaine. Cela dure depuis 7 ans et les morts se comptent en dizaines de milliers et cela n’empêche pas le budget défense à être détourné en toute impunité. Plus de 1000 écoles sont fermées et on ne fait rien pour cela. Les 2/3 du territoire national nous échappent et depuis 7 ans on fait la fête.

    Parler d’aider IBK à faire face est de la pure démagogie. Si ce mouvement ne parvient pas exterminer IBKalamité c’est le MALI qui disparaitra.

  7. Avant la deuxième marche c’est IBK qui a demandé le dialogue avec ces farfelus non ?
    Toi , tu as fait combien de temps , tu pouvait pas faire des propositions à IBK en ce temps , ou bien dis nous les propositions de développement de ce pays que IBK a refusées quand tu lui as faites. Il est facile de se dérober quand ça chauffe , espèce de versatile . Qui de ces fanfarons n’a pas été essayé ici au Mali et quel impact sur le développement ?
    Je n’ai vu aucun ministre de IBK , à part peut être Tatam Ly , qui a déclaré qu’il a été empêché par IBK de faire son boulot et pourtant toute la crème des éminents intellectuels du Mali ont été essayés .
    Si vous êtes honnêtes dîtes simplement que nous maliens nous sommes incapables de développer notre pays , au lieu d’incriminer IBK.

    • Soyons honnetes Tatam et les autres qui l’ont suivi ont tous connu le meme sort, Boua ne peut travailler avec personne, c’est un vaurien imbu de lui-meme, un incapable et incompetent qui se glorifie, Boua IBK le ventru est une vrai nullard avec un QI inferieur a celui d’une vieille anesse, la prevue dans l’histoire du monde aucun President n’a eu 7 premiers ministres en 7 annees de pouvoir, c’est un sombre bouleversement que le Mali vit avec Boua le ventru IBK

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here