Pour avoir créé un scandale en plein conseil des ministres : Tréta chassé du gouvernement

94
Situation politique au Mali : Le RPM à la croisée des chemins
Bocari Treta

Evincé comme un mal propre d’un navire à bord duquel il se croyait le capitaine, à un moment où il s’attendait le moins, le désormais ancien ministre du Développement rural a payé les frais d’un scandale qu’il a créé en plein Conseil des ministres. Il a remis en cause l’autorité du chef du gouvernement qui présidait la séance en l’absence du chef de l’Etat.

C’est une source bien introduite qui nous rapporte l’information, l’ancien ministre du Développement rural, non moins secrétaire général du parti présidentiel, le «tout puissant» Dr Bokari Tréta, aurait créé un scandale en plein Conseil des ministres présidé par le Premier ministre Modibo Keïta.

Selon notre source, tout serait parti d’une proposition de nomination du ministre de l’Education nationale, Barthélemy Togo, qui a été soumise à l’approbation du Conseil. Au vu de la liste proposée, notre cher ministre indélicat s’est offusqué et y a opposé un niet catégorique pour la simple raison que les noms sur la liste ne sont pas ceux des militants de son parti, le RPM. Ce dernier lui aurait rappelé que le choix de ses proches collaborateurs relève de son pouvoir discrétionnaire. Toute chose qui aurait mis notre vaillant super ministre dans tous ses états.

Il s’est mis à vociférer sur le ministre de l’Education comme un père et son fils. C’est alors que le Premier ministre lui a demandé un peu de retenue et d’égard pour lui et ses autres collègues. Tréta ne voulait rien savoir, il aurait continué son petit sermon au point de mettre son interlocuteur hors de lui. Barthélemy qui ne supportait plus les mots crus à son endroit, aurait demandé au PM la permission de se retirer du Conseil. Permission accordée, Tréta a continué son petit boucan et l’insistance du PM n’a rien changé à son attitude. Modibo Keïta a vu en l’attitude démesurée de Tréta un manque de respect et de considération en tant que chef du gouvernement assurant l’intérim du Chef de l’Etat en mission.

Après le brouhaha, Tréta et le ministre Igor ont transformé la salle du Conseil des ministres en oratoire russe. Ils échangèrent longuement dans cette langue étrangère à leurs autres collègues sans gêne, malgré les injonctions du PM.

Ce dernier a vite fait de rapporter cet incident au Président IBK qui n’a pas tardé à prendre ses responsabilités en congédiant les deux indélicats ministres. Car il ne supporte pas qu’il puisse avoir deux commandants dans le même navire, l’un doit s’en aller et le verdict tomba.

Ce n’est pas la première fois qu’il s’en prend à un collègue ministre, Frankaly Keïta a déjà eu à essuyer ses foudres, lorsqu’il a décidé de congédier Doroh Berthé, l’ex-DG de l’EDM. Tréta s’y était opposé car son remplaçant n’était pas du RPM.

Ce dernier agissement du Docteur en élevage n’est pas anodin et pourtant, le Président ne manque jamais une occasion de rappeler à qui de droit que son ainé Modibo Keïta a tout son respect et sa confiance et gare à ceux qui essaieraient de lui manquer du respect. Depuis sa nomination, Tréta avait vu en lui un adversaire qu’il faut combattre par tous les moyens. Les lynchages médiatiques et autres dénigrements n’y ont rien fait. Malgré tout, il a continué son petit manège au point de commettre l’irréparable. Et est advenu ce qui devrait.

Harber MAIGA  

PARTAGER

94 COMMENTAIRES

  1. Le petit Maiga était certainement présent en tant que quoi, je ne sais pas, par procuration peut être. Ou quel témoin te raconte cette incroyable scène pendant un conseil de Ministres. La presse en générale doit évité de raconter des contres faits pour le bien du tissu social et du vivre ensemble malien. De sur quoi un Dogon et un Bozo, je ne crois pas. Merci de chercher et de trouver les vraies raisons.

  2. 🙄 🙄 🙄 ,
    😆 😆 😆 :mrgreen: 😆 😆 😆 :mrgreen: 😆 😆 😆 ,
    En quoi cet article me concerne 🙄 🙄 🙄 a propos de ces politicards, requins, crocodiles, coyotes, rapaces et vampires 🙄 .
    Parlez moi du Maliba et de son avenir sinon le leur a etr construit deja sur le dos du contribuable depuis très longtemps 😆 😆 😆 . Leurs chicanes ou pas je m’en balance complément. La vie , le cout de la vie, la securité, la paix , le Developpement, la lutte lutte contre la corruption etc sont des themes que jaimerai entendre et voir le grand changement pour le Maliba Un Jour. D’après Joe brin inchallah. :mrgreen: 😉 .

  3. Le Mali n’est pas un gâteau dont chacun viendra se servir et partir.Si Tréta a pensé que c’était forcement son tour,moi je viens lui dire ce n’était le tour de personne.C’était plutôt le tour de celui qui peut être capable mettre notre pays sur les rails par son expérience et son dévouement.
    Tréta n’a pas fait preuve d’immaturité politique et le c’était bien qu’il parte.

  4. Le limogeage de Tréta doit être compris sous plusieurs angles.
    D’abord,il faut dire que ce monsieur a été coupable de plusieurs scandales financiers qui ont mis à mal la crédibilité du président et de son parti.
    Ensuite,il est à la base d’une division de membres au sein du parti présidentiel pour juste faire de tort à IBK.
    Enfin,pour cette histoire de primature il a montré aux yeux de tout le monde que ce qui le préoccupe c’est sa petite personne et non le Mali.
    Son départ est donc salutaire car mon pays n’a que faire des égoïstes… 😳 😳 :mrgreen: :mrgreen:

  5. Le Mali avait en ce moment besoin d’un premier ministre d’expérience et travailleur car après le coup d’état il faut noter le Mali est revenu de loin avec le président IBK et tout le monde sait que Modibo Kéïta est la personne appropriée..
    On ne pouvait donc pas plaisir aux caprices de Tréta en lui confiant un dossier qu’il ne maitrise pas du tout.
    Il aurait dû se contenter de son poste de ministre car c’est ce qui lui convenait.
    Mais hélas!!! 😳 😳 😳 😳 🙄 🙄 🙄

  6. Coco, Treta et Choguel ont un point commun que j’adore, a’ savoir la fidelite’ a’ leurs dirigeants politiques respectifs meme durant la phase difficile de ces derniers! Choguel n’a pas quitte’ GMT apres le coup d’état de tonton ATT et Treta est reste’ aux cote’s d’IBK apres son depart “force'” de la primature et de la presidence de l’ADEMA!!!! J’AI ABSOLUMENT UN FAIBLE POUR LES POLITICIENS QUI NE TRAHISSENT PAS!!!!!
    La crise est derriere nous! Treta et Igore peuvent continuer leur conversation prive’e a’ partir du confort de leurs maisons. EN RUSSE!!!!! RIRE!!!!!!!!!!!! BAMANANKAN EST POUR LES SAUVAGES COMME… MOI! RIRE!!!!!
    President IBK et PM Modibo Keita, vous trouverez rapidement quelque chose pour les deux freres RUSSO-MALIENS!!!! RIRE!!!!
    ALLAH KA BE’ SON HAKILI GNOUMAN NA!!!!
    Coco, seule notre Coumba Sacko a le droit de dire et de repeter!!! RIRE!!!!!!!!!!!!

  7. LA VERITE C’EST QUE :

    CHOGUEL MAIGA , en veut toujours à TRETA de s’etre foutu de sa gueule , lorsqu’il à fait sa déclaration **** Quand le soleil apparaît, même lorsqu’on est sous sa tente, les rayons nous parviennent !****à la télé …..et l’a fait virer .

    Maintenant , libre de ses mouvements ( ????? ) CHOGUEL s’est préparé , ou fait préparer ,et peut etre par COUMBA SACKO , (à cause de la prolifération des “nous disons”) une série de discours pour sa prochaine campagne présidentielle .
    En voila un :

    Nous disons que la démocratie, ce n’est pas uniquement la démocratie institutionnelle, c’est aussi la démocratie sociale.

    Nous disons qu’il n’aura échappé à personne que la situation dégradée du pays et de l’emploi est de nature à éveiller l’inquiétude, parfaitement justifiée, de chacun d’entre nous, ce qui est bien compréhensible.

    Nous disons que notre appel à la prudence n’a reçu aucun écho. Est-il besoin de se demander pourquoi ? Il faudrait moins d’exclusion : encore faut-il ne pas oublier que la démocratie, c’est aussi le pluralisme.

    Nous disons que l’Exécutif doit décider et agir, certes. Mais nous disons et soulignons que la situation dégradée du pays et de l’emploi nous invite à agir, agir dès à présent et ensemble, en s’attaquant à certains dossiers concrets, au travers d’un humanisme éclairé et d’une détermination sans faille.

    Et pour conclure, nous citerons André Malraux qui écrivait : « On ne fait pas de la politique avec de la morale, mais on n’en fait pas davantage sans ».
    Nous disons de même,que l’égalité des droits est le garde-fou des politiques intègres.

    Nous disons également que c’est une question de supplément d’âme : si la citoyenneté, c’est le sentiment d’appartenir à une communauté solidaire, vivante et généreuse, nous répétons que la force de notre nation réside dans notre diversité au delà de nos différences.

    Nous ne le redirons jamais assez, tel doit être notre but !

    CHOGUEL MAIGA –
    VOTEZ POUR MOI ! TRETA N EST PLUS LA !

    😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • CHOGUEL MAIGA :
      (**** Quand le soleil apparaît, même lorsqu’on est sous sa tente, les rayons nous parviennent !****)
      Nouvelle “sortie” :
      мы не говорим на русском Кабинета!
      ( on ne parle pas en russe en conseil des ministres !)
      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      Et …..Nouveau programme , nouvel objectif :
      VOTEZ POUR MOI ! IGOR N EST PLUS LA , TRETA N EST PLUS LA ! VOTEZ POUR MOI !
      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  8. Que Dr TERETA se tienne, le gouvernement n’appartient pas à un clan sinon ça sera la dictature qui régnera. Qu’il sache que entre UN DOGON ET UN BOZO la discipline règne, sinon la chantasse tombera et d’ailleurs c’est ce qui est arrivé. Le nez ne va jamais dire qu’il n’a pas besoin de la main. Nous sommes une famille quelque soit notre ethnie, notre vision politique et notre religion, nous sommes tous des maliens. Vive le Mali UN et INDIVISIBLE.

  9. La cooptation et la corruption sont des leviers bien plus puissants que le mérite. Il faut libérer les énergies si on ne veut pas que le dividende démographique ne devienne une bombe à retardement.
    Il faut se hisser plus haut pour gérer ce pays avec beaucoup de discernements et de déterminations, un pays dans un trou ne mérite pas une telle incompréhension au haut sommet de l’état; attention à la gestion du pouvoir qui peut à tout moment basculer dans une abîme inattendue. Qu’Allah le tout puissant protège et aide le Mali.

  10. IBK EST LE PRESIDENT DE TOUTES LES MALIENNES ET TOUS LES MALIENS!
    Si ce qui est ecrit ici est vrai, la decision de faire quitter Treta et Igor du gouvernement, est sage! NOUS NE POUVONS PAS AVOIR DEUX COMMANDEMENT DANS UN MEME BATAILLON!
    Treta et Igor peuvent et doivent servir ailleurs mais pas dans un gouvernement dirige’ par le PM Modibo.
    Treta doit continuer a’ mobiliser le parti pour soutenir le president de la republique. Il doit eviter toutes les actions/declarations qui peuvent affaiblir le President.
    Igor est relativement jeune. On peut lui trouver un poste international.
    MES AMIS, NOS CULTURES EXIGENT LE RESPECT ENVERS NOS AINE’S!!!! LE PM MODIBO EST NON SEULEMENT L’AINE’, IL EST EGALEMENT UN EXCELLENT PM QUI A UN EXCELLENT BILAN!!!!!
    Les affaires du parti sont tres secondaires par rapport aux affaires du Mali!!!! NOUS AVONS UN GRAND PAYS ET UN GRAND PEUPLE!!!! L’IMPASSE QUI S’EST IMPOSE’E A’ NOTRE FASO SERA TRAVERSE’E INCHALLAH!!!!! LES PETITS CONFLITS PERSONNELS DOIVENT ATTENDRE!!!!!!

    A PART LA PETITE SAMAKE, TOUS CES FAUX CADRES FORME’S EN URSS DOIVENT ETRE ECARTE’S! RIRE!!!!
    LE MALI DOIT AVOIR DES MINISTRES FORME’S EN OCCIDENT!!!! RIRE!!!!
    LE PRESIDENT DU PRESIDIUM DU SOVIET SUPREME EST MORT!!!! THE PARTY IS OVER!!!!!
    WALAY JE SUIS ENTRAIN DE RIRE!!! LA FILLE D’ATT ET LA SOEUR DE MOUSSA AG ONT TOUTES DEUX FAIT DES ETUDES SUPERIEURES EN URSS! NE ME DEMANDEZ PAS CE QUE JE PENSE DE LEURS CAPACITE’S D’ANALYSE! RIRE!!!!!! IL SEMBLERAIT QUE LE FROID RUSSE A CONGELE’ LES CERVEAUX DES CADRES AFRICAINS FORME’S AU PAYS DE POUTINE!!!!
    BORIS DRUNK YELSIN, GORBACHEV, YOURI ANDROPOV, CONSTANTIN CHERNINKO, BREJNEV ET TOUS LES AUX CAMARADES DU POLIT BUREAU SONT MORTS!!! COMMENT TRETA ET IGOR PEUVENT AVOIR LE COURAGE DE PARLER RUSSE? NE SAVENT-ILS PAS QUE … THE PARTY IS OVER??? ILS ONT PROBABLEMENT PENSE’ QUE LE CAMARADE CHOGUEL ALLAIT FAIRE LA TRADUCTION! IL EST MINISTRE DE LA COMMUNICATION APRES TOUT!!!! IL EST FORME’ AU PAYS DE LA PRAVDA!
    Nous devons exiger que seule la LANGUE BAMANANKAN DOIT ETRE UTILISE’E DURANT LE CONSEIL DES MINISTRES! RIRE!!!!!!!!!!!!!!
    Mes amis, comme vous le remarquez, mon cote’ humour… MAURE me fait basculer! RIRE!!!!!!!!!!!
    ALLAH KA GENERAL SANOGO SON HAKILI GNOUMAN NA!

    • Говорят по-русски?
      Comment en sommes-nous arrivés-là ?
      L’explication est claire:
      Il faudrait plus de solidarité !
      Mais , encore une fois , faudrait -il savoir mettre en oeuvre une dynamique cohérente , tout en s’assurant d’abord que le ministre Choguel Maiga était , lors de la séance , en état de traduire le russe ….sinon même de le comprendre !
      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      ….( MONKOPIN ……Quand jeteudis qu’ILS sont bons ! )

      • D’abord , je serais étonné d’apprendre que le ministre Choguel Maiga sache qu’en termes de redynamisation de la culture autoporteuse, l’exigence de tout Gouvernement se doit porter en priorité sur la rénovation des focus risque !

        Et COCO …..Cauritologue …..est PRET A PARIER QUE CHOGUEL L’IGNORE !

        Qu’en dis tu MONKOPIN ?
        ( 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 )

        • Coco, votre nom figure sur la liste du CLUB DES $5000!!!!
          Yugu et Moussa ag ont pris les recettes de la mission diplomatique malienne a’ NY POUR LES BESOINS DES SUMU DE LEURS EPOUSES A’ BAMAKO! RIRE!!!!!
          L’autre sujet sera discute’ apres le depart de la… neige qui fait de moi un prisonnier dans ma maison! rire!!!!!
          IMAGINEZ UN NOMADE BAMANAN DU DESERT SOUS LA NEIGE!!!!!!!!!!! RIRE!!!
          I HATE SNOW!!!!!!!!

          • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
            La neige va fondre !
            CAPI …..Souviens toi des révélations de CHOGUEL :
            Quand le soleil apparaît, même lorsqu’on est sous sa tente, les rayons nous parviennent !
            ……c’est lourd de sens , non ? ? ? ? ? ? !
            😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

          • Evidemment ,si l’on peut admettre que , CHOGUEL , lorsqu’il nous a communiqué ses “révélations” , avait compris dès octobre que la fin du monde prévue en décembre 2015 n’aurait pas lieu , qui peut affirmer qu’il a compris qu’on pourrait dormir tranquille jusqu’en 3797 ?
            Certes , et c’est bien sur , d’ici là, nous aurons des réformes monétaires, des guerres militaires et des guerres civiles, des épidémies ainsi que diverses catastrophes, et le tout réparti principalement entre 60° nord et 60° sud de latitude.
            Choguel n’est pas devin !
            D’ailleurs ,point besoin d’être devin pour le savoir :
            c’est simplement parce que, si l’histoire n’est pas un perpétuel recommencement, cela ne l’empêche pas de bégayer…

            …..CHOGUEL n’est qu’un “PIPOTEUR” !
            😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  11. Le peuple malien compte sur son armée, nous ne doutons pas de leurs compétences. Par contre, en ce jour de 19 la veille du 20 janvier nous leurs souhaitons longue vie et leur réitère tous nos soutiens.

  12. Ne jugeons pas les choses à l’envers, le président a une raison bien précise de limoger ces ministres. Si ces ministres étaient aussi bons comme vous le dites, alors pourquoi le chef de l’Etat les a limogés ?

  13. A mon avis, cela n’a absolument pas de sens que ces ministres se retrouvent dehors sans aucune raison valable. Surement que le président de la République a vus quelque chose de mauvais en eux.

  14. 😳 😳 😳 😳 😳 Souvent l’apparence est trompeuse, nous avons tous cru que le Ministre Igor Diarra allait être parmi les premiers recrus dans le nouveau gouvernement, mais si tel n’a pas été le cas. Nous devons comprendre qu’il doit y a voir une explication à tout cela.

  15. Jugé quelqu’un sous la base des rumeurs n’est pas logique. Personne ne connait la vérité sur cette affaire, donc laissons nos dirigeants faire leur travail, si nous ne voulons pas être déçu d’eux à la fin de ce quinquennat.

  16. Depuis l’enclenchement de cette affaire des engrais frelatés, on ne cesse de pointer du doigt le Ministre du développement territoriale. Depuis lors, vous devriez savoir que le Ministre Bocary Tréta n’allait pas siéger longtemps dans le gouvernement.

  17. On ne reconnait jamais ses ennemis qu’au moment difficile, l’image du chef de l’Etat a été sabotée par les propres siens. Dr Bocary Tréta est l’exemple tangible de cela, à mon avis, le chef de l’Etat lui a donné suffisamment de temps, son départ était indispensable.

  18. On ne reconnait jamais ses ennemis qu’au moment difficile, l’image du chef de l’Etat a été sabotée par les propres siens. Dr Bocary Tréta est l’exemple tangible de cela, à mon avis, le chef de l’Etat lui a donné suffisamment de temps, son départ était indispensable.

  19. 😉 😉 😉 😉 Treta n’a rien perdu rien pour avoir provoqué la colère de son Excellence. Ce scandale de l’affaire des engrais frelatés constituait un véritable danger pour le peuple malien. Nul n’est et ne sera au-dessus de la loi. 😳 😳 😳 😳

  20. C’est bien dommage pour Tréta, mais il devrait comprendre que ce gouvernement n’était le sien. Après avoir conduit le régime en place dans le scandale des engrais frelatés. Que pouvait-il espéré de plus à part son départ.

  21. Le Ministre Bocary Treta n’allait pas rester impunie, il peut faire ou dire tout ce qu’il veut maintenant, rien n’arrêtera la brûlure du chef de l’Etat. Il a été l’œuvre de plusieurs magouilles, il est temps qu’il paie maintenant.

  22. C’est à cause de la mauvaise gestion du rural dans ce pays qui a fait que la campagne agricole 2014-2015 a été jugée mauvaise par les hommes politiques et les détracteur. Ce qui a eu de l’impact sur le bilan de la gestion de l’actuel locateur de Koulouba. En pis il a manqué du respect au Pm lors du conseil des ministres que ce dernier a présidé à l’absence du président de la république.

  23. IBK a bien fait de mettre fin au mythe Treta. Cet homme n’a rien fait pour ce pays. A part nous empoisonner avec des engrais frelatés à cause de sa mauvaise gestion du ministère du développement rural.

  24. Si Bocari Treta est sorti du gouvernement, je pense que ce n’est pas la fin du monde. Il doit aller se préparer et attendre les élections prochaines pour se présenter. Je l’invite aussi à assumer ce qui lui arrive aujourd’hui.

  25. Le RPM n’a pas démérité l’éviction de Bocari Treta du gouvernement. Si le président de la république se trouve aujourd’hui dans une situation délicate à causes des critiques et autres attaques de l’opposition c’est parce que son part n’a pas joué son rôle de parti présidentiel. Bye Bye Treta

  26. Monsieur le journaliste le départ de Bocari Treta a été une bonne solution pour notre agriculture et pour que les paysans fassent de nouveau confiance à l’actuel locateur de Koulouba. L’affaire des engrais frelatés a été une balle perdue pour le bilan d’IBK.

  27. Ibrahim Boubacar Keïta depuis son arrivée au pouvoir s’est montré disponible et prêt à placer toute personne qui a la capacité et le talent de mieux faire. Il n’a pas affiché l’image de celui qui prime l’intérêt du parti sur l’intérêt de toute la nation en plaçant les militants de son parti. Voilà pourquoi il a été exposé à toute sorte de critique de part et d’autre. Tantôt ma famille d’abord, tantôt mon parti d’abord. Il a bien fait pour Treta frelaté.

  28. La seule chose qui tourne autour de cette histoire du départ de Bocrai Treta, ministre du développement rural,est le fait qu’IBK, depuis son avènement au pouvoir, n’a nommé aucun militant du RPM à la tête de la primature. Je me souviens que la nomination de Moussa a suscité beaucoup de polémique au sein de ce parti. Car les collègues du président étaient tous mécontents de cela. C’est dommage pour ce pays de n’avoir aucun militant dans ce nouveau gouvernement.

  29. Ibrahim Boubacar avait bel et bien raison quand il disait qu’il n’a pas été élu par le RPM mais plutôt par le peuple. Qui peut dire le contraire ?
    Si certains militants apatrides de son parti on mal comprit cela, mais je ne sais comment ces personnes imaginent, franchement ?

  30. Les militants du RPM n’ont pas pu jusqu’à présent enterrer les cicatrices de la nomination de Moussa Mara. Ils voyaient en cette nomination une humiliation de la part de leur patron, Ibrahim Boubacar Keïta. Mais et pourtant je n’ai vu aucun problème en cela. Et aujourd’hui c’est le départ du seul militant qu’il avait dans le gouvernement qu’il n’arrive pas à comprendre.

  31. C'est un devoir pour tous les ministres de respecter l'autorité de leur tutelle. C'est à ce devoir que le desormais ancien ministre du développement rural a manqué, lors d'un conseil des ministres qui était présidé par le PM à l'absence du chef de l'Etat, comme prévu par la constitution du 25 février 2016.

  32. C'est un devoir pour tous les ministres de respecter l'autorité de leur tutelle. C'est à ce devoir que le desormais ancien ministre du développement rural a manqué, lors d'un conseil des ministres qui était présidé par le PM à l'absence du chef de l'Etat, comme prévu par la constitution du 25 février 2016.

  33. Dr Treta a voulu que tous les responsables soient du RPM même s’ils sont incapables.On a vu ses differentes nominations au développement rural ( du cabinet jusqu’au secteur)s’en prendre et humilier en public son cousin Bathelemy Togo n’est pas digne de Treta car l’alliance Dogon- Bozo est immuable.je conseille que treta aille s’excuser auprès de Togo au delà de toute autre considération.Sinon, il est tout a fait légitime que le chef de la majorité parlementaire ait des retentions pour la primature.

  34. qui va donner sa gestion a Tréta celui qui a fait couler la CAMOPA avec Cheickna Touré ensuite ce dernier ait venu dans un projet grace à Tréta, ils ont fait couler ce projet. Dieu ne dort pas.

  35. Le président de la république a très fait de mettre à la porte cet incapable de Tréta, car pour le développement de ce pays tous les maillons faibles du gouvernement doivent disparaitre !!!

  36. Le Ministre Tréta, du moins l’ancien ministre ne pouvais être reconduit dans ce gouvernement une fois de plus, car depuis sa nomination, il n’a fait que poser des actes d’un irresponsable dans ce pays, donc obliger qu’il soit viré !!!

  37. IBK a eu raison de virer Tréta de son gouvernement, car les incompétents n’ont pas leur place dans ce gouvernement de valeur et de prestige !!! Seul les plus charismatiques peuvent rester !!

  38. Tréta n’avait absolument pas le mérite de rester au sein de ce gouvernement, c’est plus qu’un incapable et il l’a démontré plusieurs fois de par ses actes de négligence et de cruauté !!!

  39. Nous avons cru en lui, plus de 77% des maliens l’ont choisi pour leur sortir de la merde dans laquelle ils étaient plongé depuis plus de 20ans, il l’a fait !!! Nous le voulions pour mettre le pays sur la bonne voie de développement, il est en train de mettre en place une solide base de développement pour notre pays, de quoi avons besoin encore !!!

  40. Tréta a perdu cette bataille depuis le jour où il a été nommé Ministre, il se devait de remplir au mieux la mission qui lui avait été assigné !!! Il a tout foutu en l’air depuis longtemps !!!

  41. Le Ministre Tréta n’était pas à la hauteur des attentes du président de la république et de son premier ministre, il s’est planté dans l’accomplissement de sa tâche !! On lui a laissé le temps de se rattraper, il n’a pas pu le faire !!

  42. Tréta Bocari à complètement faillit à sa mission, il a été une erreur monumentale dans le gouvernement du président de la république, et il n’a pas su se rattraper !!!

  43. Tréta ne pouvais que pouvais que perdre cette bataille, en dépit de tout ce qu’il a pu faire au cours de son passage en tant que Ministre, le président de la république lui a laissé beaucoup de marge de manœuvre, mais il a persisté !!!

  44. IBK est celui dont le MALI avait besoin pour se relancer économiquement, sur la scène internationale, pour entamer un procédure de développement durable, pour permettre au MALI de préserver son intégrité territoriale et de faire régner la paix et la sécurité dans notre pays !!! Et il est en train d’accomplir ces différentes tâches à merveille !!!

  45. Le problème de Téréta est IBK même! Qu’est ce qu’un docteru en formules alimentaires pour animaux peut comprendre de l’Agriculture et du Développemement Rural?

  46. Le limogeage de Tréta doit être compris sous plusieurs angles.
    D’abord,il faut dire que ce monsieur a été coupable de plusieurs scandales financiers qui ont mis à mal la crédibilité du président et de son parti.
    Ensuite,il est à la base d’une division de membres au sein du parti présidentiel pour juste faire de tort à IBK.
    Enfin,pour cette histoire de primature il a montré aux yeux de tout le monde que ce qui le préoccupe c’est sa petite personne et non le Mali.
    Son départ est donc salutaire car mon pays n’a que faire des égoïstes…

  47. Le Mali n’est pas un gâteau dont chacun viendra se servir et partir.Si Tréta a pensé que c’était forcement son tour,moi je viens lui dire ce n’était le tour de personne.C’était plutôt le tour de celui qui peut être capable mettre notre pays sur les rails par son expérience et son dévouement.
    Tréta n’a pas fait preuve maturité politique et le c’était bien qu’il parte.

    • Si Mr Drable
      Tereta a fait preuve de maturité politique, nul autre que lui, au plus un autre membre du RPM devrait être premier ministre. On n’abandonne pas ses compagnons de lutte pour les chefs des partis buveur de sang du peuple. On dirait qu’ils sont les seuls cadres capables parmi les membres de leur parti, Qu’est-ce que ses chefs des PARTIS affiliés peuvent apporter sinon aider à tricher les votes, le jour où tout va s’écrouler tu seras seul GRAND FRERE IBK car ce genre de consensus n’est pas sincère.
      D’ACCORD QUE TERETA DEVRAIT RESPECTER MODIBO KEITA CADRE HONORABLE DE L’ADMINISTRATION MALIENNE QUI A MIS LE “DAMBE” DE MALIEN AVANT TOUT .

  48. Je pense que Tréta paye pour tous ses errements dans le gouvernement sortant. C’est bien pour la cohésion du nouveau gouvernement pour lequel nous fondons beaucoup d’espoir.

  49. Ceux qui sont en train de suivre aveuglement ce Tréta n’ont encore rien compris.
    Il ne se bat que pour son ventre;et puisque le président IBK est en ce moment contre la politique du ventre,c’était tout à fait normal qu’il ne puisse pas rester au sein de ce gouvernement.
    Je suis sûr et certain que ses suiveurs l’apprendront à leurs dépends.

  50. C’est pas parce qu’on est Secrétaire Général du RPM qu’on doit être forcement nommé premier ministre.
    Si le président a jugé bon qu’une autres personne en dehors de sa famille politique est plus apte à occuper ce poste,je vois pas du tout le problème.
    Mais Tréta a voulu engagé un bras ce fer avec le président et il en est sorti perdant.
    C’est bien fait pour lui.

  51. IBK est un homme raisonnable , donc impossible de travailler avec les incapables.
    Alors c’est normal que Tréta soit limogé

  52. IBK est arrivé au trône cela fait 1an 10mois 20jours, donnez-lui un peu de temps, le Mali était KO depuis 20ans, alors, il reste suffisamment de temps pour qu’il réalise ce qu’il a dit.
    Tout compte fait, les coupables seront punis conformément à la loi en vigueur.
    Vive le gouvernement, Vive IBK

    • Bonjour,
      Le Mali est KO pendant 20 ans. Qui est comptable de cette situation ?
      N’oubliez pas que IBK aussi était là pendant tout ce temps.
      Il fut Directeur de Cabinet du Président, Ambassadeur, Ministre des affaires étrangères puis premier Ministre. avant d’être Président de l’AN.

  53. Monsieur le journaliste, vous n’êtes ni juriste, ni administrateur civil pour critiquer le gouvernement en rendant la justice au coupable.Alors on limoge toujours ceux qui ne fassent pas leur boulots
    Vive IBK, vive le gouvernement

  54. On devait chercher ensemble de résoudre le problème que le Mali confronte actuellement, au lieu de rendre la situation beaucoup plus compliqué. Quel journaliste !!
    C’est dommage qu’un membre du parti lui souhait la mort du président de la république.
    TRETA est un mauvais choix fait par IBK, il doit répondre toutes ces actes qu’il a commis.

  55. TRETA devrait démissionner car c’est un véritable criminel, un mauvais homme.
    Toutes ces rumeurs sont l’œuvre des politiciens et certain journaliste qui disent du mal au président de la république.

  56. A mon humble avis, le RPM a intérêt à défendre bec et ongle non seulement les actions du président mais aussi les idéaux du parti pour la prospérité du pays et le bien-être du peuple. Que les intérêts mesquins ne leur font pas perdre de vue leurs idéaux.

  57. TRETA a été limogé car il est responsables de cette bassesse. Cela sera un exemple pour les ministres de notre pays ».

  58. Monsieur le journaliste, vous n’êtes ni juriste, ni administrateur civil pour critiquer le gouvernement en rendant la justice au coupable.Alors on limoge toujours ceux qui ne fassent pas leur boulots
    Vive IBK, vive le gouvernement

  59. Le Mali avait en ce moment besoin d’un premier ministre d’expérience et travailleur car après le coup d’état il faut noter le Mali est revenu de loin avec le président IBK et tout le monde sait que Modibo Kéïta est la personne appropriée..
    On ne pouvait donc pas plaisir aux caprices de Tréta en lui confiant un dossier qu’il ne maitrise pas du tout.
    Il aurait dû se contenter de son poste de ministre car c’est ce qui lui convenait.
    Mais hélas!!!

  60. Il faut que les journalistes comprennent que pour servir une nation, ce n’est pas une question de préférence de personne. J’appelle le RPM à plus de solidarité autour du président pour que ce dernier puisse mener à bien sa mission. L’heure n’est pas à la division, mais au travail pour la bonne marche du pays.

  61. A mon avis, l’heure n’est pas aux polémiques suite au limogeage de certains ministres dont nombreuses voies trouvent qu’ils ont été parfait dans l’accomplissement de leur mission, mais au travail. Je pense que s’ils sont partis, c’est qu’il y a une raison valable. Ceux qui sont partis ne valent pas mieux que leurs successeurs. L’avenir nous en dira plus. Pour le moment que le RPM garde toujours la patience qui la caractérise au nom de la nation.

  62. Franchement, nous finirons jamais d’être servis par ces journaleux. Il y a quelques jours que ceux-ci publiaient par ci et par là le remaniement. Aujourd’hui, le nouveau gouvernement a été formé. Voici qu’on cris pourquoi d’autres sont partis au détriment d’autres ? Que voulez-vous mon cher journaliste ? Est-ce des personnes indispensables pour la cause du pays ? Je dis Non. Des personnes compétentes comme ces deux, notre en possède autant. Il s’agit de leur donner leur chance. Et c’est ce que le président a fait.

  63. Je pense qu’on a pas à crier au scandale parce que tel ou tel ministre est parti au détriment de l’autre. Pourquoi c’est pas tel ? Si Tréta est parti c’est qu’il y a de bonnes raisons et le scandale au conseil en est une. Evitez mes chers journalistes d’alimenter les polémiques pour des histoires des hommes alors que de nombreux défis nous attendent.

  64. Je pense que les résultats de ce ministre à la tête de son département sont bons. Mais cela ne fait pas de lui une personne indispensable. Le pays repose pas sur la tête de Tréta et ne sera jamais sur elle de surcroît il ne s’arrêtera de tourner sans lui. Il y a des personnes aussi compétentes que lui.

  65. C’est vraiment regrettable de voir une telle situation car des personnes qui sont des compagnons de lutte en arrive à cette extrême. Le président IBK a donné plusieurs avertissements pour que cette situation n’en arrive pas là mais hélas les faits sont là et on doit bien l’analyser afin de ne pas nous tromper dans nos choix car le président IBK ne veut que le bien du Malien et on doit le soutenir dans ses décisions même si elles ne plaisent pas à tous. Avec le temps nous en verront le bien fondé. 😀 😀 😀

  66. Le problème au RPM c’est que chacun se bat pour ses intérêts personnels et après deux ans IBK sait qui est qui et qui fait quoi donc il travaille “avec ceux qui ont l’amour du Mali” dans l’âme”; alors laissons les histoires de partis et misons sur les compétences.

  67. Au Mali, certains hommes politiques font de la politique du ventre. Ils vont là où ils ont leur intérêts. C’est le cas de Dramane Dembélé, Bafotigui Diallo, Bakary Koné, Bocary Treta parce qu’aucun politique adhérant à l’idéologie de son parti ne le trahira jamais quelques soit le motif.

  68. IBK est le président des maliens et non du RPM par conséquent s’il y a des citoyens compétents qui ne sont pas de son parti et qui peuvent travailler pour le pays, je cautionne qu’il travaille avec eux pour les intérêts du pays. LE MALI D’ABORD! 😉 😉 😉

  69. Le RPM doit revenir sur terre, ses membres doivent réfléchir avant d’agir. IBK n’a jamais fait de la discrimination. Il l’a toujours dit qu’il veut travailler avec ceux qui sont prêt pour aider le Mali quelque soit son bord politique, chose que Tréta et certains membres du parti ne partage pas mais entre le bien du pays et les humeurs de certains individus; il faille bien choisir le pays. ➡ ➡ ➡

  70. Je crois que si nous en sommes arrivé à cette situation au sein du rpm c’est bien par la faute de Tréta car le président de la république n’a jamais jugé ces ministres et autres membres d’institutions sur les paroles. Il a toujours vérifié les faits et les faits ont condamnés cette fois ci le ministre Tréta.
    On peut être co-fondateur d’un parti politique et ne pas forcement occuper des hautes fonctions car la gestion des affaires du pays est une affaire de compétence et je crois que le premier ministre Modibo en a plus que Tréta.

  71. Le président IBK n’a pas limogé Tréta et Igor pour faire plaisir à qui que ce soit mais avec les dérives de Tréta la sanction s’imposait. Comment comprendre que des personnes veulent prendre en otages une institution aussi importante qu’est la primature pour une question de parti politique. Bien que le premier ministre Modibo n’est pas membre du rpm; il travaille pour ce pays et il est donc inadmissible que des personnes comme lui mettent les bâtons dans les roues fut-ils secrétaire général du parti au pouvoir. Toute personne qui a des compétences reconnus doit pouvoir les mettre au profil du pays sans distinction aucune.
    Le Mali n’appartient pas au rpm encore moins à tréta, de la même manière IBK n’est pas le président de rpm mais de tous les Maliens…

  72. Le premier ministre Modibo kéïta est un grand homme qui connait les aspirations des populations de ce pays car ayant servi dans plusieurs domaines et pendant de longues années. Son programme montre qu’il a une belle optique de développement pour pays. Mais celui-ci ne semble pas depuis un certain bénéficier de l’aider politique de certains membres du gouvernement et de certaines personnes véreuses (notamment Tréta) qui veulent toujours marquer sa gestion du sceau de l’échec à travers des campagnes de dénigrements et de désinformation à son endroit ce qui n’est pas du tout normal pour un pays qui sort de crise et qui a besoin de la compétence de tous ses fils.
    Nous devons donc l’aider avec le président IBK à apporter d’abord la paix, la justice dans notre pays et l’essor économique que nous attendons tous…

  73. Si les journalistes peuvent se doter d’un minimum d’objectivité et de responsabilité en arrêtant de nous pomper l’air avec les histoires de limogeage de Tréta. C’est un vaillant et loyal fils de la nation qui est venu servir celle-ci et qu’aujourd’hui la force des choses ont fait qu’il n’est plus dans la nouvelle équipe. C’est un poste nominatif, chacun vient apporter sa part dans l’édification de la nation et s’en va.
    Donc qu’on arrête de nous faire croire le contraire.

  74. Le président de la république a une très bonne vision pour notre pays parce qu’ayant été responsables de plusieurs domaines.
    Cependant, il ne bénéficie plus depuis un certain moment de l’apport de certains collaborateurs avec lesquels il avait l’ambition de réaliser son ambition pour ce pays pour de simple questions de leadership au niveau du gouvernement. Il est acculé de toute part par des détracteurs prétendant qu’il n’a pas de vision pour le pays. Situation qui je penses à susciter ce recadrage gouvernemental afin que les choses puissent bouger pour le bien de la population. Chose à laquelle nous devons osez y croire et de notre modeste contribution y participer. 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 😉

  75. Le président IBK lors de sa visite dans la région de Ségou a fustiger le comportement de certains cadres du RPM qui étaient contre l’inclusion.
    Cette boutade du président IBK lors de la rencontre avec les leaders de la mouvance présidentielle à Ségou a été très significative cet acte est salutaire car il fallait faire savoir aux brebis galeuses qu’elles ne sont pas intouchables et qu’elles sont là pour travailler pour le peuple alors ceux qui ne font pas convenablement leur travail seront inquiétés. Évidemment c’est ce qui a été fait.

  76. Sincèrement, je ne comprends pas ces journalistes. Lorsque le président décide de travailler avec les compétences peu importe le bord de celui-ci, ces journaleux s’en plaignent car il n’a pas favorisé ces frères de main. Si jamais le président commence à faire face à ces frères de lutte, on qualifierait d’autre mot. Que voulez-vous franchement mes chers journaleux ? On se doit de vous le demander.

  77. Le départ de Tréta est dû à son comportement indigne de compagnon de lutte. Il a déçu le président IBK avec ses nombreux scandales et son manque de sagesse.
    Le poste de premier ministre se demande pas mais plutôt se mérite. Je pense que Modibo est la meilleure personne à assumer ce poste. Que Tréta se trouve autre chose à faire. Le Mali n’a pas besoin d’un irresponsable qui fait la politique d’intérêt.

  78. J’aimerais éclairer certaines opinions surtout ces journaleux qui veulent tout faire pour mettre le feu au sein du RPM. Il faut que vous ( Journaleux) compreniez une chose que la Nation Malienne ne repose pas sur la seule tête de Tréta. Si, son employeur a jugé mieux de le congédier, qu’on ne fasse de cela un scandale ?
    D’ailleurs, des compétents comme Tréta, il y en a autant. De grâce foutez nous la paix !

  79. IBK a une belle raison de les écarter donc arrêter de nous faire croire autre chose. Nous savons tous ce qu’on vous a donné. Je porte à ta connaissance que c’est l’argent volé à l’état malien.

  80. Le RPM est rempli d’opportunistes et d’incompétents. IBK veut le développement du pays et donc il ne saurait travaillé avec de telles personnes de peur de mettre notre pays en retard.

  81. C’est aux efforts inlassables du PM Modibo que les accords de paix ont été signés et le fait qu’il soit reconduit est tout à fait normal. IBK et le PM se font mutuellement confiance et travaillent pour sortir le pays du trou dont il a été plongé.
    Pour servir son pays il faut être loyal et dévoué et cela n’a pas besoin d’appartenir au parti au pouvoir

  82. Tréta a mal agit contre le chef du gouvernement. C’est vraiment irresponsable de sa part en remettant en cause les autorités de Modibo.
    La gestion de l’état n’est pas le RPM donc qu’il arrête de se comporter ainsi

Comments are closed.