Présidentielle-2018 : Le candidat Aliou Boubacar Diallo promet 15 000 milliards pour relever les défis de l’heure

1
Aliou Diallo dévoile ses ambitions pour le Mali
Aliou Diallo lors de la signature de la Convention

La reconstruction du Nord et du Centre, l’émergence d’une classe moyenne dynamique et la lutte contre la corruption et la mauvaise figurent dans les priorités du candidat de l’ADP/Maliba, Aliou Boubacar Diallo, qui invite les 2 millions de voix promises à enlever leurs cartes d’électeur pour assurer la révolution en douceur.

Plus d’une vingtaine de partis politiques et 2131 organisations de la société civile constituée au sein de la plateforme “Ensemble pour le renouveau du Mali” viennent de matérialiser leur soutien à la candidature d’Aliou Diallo à la présidentielle du 29 juillet, à travers une cérémonie officielle de signature qui s’est déroulée le dimanche 17 juin 2018 au siège du parti ADP/Maliba, témoin impassible historique de la marche réprimée de l’opposition ce 2 juin.

La mobilisation générale des responsables des partis signataires, élus, cadres et sympathisants des partis respectifs témoigne de la confiance placée en la candidature de l’entrepreneur Aliou Diallo, candidat d’ADP/Maliba.

Après la signature de la déclaration commune par les présidents des partis et organisations de la société civile, le porte-parole de la plateforme, Ahmed Cissé, a soutenu que ce choix n’est pas fortuit, car “Aliou Diallo incarne le changement et l’espoir de tout un peuple”. Et de louer ses qualités d’entrepreneur.

Le porte-étendard de la plateforme, le candidat Aliou Diallo, promet de “travailler sans relâche pour mériter la confiance placée en lui”, s’est dit “déterminé à mettre son expérience d’entrepreneur au service de la nation”. Selon Aliou Diallo, incarner le changement, c’est être prêt à la révolution. “Cette révolution appelle à innover mais aussi à des sacrifices”. C’est dans ce cadre que le candidat propose de résoudre les problèmes de l’heure à travers un vaste programme de développement de 15 000 milliards F CFA sur cinq ans.

Ce programme s’articule autour de trois fronts prioritaires. Premièrement, le retour de la paix pour lequel le candidat promet 2000 milliards F CFA pour accélérer la reconstruction des infrastructures, la réforme du secteur de la sécurité et la mise en place d’un comité d’expert composé des leaders religieux.

Sur l’émergence d’une classe moyenne à travers la promotion de l’entreprenariat des jeunes et des femmes, le candidat propose d’accompagner la création de 20 000 nouvelles entreprises à l’horizon 2023 à travers la mise en place d’un fonds de garantie et la lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance.

Concernant le lancement d’une politique de grands travaux et de développement des infrastructures, le candidat promet d’investir 2000 milliards en cinq ans pour mettre fin à la fuite des cerveaux et à l’hécatombe dans la Méditerranée.

Pour la réalisation de ce changement qu’incarne le candidat, le secrétaire politique d’ADP/Maliba, Cheick Omar Diallo a invité les 2 millions d’électeurs d’Aliou Diallo à enlever leurs cartes d’électeurs pour que cette victoire soit une consécration.

Alassane Cissé

Source : Echosmédias

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. 15 000 milliards de Fcfa en 05 ans, ce qui fait une bagatelle de 3 000 Milliards de Fcfa par an plus que le budget national actuel qui fait 2 000 Milliards de Fcfa. Très belle promesse de campagne qui mérite des éclaircissement sur la source de ce financement (15 000 Milliards de Fcfa en 05 ans) pour relever les défis de l’heure.
    Le projet de société du Candidat Aliou Boubacar DIALLO s’articule autour de trois axes prioritaires:
    1er axe: le retour de la paix pour lequel le candidat promet 2 000 Milliards de Fcfa pour accélérer la reconstruction des infrastructures, la réforme du secteur de la sécurité et la mise en place d’un comité d’expert composé des leaders religieux.
    2ème axe: Sur l’émergence d’une classe moyenne à travers la promotion de l’entreprenariat des jeunes et des femmes. Le candidat propose d’accompagner la création de 20 000 nouvelles entreprises à l’horizon 2023 à travers la mise en place d’un fonds de garantie et la lutte contre la corruption et la mauvaise gouvernance.
    3ème axe: Concernant le lancement d’une politique de grands travaux et de développement des infrastructures. Le candidat promet d’investir 2 000 milliards en cinq ans (400 Milliards par an) pour mettre fin à la fuite des cerveaux et à l’hécatombe dans la Méditerranée.
    Les Maliens ont maintenant le projet de société du candidat Aliou Boubacar DIALLO et peuvent commencer leurs analyses.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here