Rentrée politique des sections ASMA – CFP de la région de Koulikoro : Boubeye et ses hommes réaffirment leur soutien à IBK Le maire ADEMA / PASJ de Kati rejoint l’ASMA

1

Les sections de l’Alliance pour la solidarité au Mali (ASMA – CFP), présidée par l’ancien ministre de la Défense Soumeylou Boubèye Maïga, ont tenu le samedi dernier leur conférence régionale. Au cours de cette rencontre, les sections de l’ASMA de la région de Koulikoro ont mis en place une Coordination régionale de 30 membres, dirigée par le Secrétaire général de la section de Kati, Moussa Diaby.

Il est secondé par Hamala Haïdara, au poste de 1er Vice-président de la Coordination régionale. Arrivent ensuite Dalla Makalou, au poste de 2ème Vice-président, Maganè Kissima, 3ème Vice-président et Gaoussou Sissoko, 4ème Vice-président.

Les Vice-présidents sont appuyés par des Secrétaires permanents, au nombre de 5, et des membres actifs au sein du Bureau de la Coordination. Cette rencontre marque la rentrée politique du parti de Boubèye dans la région de Koulikoro et était présidée par le 1er Vice-président du parti, Baba Cissé, qui était accompagné d’une forte délégation de la direction nationale, dont le Secrétaire général Issa Diarra et le Secrétaire politique Fakoroba Coulibaly.

La conférence régionale a enregistré l’adhésion de plusieurs responsables à l’ASMA, avec, en tête, le maire ADEMA / PASJ de la commune de Kati, qui démissionne du parti de l’abeille en compagnie de 30 autres camarades politiques pour rejoindre le parti de Boubeye.

Ce n’est pas tout. Il y a également des conseillers municipaux de plusieurs communes rurales de la région qui déménagent à l’ASMA. Parmi lesquels l’ancien député de l’ASMA Lassina Traoré, de la commune de Kourouba. Il vient avec le 1er Adjoint de ladite commune. «Nous sommes venus pour travailler et renforcer l’ASMA», a-t-il déclaré.

Le Secrétaire général des jeunes du parti ADEMA à Bancoumana et Abdoulaye Camara de Siby, qui a passé 14 ans au RPM, arrivent eux aussi, avec l’ambition de renforcer les bases du parti.

Après ces adhésions massives, le 1er Vice-président du parti, a, au nom du Président, Soumeylou Boubèye Maïga, apprécié à sa juste valeur la mobilisation réalisée par les militants du parti à Kati. Selon lui, elle est la preuve de la bonne santé du parti dans en 2ème région. Il a saisi cette occasion pour réaffirmer le soutien de l’ASMA au Président de la République et à son Gouvernement et a félicité le Premier ministre pour sa reconduction à la tête du Gouvernement.

Il a exhorté IBK et son Gouvernement à prendre du courage dans le combat contre l’insécurité que notre traverse notre pays et reconnu l’ardeur à la tâche du Gouvernement dans le contexte actuel.

Baba Cissé a invité les militants de son parti à rester mobilisés et unis, pour un Mali uni et en paix. Il a aussi demandé aux militants plus de solidarité, pour donner au parti plus de succès lors des prochaines échéances électorales.

Auparavant, le Secrétaire général de la section de Kati, et Président de la Coordination régionale de Koulikoro, avait souligné la bonne implantation du parti ASMA – CFP en 2ème région. Selon lui, sur les 37 communes de la région, l’ASMA se porte assez bien dans 16 et il en sera de même pour les autres dans un bref avenir.

Moussa Diaby a indiqué que l’ASMA était un jeune parti, qui a déjà atteint sa maturité politique, car il est animé par des hommes d’expérience. Il a aussi fait savoir à ses militants que le parti aux couleurs rouge et blanc n’avait pas d’ennemis.

«Nous travaillons avec tous ceux qui ont souci de la paix et du développement réel du Mali. L’ASMA jouera sa partition auprès de toute personne qui veut la stabilité du Mali», a-t-il déclaré.

Youssouf Diallo

PARTAGER

1 commentaire

  1. Cet homme n est expert en rien, en plus pour avoir de la popularité , il doit cesser de soutenir IBK, remettez vous en cause sur la gestion de ce pays, au lieu d inventer des choses que vous ne connaissez faites une cure , egardez vous dans une glace et dites vous nous avons fait du tort pour ce pays et apres la cure vous pourriez refaire de la politique si non les accrobaties actuelles auront leur limitte je vous dis clairement sortez de la fiction , merci pour comprendre ce que je vosu dis si non vous partez en lambeau
    sadio

Comments are closed.