Soutien au chef de l’Etat : Chato désavoue Bocar Moussa Diarra

0

L’élue parlementaire de Bourem était sur les ondes de l’ORTM, hier dimanche. C’était l’occasion pour d’aborder la délicate question de la présidentielle de 2018 qui brûle toutes les lèvres.

C’était dans l’émission ‘ACTU HEBDO’ sur la thématique des questions sociales. L’honorable Aissata Haidara Cissé a indiqué avoir été candidate en 2013 pour montrer la voie aux femmes mais ne sera pas au rendez-vous de 2018. A  l’UM-RDA (sa famille politique de sang) aussitôt après sa réélection, ‘Chato’ déclare «soutenir la continuité des actions d’IBK» et reste derrière la position de son parti sur la question.

Autrement dit, ceux qui s’attendaient à voir la députée afficher des ambitions présidentielles ont misé sur le mauvais cheval peut-on déduire. Un désaveu pour le président d’honneur Bocar Moussa Diarra, qui a décidé de ramer à contre-courant en soutenant un certain Hamadoun Touré au sein de l’alliance Kaïra.

En attendant, la priorité de Chato reste la vulgarisation du plan d’actions des femmes parlementaires du G5 Sahel. Il faut rappeler qu’Aïssata Haidara Cissé en est la présidente et mène une tournée dans la zone afin de concilier les vues autour d’actions communes fortes.

Drissa keita

,

Commentaires via Facebook :

PARTAGER