Vingtième anniversaire du MIRIA : Le professeur Mamadou Kassa TRAORE donne 15/20 à la gouvernance d’IBK !

6
Pr. Kassa Traoré
Pr. Kassa Traoré,

De tous les régimes qui se sont succédés au Mali, la gouvernance IBK est celle qui a protégé la plus les deux piliers essentiels de la démocratie et de l’Etat de droit : la permission des libertés et le respect de la séparation des pouvoirs, notamment l’exécutif du judiciaire.

Le Président du MIRIA n’a pas hésité à attribuer  15/20 à IBK quand un journaliste lui a posé la question : et si l’on vous demandait de noter la gestion du Président de la République depuis son arrivé au pouvoir le 04 septembre 2013 ? C’était lors d’une conférence de presse que le parti de feu professeur Mamadou TRAORE a animé dans le cadre de son vingtième anniversaire le 20 décembre. Mais avant cette note, le Professeur avait fait remarquer que « l’on peut reprocher beaucoup de choses à IBK, mais jamais au Mali, les gens ne se sont exprimés aussi librement sans être inquiétés : l’opposition existe et joue pleinement son rôle sans menaces, la presse fait son travail dans la plus grande liberté, les structures de contrôles et la justice font leur travail sans aucune immiscions de l’exécutif… » La note de Kassa prend sens avec cette justification. C’est pourquoi il s’est précipité à retourner la question au journaliste : noter IBK dans quelle matière ? Justement en matière de libertés, de respect de la séparation des pouvoirs, notamment l’exécutif du judiciaire, IBK frôle le très bien ! Et cette matière là  est le socle de la démocratie et de l’Etat de droit !

Le MIRIA a été créée le 10 décembre 1994 par feu Mamadou Lamine TRAORE et ses camarades dont l’actuel Président, Professeur Mamadou Kassa Traoré. Ce parti qui se caractérise par sa particularité sur l’échiquier politique malien a profité de son anniversaire pour faire une déclaration lue par son premier vice Président, Amidiata Ouattara dans laquelle il réitère son soutien au Président de la République sans manquer de faire des propositions.

M’pè

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. En voyant la note, je me suis évanoui. Mais avec l’explication, j’ai réfléchi. justement les libertés sous toutes leurs formes sont vraiment libres sous IBK. d’ailleurs, c’est ces libertés qui ont permis à l’opposition, à la société civile et à la presse de dénoncer les cas de corruption… et puis, les rapports des structures de contrôles sont automatiquement remis à la justice, une première aussi. C’est à la justice de se mettre tout simplement à la hauteur. ça nous échappe, c’est quand même important dans un Etat de droit.

  2. Il ne vit pas au Mali ce Pr, ou sinon qu’il est un vrai leche-bottes et un veritable apatride.

    • @Koro KING. Joyeux noël à toi et ta famille depuis les faubourgs de Lagos…Tu t’en prends gratuitement à ce professeur alors que nous sommes en DEMOCRATIE: chacun a une certaine liberté d’opinion, d’expression et de choix.Parcontre ce que M’Pè devrait dire d’abord c’est que Miria, le RPM et l’ASMA proviennent tous de l’ADEMA et elle-même du PMT…Et comme aussi le PARENA-BARA-SADI…découlent tous du CNID “faso yougouba ton?”. Des rappels de ce genre, il faut les faire aux jeunes générations pour qu’ils comprennent la “logique” des alliances. “L’avenir sort du passé”(S.B Kouyaté). 😉

      • Sambou-le-raciste, liberte d’expression ne veut pas dire mentir ou se rabaisser comme etre humain, ce Prof est petit et il l’a demontre. Bonjour a toi et aux tiens depuis le Potomac, Maryland et joyeux Noel, bonnee et bonne sante que 2015 t’apporte un peu plus de sagesse et de memoire.

Comments are closed.