Visite du président du RPDM en Commune III : Cheick Modibo Diarra appelle à faire la politique autrement

43
Cheick Modibo Diarra appelle à faire la politique autrement
Cheick Modibo Diarra PM

Le Carrefour des Jeunes de Bamako a abrité le dimanche 24 janvier 2016, un grand meeting de la section III du Rassemblement Pour le Développement du Mali (RPDM). Un meeting soldé par un appel du président du parti, Cheick Modibo Diarra à faire la politique autrement que celle pratiquée actuellement par certains hommes politiques.

L’évènement a enregistré en plus du président du parti, Dr Cheick Modibo Diarra, le président de la section RPDM de la Commune III, Abdoulaye Tounkara, le représentant des Chefs de quartiers de la comme III, Madou Touré, des membres du bureau national du RPPM dont Yacouba Konaté, Yacouba Traoré dit Docteur, vice-président du bureau des jeunes, Yaranga Coulibaly, le 3ème vice-président du parti et ancien ministre de l’Agriculture et une foule de militants et sympathisants du parti venue assister à la rencontre.

Dans ses mots de bienvenue, Madou Touré, au nom des chefs de quartiers de la commune III, a chaleureusement remercié Cheick Modibo Diarra pour ses multiples services rendus à la nation surtout pendant les moments difficiles comme son passage à la Primature soldé par une gestion rigoureuse et très bénéfique des ressources de l’Etat.

Il a appelé les uns et les autres à suivre l’exemple de Cheick Modibo Diarra pour le bien du Mali.

A sa suite, le président de la section III, Abdoulaye Tounkara a dénoncé la mauvaise gouvernance, la politique actuelle basée sur le mensonge, la trahison, etc. Selon lui, la présence de Cheick Modibo Diarra à leur évènement témoigne de sa ferme volonté d’être à l’écoute d’un peuple fragilisé, marginalisé et déstructuré par la perte d’espoir à cause de la mal gouvernance, le mensonge dans le but d’apporter ses pistes de solutions.

Abdoulaye Tounkara dira qu’avec l’avènement de la démocratie, le Mali  a atteint l’apogée de la déraison politique et l’émergence des médiocres au détriment des meilleurs ainsi que le mensonge érigé en système de gouvernance créant soudainement une méfiance totale des Maliens vis-à-vis de la chose politique. Occasion pour lui d’appeler les uns et les uns autres à bâtir avec le RPDM une nouvelle politique sans mensonge, une nouvelle politique au service du peuple et non contre le peuple à travers leur slogan « la politique autrement ».

Dans son intervention, le président du RPDM, Cheick Modibo Diarra s’est réjoui de la forte mobilisation pour la cause de son parti en commune III. Il a appelé les Maliens à plus d’engagement, à plus d’amour pour la patrie, à voir la politique autrement  que celle pratiquée par les autres courants politiques.

Cheick Modibo Diarra a rappelé quelques actions phares qu’il a eu à entreprendre quand il était Premier ministre comme l’augmentation des salaires des militaires de 15%. Selon lui, le pays aura besoin de 50.000 hommes et femmes militaires pour qu’il soit réellement sécurisé compte tenu de son immensité.

A l’en croire, à son arrivée à la ‘’Primature’’, le pays était sans armes et il a fallu le soutien du président Vladimir Poutine qui a accepté de vendre des armes de défense au pays malgré le contexte d’embargo. Il est revenu sur un important projet qu’il avait mis en place pour la sécurité alimentaire quand il était Premier ministre à travers le Ministère de l’Agriculture qui était dirigé par Yaranga Coulibaly. Il s’agit du projet d’acropole qui consistait à aller construire des logements sociaux bien équipés avec des fonds dans les zones agricoles bien aménagées pour attirer les jeunes à s’investir dans l’agriculture. Toute chose qui contribuerait à résoudre deux problèmes cruciaux dont le chômage et l’insécurité alimentaire.

Pour la période de stabilité que le pays a connue durant son passage à la Primature, il dira que cela est dû à une bonne politique mise en place  et qui a consisté à donner des exonérations à tous les commerçants sans distinction aucune pour importer des produits dont le pays à besoin.

Pour Cheick Modibo Diarra, il est possible d’assurer la sécurité alimentaire au Mali avec 32 milliards FCFA et demi en trois ans. Ce qui est plus bas que le coût de l’initiative riz.

A noter que cette visite du président du RDPM en commune III rentre dans le cadre d’une série de visites qu’il projette de faire dans toutes les sections du parti à Bamako et à l’intérieur du pays. Après la commune III, c’est la commune IV qui s’apprête à l’accueillir le 5 février prochain.

Modibo Dolo

PARTAGER

43 COMMENTAIRES

  1. On ne vient pas à la politique parce que les autres y sont.
    On y vient par conviction,mais aussi et surtout quand on la maitrise.
    Le Dr. Modibo Diarra doit comprendre que la politique n’est son truc.

  2. Cher Modibo Diarra,je pense que vous devez vous retirer de la scène politique malienne car le pays à vraiment besoin de vous dans un autre domaine.
    Si vous prenez la sage décision de donner à la jeunesse ce vous avez comme connaissances,c’est tout le Mali qui sera fier de vous.
    Alors,réfléchissez y…

  3. Il sert à rien d’être hypocrite sue un sujet que tous maliens connaissent.
    Vous avez simplement refusé de signer cette convention tout simplement parce que vous n’y avez pas trouvé vos intérêts car vous êtes un véritable opportuniste.

  4. Cher Modibo Diarra,vous devez comprendre une bonne fois pour toute que le Mali ce n’est pas la NASA.
    Je suis sûr et certain que même si on vous donnait ce pays,vous seriez incapable de le diriger.
    Donc arrêtez de saouler les maliens avec vos discours stériles.

  5. Quand est ce que ce monsieur comprendra donc qu’il peut pas être président dans ce pays?
    Éloignez vous de ce milieu car il vous a vomi.
    Retournez à la NASA si cela est encore possible ou cherchez un autre boulot.

  6. Tout citoyen est libre d’exercer la politique dans notre pays. Mais, il serait intéressant que certains avant qu’il ne se jettent dans celle-ci fassent un tour d’horizon. Je pense que Modibo Diarra serait mieux dans un autre domaine.

  7. Je pense que le Docteur Cheikh Modibo peut nous être bénéfique dans d’autres domaines que la politique. Car ce milieu ne lui réussit pas.

  8. On peut avoir une capacité intellectuelle hors du commun, cela ne fait pas de l’homme est un bon politicien. Je pense que le Dr Modibo force trop sur la scène politique. Ce qui ne lui réussit pas. Il est préférable qu’il se retire.

  9. Je pense que le président du RPDM est en perte de vitesse. C’est évident que la politique ne lui réussit pas, mais il ne fait qu’à sa tête. Il est préférable qu’il serve le pays dans un domaine autre que la politique.

  10. Je demande à la population de toujours faire confiance au président car c’est l’homme de la situation actuelle. Qu’elle ne se laisse pas tromper par des intrus qui font leur rentrée sur la scène politique. Que la population ne perde pas de vue notre destin commun et la personne qui peut nous y conduire c’est SEM ibk.

  11. Le Mali a besoin de votre contribution monsieur CHeICk MODIBO, le moment qu’il était le PM sous DIONKOUNDA, on a constaté qu’il a mal gérer son poste, qui a provoqué sa démission au sein du gouvernement.

  12. Héé CHEICK MODIBO, lui aussi !!!!!
    La population Malienne veut seulement votre avis concernant la situation actuelle du pays.

  13. Entant que grand homme du pays, vous devriez soutenir le gouvernement pour le développement du Mali. Les Maliens ont besoins de votre contribution. 😆 😆

  14. Monsieur CHEICK MODIBO, la stratégie militaire est diffèrent des autres, car au moment du coup d’Etat, on assistait à une circonstance atténuante dont la gestion de l’Etat est diffèrent autres modes de gestions, alors juridiquement, l’Etat se transforme en Etat de siège, dont la gestion est diffèrent à celle de l’Etat ordinaire, ici la gestion de l’Etat était confiée à la main des armées.

  15. Le pays est à peine sorti de crise, on doit tout ensemble participé à la gestion de l’Etat.
    Le Mali a besoin de votre contribution monsieur CHEICK MODIBO, il est temps que vous devriez collaborer avec le gouvernement pour la meilleur gestion du pouvoir de l’Etat.

  16. Sachez que les maliens n’hésiteront pas à renouveler leur confiance à IBK par le travail colossal qu’il abat. Je pense que c’est une peine dure car il y a mieux que toi.
    On construit le besoin s’est fait senti. Décidément vous n’avez rien dans la tête. Ces logements c’est pour décorer Bamako pour y habiter. Vraiment honteux!!!!
    Des voleurs qui se font désirer.

  17. C’est à bamako que les demandes ont été effectuées et comment aller construire ces logements à l’office de Niger. Pourquoi de telle idiotie.
    Je pense que Microsoft en ces machines où la demande est faite pas ceux qui en ont pas besoin.
    Pitié pour le Mali. C’est la déchéance de nos politiques ou intellectuelles

  18. A cette allure, je pense que Modibo Diarra demandera encore au président de déménager avec le Koulouba à l’office du Niger. Si vous tenez à vos parents au point de les rêver avec des histoires à dormir debout.
    On a besoin d’être président pour aider ses parents. Vous êtes nuls Modibo
    Il faut revoir une solution pour l’agriculture.

  19. Le pays est bien géré par IBK et tous les défis qui l’entendent en cette année 2016 seront effectifs. Certaines personnalité doivent savoir qu’une opposition peut être positive à travers des projets ou programmes bien élaborés permettant de développer le pays

  20. C’est parce qu’on a été bon ingénieur international qu’on peut prétendre diriger le Mali je pense que d’ailleurs votre passage à la primature a été désastreux pour notre pays. Personne ne se trompera mon Dr Modibo

  21. Une chose est d’avoir quelques petits millions; il une autre est de savoir s’en servir car je pense que Modibo diarra commence à avoir la folie des grandeurs. On peut bien faire savoir voler des navettes spatiales mais pour le moment nous ne sommes pas prêts pour cette expérience au MALI donc pardon il faut rester dans tes chiffres à la Nasa c’est encore mieux.
    Sinon on sait quel piètre politicien tu es.

  22. Souvent je me pose la question de savoir si ce n’est pas cette brute qui a poussé Haya Sanogo à semer le désordre dans ce pays car à y voir clair cet homme n’a jamais eu de bonnes intentions pour ce pays.
    Nous devons nous méfier de ses gens car leur but est de détruire le Mali.

  23. Nous ne devons pas prêter attention à ces enfantillages de Modibo Diarra car c’est un hassidi qui a trahit la cause de la majorité et cherche des justificatifs mais ça ne passe pas car on ne peut pas vouloir une chose et son contraire en même temps. Ce n’est pas parce qu’aujourd’hui tu as des intentions lugubres que tu vas dénigrer les autres.

  24. ET C’EST SEULEMENT MAINTENANT TU SAIS QUE LES MALIENS NE VIVENT PAS DANS DE BONNES CONDITIONS. IL FAUT CONSTRUIRE UNE NAVETTE DE 15.000.000 DE PLACES ON VA UTILISER POUR ALLER OU TU PENSES QU’IL FAIT BON VIVRE.

  25. Modibo diarra est un opportuniste et il a eu sur son chemin des opportunistes de sa trempe qui sont prêts à le saigner jusqu’au dernier centime. Mais il le mérite bien car lorsqu’on veut accrocher son habit là où la main n’arrive pas on en paye le prix.

  26. Faites appel à la diaspora si vous volez que le Mali progresse. M. Diarra sait que cela a été son erreur fatale la première fois. Il est tombé dans le panier de sa belle-famille et a fait une politique passéiste.

  27. IL faut que les politiciens gardent du respect pour les maliens, ce n’est pas parce que tu as ton un petit fond que tu te permets de te planté pour être président, et puis nous ne sommes même pas en campagne présidentielle.

  28. Hannn, tout le monde crie le pouvoir, Modibo est bien en sa position de malien qui a été dans la NASA, mais président ? alla ma ko yee.

  29. J’aurais préféré que Cheick Modibo Diarra ne fasse pas de la politique, des personnes profitent de son statut juste pour manger son argent, sinon même son physique n’est pas celui qui doit être un président pour ce Mali.

  30. Encore Cheick Modibo Diarra, lui il pence que la gestion de ce pays en vas des calculs de la lune.

  31. L’astronaute malien veut se faire haïr par les citoyens. Sil ne veut pas de cela, il a intérêt à ne pas se donner trop à la politique. Les maliens aiment les hommes francs et dignes. Mais une qu’il accordera plus d’importance à la politique il v pousser les citoyens à se faire une autre idée de sa personne.

  32. Cheick Modibo Diarra est en train de semer sa défaite des élections présidentielles à venir avec cette nouvelle attitude qu’il est en train d’adopter à la politique.

  33. Cette apparition de Cheick Modibo Diarra sur la scène politique est une manière de préparer les élections municipales et présidentielles à venir. Mais il peut rester tranquille car il ne gagnera pas ces élections. Il est aimé en tant que astronaute et non en tant que politicien.

  34. Modibo Diarra dit Naza veut se montrer loyal et franc. Certes, il a été et est l’une des personnalités dominantes de cette nation. Nous sommes sans doute convaincus que ce dernier est en train de songer à préparer son campagne présidentielle de 2018. Nous avons tant écouté ce genre de propos.

  35. La sécurité alimentaire, l’égalité des citoyens en droit et devoir, l’éducation et la santé pour tous, l’assainissement de l’environnement, sont entre autres les visions de Cheick Modibo Diarra pour le Mali. Elles sont bonnes mais elles resterons dans les tiroirs car CMD ne deviendra jamais président dans ce pays. Nous voulons de ses services dans son domaine et non dans la politique.

  36. Oui, je suis d'avis avec le docteur Cheick Modibo Diarra, il faut faire la politique autrement que celle pratiquée actuellement par les hommes politiques. La politique ne doit pas servir à un instrument de mensonges.

  37. Avec la Naza, vous avez milles chances qu’avec la politique, ce que je vous conseille c’est de vous mettre à l’écart de la scène politique. Vous savez si bien que moi, que la politique n’est pas votre domaine.

  38. J’apprécie la politique de ce monsieur, mais seulement nos dirigeants peuvent l’écouter. La gouvernance actuelle n’est pas à la hauteur, cela étant tous les propositions doivent être révisées.

  39. Respect à vous Mr Diarra, vous êtes bien là où vous êtes c’est-à-dire la Naza. J’aime bien ce monsieur mais je ne le vois pas en tant qu’un politicien car il n’a pas les talents qu’il faut pour l’être.

    • En tant que homme politique il est tout à fait normal que Cheick Modibo aussi donne ses opinions sur la gouvernance de notre pays. En âme et en conscience, nous savons tous que le pays va mal.

  40. MR DIARRRA

    32 MILLIARDS ?

    IL FAUT DETAILLER TON PROJET DAVANTAGE AVEC DES CHIFFRES STP

    CA PEUT SERVIR AU MALI MAIS AUSSI A D AUTRES PAYS !

Comments are closed.