À Tombouctou, MSF et le ministère de la santé lancent une campagne de vaccination contre la rougeole

0

Une épidémie de rougeole se propage dans le district sanitaire de Tombouctou depuis février dernier et plusieurs cas ont été enregistrés par les services de santé. En septembre, Médecins Sans Frontières et les autorités sanitaires de la région ont lancé une campagne de vaccination pour stopper la propagation de la maladie en ciblant 61818 enfants non vaccinés âgés de 6 mois à 14 ans.

Pendant que l’attention sanitaire se focalisait sur la gestion des cas positifs au coronavirus déclarés à Tombouctou au mois de mars, une épidémie de rougeole se propageait dans la région et avait atteint de nombreux enfants.

Alerté sur la situation, une équipe MSF a procédé à une investigation sur le terrain pour comprendre la situation et déterminer les zones et les cibles qui sont les plus touchées. Au total 36 cas ont été enregistrés avec une positivité de 91,42% dont la plupart se trouvaient dans la ville de Tombouctou. Quelques cas non-déclarés ont été également signalés dans certains villages périphériques. Les enfants de 6 mois à 14 ans sont les plus touchés dont 75% sont les moins de 5 ans.

« A cause de l’insécurité et les déplacements de populations il y a des faibles couvertures vaccinales qui s’accumulent dans la région depuis des années, ce qui rend importante la proportion des personnes susceptibles à la rougeole » explique René COLGO, Chef de mission MSF au Mali.

Alors le 31 août dernier, MSF a décidé, avec le Ministère de la Santé, de lancer une campagne de vaccination contre cette épidémie de rougeole aux enfants non vaccinés répartis dans 12 des 19 aires de santé de Tombouctou (Bellafarandi, Sankoré, Kabara, Bérégougoun, Arnassaye, Bourem Inaly, Issafaye, Teherdjé, Tinteloud, Imbabou, Gourou et Darsalam). Cette campagne s’est déroulée sur plus de 2 mois et en 3 phases, et sur plusieurs sites de vaccination à la fois pour permettre une large couverture vaccinale dans des zones éloignées d’accès difficile, pratiquement inondées en cette saison des montées d’eau inquiétantes qui constituent de véritables défis à relever pour nos équipes.

En moyenne 300 enfants ont été vaccinés par jour et par site par les agents MSF et du Ministère de la santé et près de 50.000 enfants ont été immunisés contre la rougeole pendant la campagne.

Par ailleurs, MSF appuie le Ministère de la santé dans une autre campagne de vaccination contre la rougeole dans le district sanitaire de Douentza au centre du Mali où une épidémie de rougeole avait été déclarée en août dernier. Cette campagne qui a démarré depuis le 07 septembre cible 55 510 enfants âgés de 9 à 5 ans répartis dans toutes les aires de santé de Douentza. Les soutiens de MSF concernent les moyens logistiques, le transport des vaccins sur les sites, la fourniture de seringues et l’appui en ressources humaines impliquées dans la vaccination

Source : MSF

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here