La Chine offre des matériels anti-Ebola au Mali

0
Virus ebola Menaces Prévention
Virus ebola

L’ambassade de Chine au Mali a remis samedi un don de matériels de lutte contre la maladie à virus Ebola, d’une valeur de 5 millions de yuans (près de 840.000 USD).

 

Le don est composé de 17.000 pièces de combinaison de protection, 17.000 pièces de bavette, 17.000 paires gants en latex à usage unique, 17.000 paires de couvre chaussures, 17.000 paires de lunettes de protection, 200 pièces de pulvérisateur, 200 pièces de thermomètres à infrarouge, 5 détecteurs de température du corps et 3.000 pièces de sacs mortuaires.

Le document de don a été signé par le ministre malien de la Santé, Ousmane Koné, et le chargé d’affaires de l’ambassade de Chine au Mali, Guo Xueli.

Le Premier ministre malien Mouassa Mara, présent à la cérémonie de remise de don, a exprimé son remerciement au gouvernement chinois pour cette aide qui, selon lui, “prouve, si besoin en est, la préoccupation du gouvernement chinois à aider le mali”.

“Au-delà de la solidarité, cette aide est plus que symbolique car, de la protection du personnel médical dépend la protection de la population”, a-t-il déclaré.

Il a pris des “engagements pour que les matériels soient positionnés sur l’ensemble de la ligne de front” et pour leur ” utilisation judicieuse”.

Le ministre Koné a indiqué pour sa part que “cette donation de matériels essentiellement destinés au personnel médical, la troisième du genre au Mali depuis le déclenchement de l’épidémie en Afrique, est la preuve éloquente de l’exemplarité de la coopération sino-malienne”.

Le 23 octobre dernier, le Mali a connu son premier cas d’Ebola à Kayes (sud-ouest), porté par une petite fille de deux ans venue de la Guinée voisine. F

Commentaires via Facebook :

PARTAGER