Journée de salubrité au CHU Gabriel Touré: Les coins et recoins nettoyés proprement

0
Gabriel Touré

Assainir l’hôpital Gabriel Touré et rendre le cadre de vie agréable, c’était l’objectif d’une journée de salubrité initiée par l’association des femmes travailleuses du CHU Gabriel Touré en collaboration avec le comité de coordination des actions de développement de Bagadadji. Les initiatrices de cette belle initiative, en plus du soutien du département de la santé et de l’hygiène publique, ont bénéficié de l’appui de l’Association panafricaine pour le développement (APD Mali), dirigée par Mme Baby Assa Sall.

Le lancement de la journée a été fait par Mme Togo Marie Madeleine Togo, ministre de la santé et de l’hygiène publique en présence de deux de ses homologues à savoir celui de l’environnement et de l’assainissement, Ousmane Koné et celle en charge de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Sangaré Oumou Ba.

La lutte contre l’insalubrité est l’affaire de tous surtout en milieu hospitalier. C’était le sens de cette grande mobilisation des femmes travailleuses de l’hôpital Gabriel Touré, des femmes et des jeunes de Bagadadji et Medina Coura et Faladiè en Commune V.

Selon la présidente de l’association des femmes travailleuses de l’hôpital Gabriel Touré, Mme Sacko Ina Tandina, qui a souhaité la bienvenue aux ministres, l’objectif est de rendre propre l’hôpital au bénéfice des usagers. Elle a salué et remercié les partenaires notamment Mme Touré Djeneba Sissoko, maire délégué de Bagadadji et l’ONG APD Mali pour l’appui.

Pour le ministre de la santé et de l’hygiène publique, l’initiative est à saluer. « La situation de l’insalubrité de l’hôpital a été décriée notamment par la presse et sur les réseaux sociaux. C’était une interpellation », a-t-elle déclaré. Elle a rappelé la citation d’un philosophe chinois, qui disait qu’au lieu de maudire l’obscurité, il faut apporter la lumière. « Vous vous apporter la lumière en rendant propre l’hôpital. Je vous salue tous (jeunes, femmes de Bagadadji, Medina Coura et Faladiè etc.), vous qui avez décidé d’assainir ce cadre de vie au bénéfice des usagers ». Elle a adressé ses salutations singulières aux partenaires, notamment les honorables pour leur appuis. « Cette actions a été financée grâce aux bonnes volontés des député », a déclaré Togo Marie Madeleine Togo, avant d’ajouter qu’un donateur anonyme a donné dix millions pour le curage des caniveaux et la poursuite de cette action dans d’autres centres de santé notamment l’hôpital du Point G, l’hôpital du Mali et bien d’autres structures hospitalières. Aux usagers des hôpitaux, le ministre de la santé et de l’hygiène publique a rappelé que l’assainissement est l’affaire de tous.

Munis de râteaux, de brouettes, de pelles, les centaines de jeunes et de femmes ont nettoyé, lavé et assaini l’hôpital et évacué tous les déchets et autres ordures sur des camions Benz.              

Mohamed Traoré, stagiaire

PARTAGER