Mali/Covid-19 : le personnel de l’hôpital de Kayes sur les dents

0

Pour protester contre le manque de moyens à l’hôpital Alfousseyni Daou de Kayes et le mépris des autorités, le personnel et le collectif de jeune avaient projeté de faire un sit-in devant le gouvernorat de la région. Une manifestation, qui a été empêchée par la police.

L’hôpital régional de Kayes, selon le secrétaire général du syndicat de santé Galadjo Traoré, est dépourvu de tout. Les combinaisons, les gels  et les  masques sont en quantités insuffisantes. Deux à trois masques par semaine, affirme-t-il. « Nous sommes obligés de donner à manger à nos malades par la fenêtre par faute de moyens », déplore le syndicaliste contacté par maliweb.net.

La situation est d’autant plus révoltante que tous les malades en traitement sont des agents de santé. Il s’agit d’un médecin, un pharmacien et deux infirmiers, qui ont, selon Galadjo Traoré, tous contracté la maladie à l’hôpital. Preuve, selon lui, que la structure de santé manque cruellement de moyens.

Le personnel dénonce aussi le manque de soutien des autorités publiques. Selon Galadjo Traoré, ni le ministre de la Santé et des Affaires sociales, ni le Gouverneur de la région de Kayes, ni le président du conseil régional n’ont fait un tour à l’hôpital pour s’enquérir des conditions de travail des agents. Toute chose que le syndicaliste assimile à un mépris. C’est pourquoi, affirme-t-il, il n’est pas exclu que le syndicat dépose  un mot d’ordre de grève dans les prochains jours.

Aux dernières nouvelles, le Gouverneur de la région s’était réuni avec  le directeur de l’hôpital régional, celui du développement social et le directeur régional de la santé. Difficile pour l’heure de savoir le contenu de la rencontre.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here