Arbres à palabres de Tombouctou et Gao : Les résultats de ses rencontres présentés

0

Le Cabinet Afrique, Caraïbe, Europe Conseil Mali en acronyme (A.C.E Conseil Mali), avec l’appui technique et financier de la Minusma, à travers son unité genre, a organisé le mardi 15 juin dernier au CICB, une conférence nationale de restitution des résultats de son projet intitulé ‘’Les Arbres à Palabres. Quand les femmes du Mali prennent la parole, pour prévenir et résoudre les conflits, par le développement local communautaire » tenu pendant deux semaines dans les régions de Tombouctou et de Gao.

L’objectif de cette conférence de restitution est de présenter aux autorités et aux partenaires, les résultats engrangés durant la phase pilote du projet Arbres à Palabres à travers un diagnostic global posé par les Femmes des régions de Tombouctou et de Gao. Elle a été présidée par la Directrice de ACE-Conseil Mali, Mme Coumba Traoré, en présence de plusieurs personnalités dont la Cheffe unité genre de la Minusma, Cathy RENEE ANDELA, la représentante du ministère de la Refondation de l’Etat, Mme Diarra Fatoumata Touré, de Mme Maiga Sina Danba, représentante des femmes au CSA.

Au total ont pris part à cette conférence de restitution, une centaine de personnes composées des plus hautes autorités maliennes, des responsables du monde universitaire et scientifique, des partenaires au développement, des responsables des organisations féminines et leurs faîtières, les Femmes membres du Comité de suivi de l’accord pour la Paix et la Réconciliation issu du processus d’Alger ainsi que les femmes participantes aux Arbres à Palabres des différentes localités des régions de Gao et de Tombouctou.

Ce projet ‘Arbres à Palabres ‘ est une recherche-action en faveur de la participation effective des maliennes au processus de prévention, de médiation, règlement des conflits, de consolidation et de promotion à la culture de la paix au niveau national, régional et local, a déclaré Mme Coumba Traoré. Selon elle, A.C.E-CONSEIL Mali à travers cette restitution nationale entend partager les résultats du diagnostic, les propositions de sortie de crise, et les recommandations faites par les femmes de Gao et Tombouctou à l’adresse de la nation, des autorités et des Femmes du Mali.

Toutes les intervenantes ont salué l’initiative à sa juste valeur et  donner leur engagement à œuvrer pour la réussite du projet ‘’Les arbres à Palabres.

Dans la présentation des résultats des travaux des rencontres de Tombouctou et de Gao, il est ressorti que la Charte de la transition est inconnue de la plupart des femmes participantes, ainsi que le fort sentiment d’abandon des régions du Nord du Mali. ‘’ Nous sommes au Mali quand  les élections approchent’’, ont elles regretté.

Elles proposent et recommandent, entre autres : le redéploiement de l’administration et les FAMA sur l’ensemble du territoire nationale ; le rétablissement des liens entre le Sud et au Nord par la construction des infrastructures routières, garantir la justice, l’éducation, l’emploi, la santé, lutter contre le trafic des stupéfiants, bref sauvegarder le bien-être économique et social des populations des zones occupées ; entente entre militaires et civils doivent s’accorder sur l’essentiel : l’intérêt supérieur de la nation malienne ; rompre le sentiment d’abandon des populations et établir un pont entre Bamako et le Nord du Mali.

Rappelons le projet ‘’ les Arbres à Palabres ‘’ a pour objectif de placer les femmes maliennes au cœur de stratégies de sortie de crise, de réconciliation et du développement local dans le contexte de la Transition au Mali. Une initiative A.C.E Conseil Mali et son partenaire de la Minusma. Créé en 2019, ACE-CONSEIL intervient dans le secteur de l’expertise, du conseil, du pilotage et de l’évaluation appliquée aux domaines des politiques publiques, sociales et territoriales. Il concentre son action sur le développement du capital humain particulièrement sur les questions de genre et développement.

AMTouré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here