Assemblée générale des Imams du Mali : Mahmoud Dicko haussent le ton contre Tessougé et la Minusma

6
Mahmoud Dicko, l´Imam qui prêche aussi Politique!
Mahmoud Dicko

Suite à l’appel des imans du Mali, la Grande Mosquée de Bamako a refusé du monde, avant-hier Samedi. Ordre du jour de leur assemblée générale : recueillir les impressions et la position de l’imamat malien sur les propos récemment tenus par le Procureur général, Daniel Tessogue contre l’islam et le président de la faitière des Associations de musulmans du Mali, le cheik Mahamoud Dicko. «L’islam n’a jamais été une religion de violence, l’islam a toujours prôné la paix et la tolérance. Nous ne sommes pas contre la liberté d’expression mais nous estimons que chacun doit respecter l’autre ». C’est la substance des argumentaires développés par les différents intervenants qui se sont succède à la tribune pour manifester leur soutien sans faille au président du Haut Conseil Islamique du Mali, lequel faisait récemment l’objet d’une attaque en règle par le Procureur général. Daniel Tessougué lui a reproché, en effet, de faire l’apologie du terrorisme.

Prenant la parole à la suite de ses pairs, le président du Haut Conseil Islamique du Mali, qui n’a vraisemblablement pas souhaité aborder le sujet au cours de cette assemblée, a quand même tenu à dire que  Daniel Tessogué ignore aujourd’hui le sens même de la République. Parlant de la situation sécuritaire du pays, le président Dicko a laissé entendre que la situation perdure parce qu’elle arrange surtout la Minuisma, la force Barkane, etc. Et pour cause, explique-t-il, ses entités n’auront plus leur raison d’être chez nous si la paix et la stabilité reviennent au Mali. Et d’ajouter que le terrorisme est une pure invention pour justifier leur présence aussi longtemps que possible «dans notre pays». A un point tel, poursuit le porte-voix de l’Imamat malien, que même le chef d’Etat du Mali ne pourra se déplacer à l’intérieur sans leurs avis. Pour Mahmoud Dicko, il est tout simplement temps de mettre un terme à cette situation et que nos dirigeants acceptent de s’assumer. « Nous savons pas ce que fait la Minusma au Nord si ce n’est l’alcool et les filles de joie», a martelé M. Dicko. Cette assemblée générale a pris fin par une déclaration de l’imamat malien lue par Macki BAH dans laquelle les imans condamnent avec énergie les propos du Procureur général qu’ils jugent déplacés et dirigés contre la religion musulmane.

Alhousseini Toure

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. M. Dicko m’inquiète au même titre que ceux qui l’écoute sans réfléchir. Le terrorisme n’est pas un prétexte pour maintenir la minusma (même si je ne suis pas d’accord avec leur présence), mais une réalité mondiale. Et notre chère Patrie le Mali en est gangrené au haut niveau. Aujourd’hui l’Etat Islamique s’installe dans le pays d’où les renfort rebelle sont venu aider le MNLA à prendre une partie du Mali pendant plusieurs mois. Et cet soit disant imams viennent dire que le terrorisme est un prétexte? Je ne sais pas à quel jeu ils veulent joué mais le Mali sera toujours en danger tant que des gens comme ça resterons en liberté. Encore une fois un vrai imam comme tout vrai chef religieux a pour mission d’éduquer, et sensibiliser et de prévenir. Certains chefs religieux au Mali sont plus préoccupé par l’argent qui va rentré dans leur poche que par la vrai mission qu’ils doivent accomplir.
    Que Dieu sauve le Mali

  2. je ne doute pas que si ces fous de Dieu avaient débarqué à bko, Dicko aurait sauté de joie, car son vœux serait exaucé, la proclamation d’une république islamique au Mali. Hypocrite qu’il est.

  3. vrai le terrorisme est un prétexte
    le problème du Mali c le mnla et le terrorisme après
    svp que veut dire terrorisme ?
    même le munisma c des terrorisme
    terrorisé l’État Malien de ne jamais c rendre a Kidal
    c eux qui nous dicte la loi
    example de mara
    a savoir le mnla est le pire ennemie du Mali
    l’ami de ton ennemis est ton ennemis

  4. Qu’attendent les autorités du Mali pour arrêter cet imam Dicko avant qu’il détruise notre pays ? Ce type est très dangereux car il est le chef du djihad au Mali, alimenté par l’argent sale de l’Arabie Saoudite et le Qatar. C’est avec cet argent qu’il corrompt les soit disant imams qui le défendent.

  5. Encore une assemblée d’ignards, si le terrorisme n’est qu’un prétexte, attendez qu’une bombe explose devant votre gueule. On s’est qu’au fond, vous auriez aimez voir les islamistes débarqués à Bamako.

Comments are closed.