Convoqué à la BIJ : Seydou Oumar Traoré reste introuvable

3

L’animateur de la radio “Jèkafo”, Seydou Oumar Traoré était convoqué à la Brigade d’Investigation Judiciaire (BIJ), le vendredi passé à 10h.

Cette convocation fait suite à des propos tenus à l’endroit des magistrats qu’il a publiés sur sa page Facebook, tout juste après l’inculpation d’Adama Diarra dit Vieux Blen.

En rappel, Vieux Blen a avait lui aussi réalisé une vidéo dans laquelle, il insultait les magistrats après l’inculpation de Sidiki Diabaté dans son affaire contre sa concubine Mamassita Sow.

Seydou Oumar Traoré ne s’est pas présenté à la BIJ et reste introuvable. Il fait lui aussi l’objet d’une plainte des deux puissants syndicats (SAM et SILMA) de la magistrature.

Seydou Oumar Traoré, dans ses publications sur sa page de Facebook, a tenu des mots durs à l’égard des magistrats.

Sans doute, il fait outrage à magistrat. Aux dernière nouvelles, la police serait à sa recherche afin qu’il réponde de ses actes.

Seydou Oumar Traoré a présenté des excuses aux magistrats sur sa même page Facebook. Selon des sources, des tractations de négociations sont en cours pour que les syndicats de la magistrature reviennent sur leur décision.

La même source nous révèle que Seydou Oumar Traoré serait aussi protégé par un membre du gouvernement. Est-ce une raison pour vexer des honorables serviteurs de l’Etat ?

En tout état de cause, la procédure doit suivre son chemin normal.

Affaire à suivre

Seydou Diamoutené

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. AUCUNE INTERVENTION LAISSEZ LA JUCTICE SUIVRE SON COURS NORMALE n’importe qui peut s’improviser chroniqueur ou activiste c’est quoi ça pas de desordre cherchez le et foutez le au gnouf

  2. Il faut vraiment mettre de l ordre,calmer les ardeurs de tous ces chroniqueurs ou activistes,des chômeurs déguisés qui gagnent leur pain en dénigrant ou vilipendant le plus souvent des citoyens innocents. Bravo à la justice, il faut nettoyer ce secteur de la presse, pour le grand bonheur des vrais professionnels.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here