Deuxième audience publique de la CVJR : 12 victimes à la barre pour témoigner des tortures et autres traitements cruels inhumains

0

Si la première audience non judiciaire de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR) a porté sur « les atteintes au droit à la liberté », cette deuxième audience publique prévue pour ce samedi 5 décembre 2020 portera sur « les atteintes au droit à la vie, torture et autres traitements cruels, inhumains ou dégradants »

-maliweb.net- Après un franc succès de  sa première audience tenue le 08 décembre 2019, les responsables de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR) comptent organiser en  ce début de week-end  la deuxième. Elle portera sur le thème : atteinte au droit à la vie, torture et autres traitements cruels inhumains  et dégradants.

Comment aller de l’avant ? Comment renouer les liens brisés par la violence ? Comment dépasser nos différences pour une réconciliation nationale et un vivre ensemble ? Comment construire ensemble une paix durable ? C’est pour cela au nom de la paix et la réconciliation, les 12 victimes appelées à la barre de l’audience publique non judiciaire de la CVJR décident de   parler des tortures et autres traitements cruels inhumains  et dégradants qu’ils ont subis de 1960 à nos jours. Afin que vous et moi, nous puissions  reconnaitre leurs souffrances et rendre leurs dignités.

Pour le Président  Ousmane Oumarou Sidibé, la CVJR identifie certains cas emblématiques qui, en raison de leur portée représentative, de leur impact dans la mémoire collective ou encore de leur rôle dans le déroulement même du conflit, donneront lieu à des séances d’auditions publiques. Les audiences publiques sont donc : un espace d’expression des victimes sur les violations qu’elles ont subi, un forum de reconnaissance publique de leurs souffrances.
Bokoum Abdoul Momini/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here