Urgent : le procès du général Sanogo suspendu jusqu’au vendredi

14
Les photos temoignant l'ouverture du procès de Amadou Haya Sanogo à Sikasso
Crédit photos: Ministère de la Justice Garde des Sceaux et des droits de l'Homme.

Les avocats d’Amadou Haya Sanogo ont demandé et obtenu la suspension de l’audience de 24h pour pouvoir mieux “préparer la défense de leurs clients.”

Premier coup d’arrêt dans ce qu’on appelle désormais “procès Sanogo”, ouvert ce mercredi 30 novembre à Sikasso. Après la lecture de l’arrêt de renvoi, le collectif des quinze avocats qui assurent la défense de l’ancien chef des putschistes ainsi que 17 autres accusés, ont demandé et obtenu le report du procès jusqu’au vendredi.

“L’objectif est de nous entretenir avec nos clients pour mieux préparer leur défense. Nous sommes arrivés ici en rang dispersé”, affirme Me Cheick Oumar Konare, l’un des avocats.

Pourtant, le matin à l’ouverture du procès, le général Sanogo est apparu serein, large sourire aux lèvres. Ses avocats indiquaient qu’il était “prêt ” à dire sa part de vérité dans l’affaire dite des bérets rouges.

M. Sanogo et ses coaccusés comparaissent pour enlèvement, complicité d’enlèvement et l’assassinat de 21 bérets rouges dont les corps avaient été retrouvés dans un charnier en 2013. Ils encourent tous la peine de mort.

La rédaction de maliweb.net

Commentaires via Facebook :

14 COMMENTAIRES

  1. Il faut retenir qu’être convaincu du bon déroulement de ce procès avec l’application correcte du droit dans toute sa dimension il faut que le malien lambda soit naïf et très naïf. Amadou Haya SANOGO est un cailloux dans le pied de tous les politiciens maliens, cela le rend invulnérable sur la scène politique malienne. Je reste certain que la montagne accouchera d’une souris, cela est sans équivoque. Les hommes de la justice jouent le cinéma.

  2. Nous remercions la justice malienne d’avoir annulé le transfert de M Haya SANOGO à la Coure Pénale Internationale (CPI), c’est une fierté pour nous, il faut que nous (les Africains) croyons à nous même et assumons nos responsabilités et de faire nos devoirs par nous même sans passer par 36 chemins.
    Nous remercions également l’ensembles des juges du Mali pour être responsable de leur travail, M SANOGO est fils du Mali et nous sommes contents que son jugement soit programmé au Mali puisque il appartient au Mali.
    Donc merci d’avoir programmé le jugement du M SANOGO sur le territoire national.

    Mr SANOGO a bien sûr commit des crimes puisque faire un coup d’état est déjà un délit que l’on encoure des pénalités sans parler des autres affaires, mais n’oublions pas non plus qu’il était entrain de défendre notre parti.

    M. SANOGO ne voulait que défendre son Pays et non pour faire de contraire, mais il se peut que les choses se sont mal tournés pour lui sans vouloir commettre tous ces crimes que l’on lui reproche aujourd’hui.
    État que le Mali étai à ce moment là, il fallait bien faire quelque chose ! Et peu des gens qui étaient incapable d’occupaient la place que M. SANOGO s’occupait en tant que Capitaine, mais comme les choses ne sont pas passés comme il avait prévu à cause de trahisons et tout d’autre tas de choses, on le considère aujourd’hui comme l’ennemi du Mali, alors que le moment qu’il défendait le Mali, la plus part des maliens eux même applaudissaient pour lui et ses collègues pour les encourager.

    Une chose est sûr, si le Mali avait plusieurs chefs de forces de l’ordre comme M. SANOGO qui était capable de réagir face à une telle crise que notre pays a connu, les problèmes du Mali serai déjà réduit depuis dès le début de la crise.

    BAMANAW NKO KONIYE IKA WOULOU JOUKOUNI BÈÈ FAGA KABAN, KO DÔ TA BENA MONÈDO ILA.
    Donc il faut voir cette affaire profondément pour la trancher.

    Nous contons l’ensembles des juges du Mali pour avoir tous les éléments nécessaire sur cette affaire afin de la bien trancher, car tous ce que l’on dit dans cette affaire ne tiennent pas debout et qui n’ont donc rien à voir avec la réalité.
    Nous savons que ce n’est pas un procès facile, mais vous (les juges) devez assumer vos responsabilités, ça serait non seulement notre fierté, mais aussi pour la fierté de toute l’Afrique au lieu de, de l’envoyer chez d’autres juges qui ont la même compétence que vous.
    Quand on est devant, la responsabilité nous appartient et on doit accomplir ce qui nous a été confié, mais malheureusement peu de nos responsables suivent ce direction, puisque quand on met l’argent avant tout, on aura du mal à appliquer nos propres lois.

  3. Nous disons et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté même les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1situation pour des raisons primaires égoïstes partisanes que

    *depuis que l’humain est sur cette terre l’affrontement entre voyous guerriers soldats mafiosi ne respecte aucune règle Il est violent et ne prend fin que quand l’adversaire est anéanti totalement sans aucun état d’âme et ceux qui sont en déroute sont recherchés et mis hors d’état de nuire sans aucun état d’âme aux fins que plus jamais il vient à l’idée à d’autres de récidiver

    *dans le cadre d’1vraie justice les chefs de bérets rouge responsables de l’attaque des bérets verts et leurs commanditaires du FDR devraient être aussi arrêtés et entendus devant la même cours d’assise de Sikasso Ils ont été les premiers à s’en prendre aux bérets verts

    *les lettrés mutants politiques Hommes en armes sociétés civiles religieux de l’ex mouvance d’ATT dont le FDR ayant été privés du Gâteau Mali succulent savoureux qui donne de l’embonpoint par Sanogo Général Pépinière Ramasseur de Pouvoir et ses Soudards ont alors envoyé les bérets rouges soldats familiaux claniques politiques d’ATT qu’ils prennent pour des imbéciles heureux de soldats au nez troués buvant l’eau par leurs narines à Aller Punir et Faire Passer De Vie à Trépas et De Faire 1Charnier Sanogo Général Pépinière Ramasseur de Pouvoir et ses Soudards aux fins de récupérer le Gâteau Mali succulent savoureux qui donne de l’embonpoint

    *sûrs d’eux les bérets rouges n’ont point hésité à faire la Sale Besogne à Savoir Décapiter Assassiner Bouffer Faire 1Charnier Sanogo Général Pépinière Ramasseur de Pouvoir et Ses Soudards Aux Fins Que Plus Jamais Il Ne Vient à l’Idée d’Un Béret Vert Au Mali De Ramasser Le Pouvoir D’Un Béret Rouge et Empêcher Ainsi les Bérets Rouges Soldats Familiaux Claniques Politiques et Le FDR De Bouffer le Gâteau-Mali Savoureux Succulent Qui Donne de l’Embonpoint Et ils ont été Encouragés En Cela Par Leurs Femmes et Familles Qui Ne Les Ont Point Dissuadé d’Aller Contre Leurs Frères d’Armes Qui Ne Les Avaient Pourtant Point Attaqué

    *ainsi ils tuèrent tous les bérets verts qu’ils croisaient sur leur chemin depuis le camp para Djikroni en passant par la radio télévision malienne et même les civiles coiffés ce jour là de bérets verts Et Cela Sous les Applaudissements et Encouragements du FDR de Leurs Epouses Parents et Sympathisants

    *Mal Leur A Pris Quand Ils Furent en Face de Sanogo Général Pépinière Ramasseur de Pouvoir et Ses Soudards Qui Ne Voulaient Pas Se Laisser Passer de Vie à Trépas Ainsi ils Furent Défaits Sans Aucun État d’Âme et les rescapés furent poursuivis et mis également hors d’état de nuire comme cela se passe dans de telle circonstance partout dans le monde depuis que l’humain est sur cette terre

    Nous disons et rappelons donc qui est le criminel ou l’assassin entre celui que des personnes encouragent et envoient délibérément avec 1arme de combat pour aller tuer 1autre mais se fait tuer par ce dernier à sa grande surprise

  4. Le Capitaine Sanogo avec sa vilaine tête de vaurien qui d’ailleurs a été renvoyé des rang des élèves du Prytanée Militaire de kati pour insuffisance de niveau académique , le capitaine et sa Bande de kati ont profité des émotions crée par les bandits du Nord de Déstabilise l’Armée Malienne à partir de sa base de kati enfin de permettre aux Bandits du Nord d’Avoir ceux qu’ils veulent au Même moment la Bande arme du capitaine sanogo fait son banditisme entre kati et Bamako ( Les station d’Essences et les Rôtisserie et les commerçant ont été victime des braquages de la bande arme de sanogo, et Au même moment les Braves soldats se battent au Front mais la bande arme du capitaine faisait son Banditisme entre Kati et bamako

    • Ce sont les bandits en costume qui ont detruit notre faso!!!
      Mes amis, LA FAMILLE COULIBALY AUSSI A’ SES CONS!!!

  5. Ce procès dit de “Sanogo” comme tout autre procès est une volonté du peuple et des autorités d’arriver à la paix et de préserver le caractère impartial de la justice malienne.

  6. Pour les Berets rouges aussi, ce serait de la LEGITIME DEFENSE. puisque ce sont les pieds nickeles de Kati qui les ont ‘plombe” au canon lourd en premier.
    ET CEUX QUI ONT ETE ASSASSINE ETAIENT DES PRISONNIERS.
    Chercher autre chose sinon le guenon de Kati va passer au bout du fusil. 🙂 🙂 🙂 🙂 cela apres un “cravachage PUBLIQUES des fesses denudees” et une offre d’aller se battre au front (ce qu’il refutera bien sur etant un froussard) :(:) 🙂 🙂

  7. Comme a dis TOURE, c’etait de la legitime defense. D’abord qui a demandé au beret rouge d’attaquer Sanogo et collegues de Kati pas le peuple Malien, c’etait pour se venger. Alors ils ne vont pas se croiser les mains et se laisser tuer. On peut les juger pour avoir fait un coup d’etat et non pour avoir se defendu. Ce procès est purement politique, c’est le FDR qui veut se venger.

      • LA PAUVRE VENDEUSE DE L’ORTM A ETE’ FROIDEMENT TUE’E!!!
        LE PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE CHERCHE TOUJOURS A’ SAVOIR COMMENT LA DAME FUT TUE’E!!! C’EST VRAI QU’IL OUBLIE QUE 19 VEHICULES MILITAIRES REMPLIS DE SOLDATS LOURDEMENT ARME’S AVAIENT ATTAQUE’ DES POSITIONS MILITAIRES A’ L’ORTM, SENOU ET KATI!!!! NOUS ALLONS SIMPLEMENT FERMER NOS YEUX ET DIRE QUE CE SONT CEUX QUI ETAIENT SUR LA DEFENSIVE QUI SONT… RESPONSABLES DES CONSEQUENCES! O DE’ TE’ WA????

    • C’EST DU MAUVAIS THEATRE QUI VIENT DE QUELQUES MAUVAIS POLITICIENS!!!!

  8. LE général légitime défense après un mois de coup de balai l’administration pourquoi le coup d’état contre le général certains politiciens et des ses complices des bérets rouges son morts pour leurs propres intérêt et non pour le MALI .

  9. ““L’objectif est de nous entretenir avec nos clients pour mieux préparer leur défense. Nous sommes arrivés ici en rang dispersé”, affirme Me Cheick Oumar Konare, l’un des avocats.
    Pourtant, le matin à l’ouverture du procès, le général Sanogo est apparu serein, large sourire aux lèvres. Ses avocats indiquaient qu’il était “prêt ” à dire sa part de vérité dans l’affaire dite des bérets rouges.”
    IL N’Y A PAS DE SERIEUX DANS CE PAYS. TOUT N’EST QUE SUPERFICIELLE ET CONNERIE

    • ENCORE POUR PERDRE LE TEMPS ET LE DENIERS DE L’ETAT.LA JUSTICE EST UNE BONNE CHOSE SI ELLE SE FAIT POUR SOULAGER LES BLESSES, LES PARENTS DES DISPARRUS.
      LE CONTRE COUP N’ETAIT PAS INTELLIGENT ET C’ETAIT UNE ERRRURE DE JUGEMENT DE LA PAR DES BERETS ROUGES.
      AUSSI EST IL VRAI QU’APRE CETTE TENTATIVE LES TUERIES SE SONT DEROULES C’EST LA OU LE BAS BLESSE AVEC SANOGO.
      ENCORE IL NE FAUT PAS POLITISER CETTE AFFAIRE .LAISONS DIRE LE DROIT .

Comments are closed.