Le colonel-major Salif Traoré, ministre de la Sécurité et de la Protection Civile : « La lutte contre le terrorisme est une priorité pour notre équipe.… »

Après au moins une semaine de l’attaque de l’hôtel Radisson Blu de Bamako, le ministre de la sécurité et de la Protection civile, le colonel-major Salif Traoré, était l’invité de l’émission télévisée ‘’Forum de la presse’’, vendredi 04 décembre 2015. Sans détours, le ministre Traoré a donné des assurances que les enquêtes progressent bien. Aussi, a-t-il donné des assurances que des mesures sécuritaires seront prises pour sécuriser les populations et leurs biens. A l’en croire, la lutte contre le terrorisme est l’une de ses prioritaires ; d’où la création d’une section consacrée à la lutte contre la cybercriminalité.  

1
Salif Traoré
Le ministre de la sécurité et de la protection civile Salif Traoré

 Quels mécanismes aviez-vous mis en place pour mettre en confiance les populations afin qu’elles puissent participer à la lutte contre le terrorisme ? Quelles sont les dispositions prises pour circonscrire le terrorisme et  que notre pays puisse faire face aux nouvelles menaces ? Quelles sont les actions en cours concernant cette attaque ? Telles sont entre autres les questions posées par nos confrères Seydou Baba Traoré de l’Ortm, Ibrahima Coulibaly dit IC du journal ‘’La nouvelle Tribune’’ et  Lafia Sinamba journaliste indépendant. En guise de réponse, le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Colonel-major Salif Traoré, a expliqué les faits comme ils se sont déroulés. Autrement-dit le film de cette action terroriste jusqu’à son démantèlement. Décrivant le déroulé de l’attaque, le colonel major a rappelé que les deux terroristes sont arrivés à l’hôtel vers 7 heures du matin et ont commencé à exécuter les otages. L’alerte a donc été donnée et les forces de sécurité ont pu intervenir rapidement, renforcées par une équipe de l’ambassade des Etats-Unis, UNSS, UNPOL ainsi que les éléments de l’ambassade de France. A l’en croire, les évènements ont commencé à 7 heures et se sont achevés à 17 heures. Et les terroristes ont été neutralisés à 16h30mn. A partir de 17 heures, il y a eu la mise en place de deux équipes d’enquête en appui aux forces maliennes à savoir l’UNPOL et l’Eucap. Et de poursuivre qu’il y a eu 22 morts dont les 2 terroristes. Selon lui, l’enquête est en cours et avance bien. «Contrairement à ce qui se dit, les terroristes ne sont pas venus dans le véhicule diplomatique qui était sur le lieu de l’attaque», a expliqué le Colonel-major Traoré. Parlant des stratégies de lutte contre le terrorisme, il a mis l’accent sur l’anticipation, la préparation et la formation des forces armées. Pour lui, il convient de tirer des enseignements dans les faits vécus. «La lutte contre le terrorisme est une priorité pour notre équipe. Nous avons créé une section consacrée à la lutte contre la cybercriminalité», a-t-il martelé. Les forces classiques, à en croire le ministre Traoré, ne sont pas outillées pour faire face à certains défis. « Je suis en train de développer une approche participative et de coordination avec toutes les forces de sécurité », a-t-il indiqué. S’agissant de la question sur le recrutement au sein des forces de sécurité, le ministre colonel-major Salif Traoré a été on peut plus clair : « les forces de sécurité sont trop importantes pour éviter de recruter n’importe… Nous allons travailler désormais pour que les recrutements se fassent dans les meilleures conditions ». Le ministre a conclu en promettant que les conditions des forces de sécurités et les éléments de la protection civile seront davantage améliorées afin qu’elles mènent à bien leur travail respectif.

Agmour 

PARTAGER

Comments are closed.