Le Projet Insertion économique des jeunes ruraux présente un satisfecit à sa 4ème phase d’exécution

0

L’hôtel Mandé a abrité le 5 mai 2021, la 4ème Session du Comité de Pilotage du Projet Insertion Economique des jeunes ruraux dans les chaînes de valeurs agricole et piscicole au Mali.

Lassine Dembélé le secrétaire général du ministère de l’Agriculture a présidé les travaux la 4ème session ordinaire du comité de pilotage du projet insertion économique des jeunes ruraux dans les chaînes de valeur avicole et piscicole du Mali. Il avait à ses côtés le président du CNOP (coordination nationale des organisations paysannes) Ibrahima Coulibaly, et le président de l’AOPP (association des organisations professionnelles des paysans) ainsi que le représentant du ministère de l’économie et des finances.

La présente a également enregistré la présence de plusieurs organisations paysannes de la place.

Au menu de la session, il était question de : l’examen et adoption du compte de la 3ème session ordinaire ; le point d’exécution des recommandations  de la 3ème session ; l’examen et l’adoption du rapport d’exécution du rapport d’exécution technique et financier de 2020 ; l’examen et l’adoption du PTBA  2021.

Le projet insertion des jeunes ruraux, est cofinancé par le Fonds international de développement agricole( FIDA) et le Programme mondiale d’agriculture et de sécurité alimentaire (GAFSPP) et les bénéficiaires pour un coût de 1474 000  000FCFA pour une période d’exécution de 42 mois.

Ledit projet a pour objectif de contribuer à l’augmentation des revenus des jeunes ciblés et d’accroître leurs sécurités alimentaires et notionnelles, selon le SG du département en charge de l’agriculture.

Pour cette  4ème phase,  après 3 ans de mise en œuvre, le projet présente un bilan fort positif, cela malgré le retard accusé à cause  de la pandémie de la COVID19.

Le bilan dressé, se présente ainsi : 983 dossiers de jeunes sélectionnés sur lesquels 165 ont été retenus et validés pour financement ; des unités de démonstrations pilotes ont été effectuées (5 en aviculture, 5 en pisciculture ; et 5 en fumage) mis en place a CAFAN  et dans les 4 cercles d’intervention du projet.

Toujours au lot des acquis du projet, on note la formation de 165 jeunes ruraux financés en aviculture, en pisciculture, au suivi économique etc.  En plus, de ces formations, 106 femmes des 4 cercles ont également bénéficié de formation au CIFAN sur la nutrition.

Des avancées largement salué par le représentant du ministre de l’agriculture dans ses propos. Et on retient qu’à cause de la pandémie, le projet  a bénéficié d’un financement additionnel de 1016 000 dollars américains, sa date d’achèvement est annoncée pour 2022 et sa clôture en 2022.

Khadydiatou SANOGO/maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here