L’étrange destin du peuple malien : L’inébranlable soutien des frères africains !

0

Face à l’injustice dont le Mali est victime, une prise de conscience fait rage chez les peuples africains. Pour preuve, le samedi 22 janvier, des africains à travers le monde ont manifesté leur soutien, à travers des meetings populaires, au peuple malien et aux autorités maliennes qui subissent des sanctions injustes de la CEDEAO, de l’UEMOA et maintenant de l’UA.

Le peuple malien n’est plus seul dans sa lutte pour la liberté et la souveraineté. Il est soutenu et encouragé par tous les peuples africains à travers le monde. Du Burkina Faso, en passant par le Tchad jusqu’en Europe à Barcelone ou à Paris, des patriotes ont manifesté samedi en guise de soutien au peuple malien. Au centre de ces manifestations, un seul mot d’ordre : non aux sanctions imposées par la CEDEAO et l’UEMOA. Des sanctions jugées injustes et  visant tout simplement à asphyxier le Mali et condamner son peuple.

Des interrogations légitimes ont été posées lors de ces rassemblements. A savoir : Pourquoi  ces panoplies de sanctions contre un peuple qui a décidé ce qui est bon pour lui ? La CEDEAO et l’UEMOA sont-elles au service de Macron ou des peuples ?

De nombreux intervenants ont demandé à reconnaître au peuple malien  sa maturité et son libre choix à décider de sa destinée. Auquel peuple on ne doit rien imposer. Cela comme pour dire à ces chefs d’Etat de ces organisations communautaires ce peuple qui a récolté les mauvaises graines de la mauvaise gouvernance des trente dernières années, ne veut plus refaire les mêmes erreurs du passé. Aujourd’hui, il veut prendre son destin en main et pousser les autorités de la Transition à travailler pour l’intérêt du pays et non d’assouvir les vices des puissances étrangères.

Quelque chose est en train de prendre ses racines au Mali ?

Le peuple malien est une référence aujourd’hui en matière de bravoure et du courage en Afrique. Tous les grands africanistes observent ce qui se passe au Mali et soutiennent cette lutte de liberté qui engendra sans doute à la liberté des peuples africains. Depuis le coup d’Etat du 18 aout 2020 au Mali, quelque chose a changé dans l’esprit des peuples voisins de l’Afrique de l’Ouest. Des mobilisations partout comme au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire ou au Sénégal se multiplient.

Il n’est pas exagéré de voir se rééditer sous d’autres cieux, le sort de l’ancien Président guinéen Alpha Condé.

En clair, tels des assoiffés, ces peuples africains veulent du changement à tout prix  et la situation du Mali sert désormais de tremplin à cet effet. C’est pourquoi, tel un sursaut continental, tous les peuples africains se sont mis derrière le peuple malien. Et cela est en train de donner des réflexions à des intellectuels et politiques à travers le continent. Lesquels voient en cette détermination du peuple malien et de ses autorités comme un nouveau tournant que les autres peuples doivent amorcer.

Cependant, disait un activiste camerounais : « le peuple malien n’est pas comme les autres peuples, il est incontrôlable ».

En somme le nationalisme malien est en train de payer et faire des émules au sein du continent africain. Il  reste juste à supporter la résilience. Vive la Révolution, vive une Afrique qui réclame sa vraie indépendance !

Adama Tounkara

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here