Mali : la SNV et ses partenaires s’engagent dans la gouvernance foncière

0

Le ministre malien du Développement rural a présidé le vendredi 20 mai à la cérémonie de lancement du Projet d’Appui à la Gouvernance Foncière et au renforcement des instances locales de gestion des conflits fonciers (Land at Scale). D’une durée de 30 mois, le projet est mis en œuvre par un consortium composé de l’organisation néerlandaise de développement (SNV), Institut royal Tropic (KIT), l’Université des sciences juridiques de Bamako (USJP-B) et la CNOP.

Le « Projet d’Appui à la Gouvernance Foncière et au renforcement des instances locales de gestion des conflits fonciers (Land at Scale) » est financé par le ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas pour un budget de plus d’1,2 million d’euros pour une durée de 30 mois (juillet 2021 à décembre 2023) à travers l’Agence Néerlandaise des Entreprises (RVO) qui assure la maîtrise déléguée.

Il vise à renforcer les capacités intentionnelles et des instances décentralisées de gestion de conflits fonciers en vue de la protection des droits fonciers coutumiers au Mali. Plus spécifiquement, il s’agit d’améliorer la performance des commissions foncières à travers un appui aux différents acteurs clés, contribuer à l’émergence d’un environnement favorable à la durabilité des commissions foncières et enfin capitaliser les bonnes pratiques de gestion du foncier rural au Mali.

Le foncier au Mali est caractérisé par la juxtaposition du droit coutumier le droit positif. « C’est par la ferme volonté et l’ambition de conduire à terme que nous allons conduire à l’amélioration de la gouvernance foncière au Mali en tenant compte de l’ensemble des acteurs concernées que nous allons conduire le programme en coordination avec les partenaires cités plus haut » a assuré le représentant du directeur pays de la SNV, Aladji Touré, soulignant que la gestion du foncier reste un des problèmes les plus épineux au Mali et les litiges fonciers issus de cette gestion demeure très grave.

Pour l’Ambassadeur des Pays Bas au Mali, le Projet d’Appui à la Gouvernance Foncière et au renforcement des instances locales de gestion des conflits fonciers vise à soutenir les efforts de l’Etat malien dans ce domaine. « A travers sa mise en œuvre du projet, le royaume des Pays-Bas apporte sa contribution dans l’amélioration de la dynamique de la gouvernance foncière au Mali », a indiqué le diplomate batave selon qui l’insécurité foncière des exploitations familiales risque d’entraver la sécurité alimentaire de la population, la cohésion sociale et la paix durable au Mali.

De son côté, le ministre du Développement Rural a rappelé le rôle du secteur agricole dans l’économie du Mali. « Ce qui le place au cœur du développement économique par les autorités du pays », a insisté Modibo Kéïta.

A noter que la phase pilote du projet se déroulera dans les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti, Tombouctou et le district de Bamako. Land at Scale est mise en œuvre par un consortium composé de l’organisation néerlandaise de développement (SNV), Institut royal Tropic (KIT), l’Université des sciences juridiques de Bamako (USJP-B) et la Coordination des Organisations Paysannes (CNOP).

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here