Pharmacie populaire du Mali : Le Plan Stratégique de Développement 2021-2025 chiffré à plus de 12 milliards de FCFA

0

L’accompagnement financier des bailleurs pour la mise en œuvre du Plan stratégique de développement 2021-2025 de la Pharmacie populaire du Mali (PPM) se chiffre à 12 706 730 000 francs CFA.

Le ministre de la Santé et du Développement social, Mme Diéminatou Sangaré, a présidé, le jeudi 30 septembre 2021 au Grand hôtel de Bamako, la cérémonie d’ouverture de la table ronde des bailleurs autour du plan stratégique de développement 2021-2025 de la Pharmacie populaire du Mali (PPM). C’était en présence du président directeur général de la PPM, Dr Mamady Sissoko et de la représentante de l’USAID, Julia M. Henn.

Ce plan est la 2ème génération après celui de 2015-2019 qui a connu un taux de satisfaction de 65,21% avec la réalisation de quatre (4) entrepôts modernes préfabriqués dont le plus grand à Bamako disposant une capacité de stockage de plus de 2000 palettes. Cet entrepôt a été réalisé avec le concours financier de l’USAID pour plus de 2,6 milliards de FCFA, soit 61% du coût total de l’infrastructure. Les trois autres entrepôts régionaux respectivement à Kayes, Koulikoro et Mopti sont réalisés grâce à l’appui financier de l’Ambassade des Pays-Bas pour un coût total d’environ 2,4 milliards dont un (1) milliard sur fonds propres de la PPM. Le renforcement des capacités logistiques de la PPM avec l’acquisition de nombreux matériels roulants  a permis la disponibilité des intrants du paludisme (médicaments + Tests) pour un taux 90%, celui des kits pour césariennes simples 93,5%, le taux des intrants PF 100%, les médicaments du panier 90%, le taux disponibilité de la liste nationale des médicaments essentiels 96,3%, etc. Cela, malgré le contexte difficile lié à la pandémie de Covid-19. Les efforts conjugués avec l’engagement et la motivation du personnel ont permis de réaliser un résultat d’exploitation net de plus 560 millions en 2019 et plus de 1,3 milliards en 2020 de FCFA.

Selon le PDG de la PPM, Dr Mamady Sissoko, c’est fort de ces résultats encourageants enregistrés que, la PPM avec l’appui de ses partenaires vient de se doter d’une nouvelle feuille de route pour les cinq (5) prochaines années et qui s’articule autour de cinq grands objectifs, qui sont « le renforcement des infrastructures et les moyens logistiques de la PPM,  la dotation de la PPM d’une nouvelle stratégie de développement des compétences, de motivation et de fidélisation des ressources humaines,  l’amélioration de la stratégie de management et de gestion de la PPM (approvisionnement, production et distribution), la mise en œuvre une stratégie commerciale en vue d’accroître le chiffre d’affaires de 10%; l’ élaboration d’un plan de communication et de développement des partenariats ».

Il a sollicité l’accompagnement des partenaires afin que ce patrimoine commun puisse « efficacement remplir sa mission de service public et répondre davantage aux attentes de nos populations ».

La représentante de l’USAID, Julia M Henn a réaffirmé la disponibilité des États-Unis à soutenir la PPM. « Notre participation à ce projet s’inscrit dans le cadre d’un partenariat historique entre l’USAID et le  Mali à travers le ministère de la Santé et du Développement social. Nous allons continuer à financer l’achat et la mise à la disposition du gouvernement de médicaments et d’autres intrants », ajoute-t-elle.

Le ministre de la Santé et du Développement social, Mme Diéminatou Sangaré a indiqué que l’objectif de cette table ronde est de formaliser l’accompagnement financier des bailleurs pour la mise en œuvre du Plan stratégique de développement 2021-2025 de la PPM d’un montant 12 706 730 000 francs CFA

Cette table ronde, précise le ministre Sangaré, se veut un cadre de grande mobilisation des PTF pour l’atteinte des objectifs, qui sont: l’information des PTF de la vision de la PPM dans le cadre de son plan stratégique 2021- 2025; le partage avec les PTF des grandes orientations stratégiques du Plan; la mobilisation des parties prenantes et recueillir leurs engagements pour le financement du plan ; le renforcement de la collaboration avec les PTF de la PPM ; le recouvrement à travers les engagements des PTF, le gap de 70% recherché. « Avec des résultats satisfaisants dans ces domaines, la PPM deviendra, à la fin des cinq prochaines années, une référence de qualité de service public de proximité et un centre d’excellence de la chaîne d’approvisionnement des produits de santé. L’accès des populations aux médicaments essentiels de qualité et à moindre coût est une préoccupation majeure de l’Etat et figure en bonne place dans les objectifs stratégiques du PRODESS », a-t-elle souligné.

Elle a remercié l’USAID pour son accompagnement technique et financier.

H Sow

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here