Kita : Le 50è pèlerinage catholique 2021 a vécu

0

Des milliers de pèlerins ont afflué des quatre coins du Mali et même du voisinage immédiat pour converger vers la ville historique, les 20 et 21 novembre 2021, à l’appel du Christ et de la foi chrétienne. C’était en présence du Premier ministre et chef du Gouvernement, Dr Choguel Kokalla MAÏGA, du ministre des Affaires religieuses, du Culte et des Coutumes, Dr Mahamadou KONE, du Gouverneur de la région, M. Daouda MAIGA, des leaders communautaires et autres légitimités traditionnelles. C’était aussi et surtout en présence, bien entendu, des membres du clergé, en occurrence : Son Eminence Jean Cardinal ZERBO, Archevêque de Bamako ; Son Excellence Mgr Jonas DEMBÉLÉ, Président de la Conférence épiscopale du Mali (CEM) et évêque de Kayes ; Son Excellence Jean Baptiste TIAMA, évêque de Mopti ;  Son Excellence Florent KONE, évêque de San ; Son Excellence Pierre-Marie CARRÉ, évêque de Montpellier (France), avec sa délégation. La présence de Son Excellence Mgr Augustin TRAORE, évêque de Ségou, elle, était d’autant plus remarquée que son diocèse est le principal organisateur du pèlerinage 2021 avec, à la clef, une proposition de thème évocateur et d’actualité : « Avec Marie, tous unis pour un Mali fraternel ».

Le ton de ce rendez-vous religieux avait été donné par 231 marcheurs, dont 03 prêtres, partis de Kati, le lundi 15, pour arriver à Kita, le jeudi 18 novembre 2021, accueillis dans la ferveur par les dignitaires religieux, chrétiens et musulmans, et une foule de fidèles enthousiastes.

Le lendemain vendredi, c’est la veillée de prière dans le Sanctuaire marial, principale église de la ville.

Le samedi marquait le démarrage effectif du pèlerinage avec, successivement, la messe paroissiale, la prière au cimetière où reposent les premiers missionnaires catholiques de notre pays, la conférence sur le pèlerinage national (historique, thèmes, impact sur le témoignage chrétien), la cérémonie d’accueil officiel dans le Sanctuaire marial, la célébration pénitentielle et les confessions individuelles.

Veillée nocturne

Le clou de cette journée marathon, c’était la veillée sur la Colline mariale prise d’assaut par des milliers de fidèles pèlerins qui ont eu droit à une représentation chorégraphique et théâtrale du thème retenu pour cette année, à savoir : « Avec Marie, tous unis pour un Mali fraternel ».

Ce thème principal a été décliné en sous-thèmes ayant trait aux maux qui assaillent notre pays et notre société, ainsi que les remèdes à y apporter dans une synergie d’actions, en mettant Dieu et la foi au cœur de tous nos faits et gestes. Il s’agit de la crise multidimensionnelle avec son lot de scepticismes, de doutes, d’amalgames et de stigmatisations, de frustrations et de mutilations en tous genres ; mais aussi, d’espoir, de générosité, d’hospitalité, de fraternité, de cousinage à plaisanterie, d’amour, de justice, d’équité, de droiture, de dignité, etc.

La veillée a pris fin par l’adoration du très Saint sacrement, fortement marquée par les prières et les bénédictions en faveur de notre pays pour le retour de la paix, de la sécurité, de la cohésion sociale et du vivre ensemble, des valeurs à nous enviées dans un passé récent où l’amour du prochain et le respect de l’autre dans la différence culturelle et de foi n’étaient pas de vains mots.

Un thème d’actualité

Le ministre Mahamadou KONÉ a salué le choix et la pertinence de ce thème qui colle parfaitement avec l’actualité et la réalité de notre pays, ainsi que la performance des acteurs qui ont interprété leurs rôles avec brio et beaucoup de savoir-faire.

Le Dr KONÉ a remercié l’Eglise dans son ensemble pour les prières et les bénédictions à l’endroit de notre pays, en exhortant à persévérer dans ce sentier de Dieu.

Il est d’autant plus convaincu du bienfait de ces prières et bénédictions que, grâce à elles et avec le concours des plus hautes autorités du pays, la sœur Gloria CECILIA a récemment recouvré la liberté après quatre ans de captivité aux mains d’inconnus armés.

Le ministre KONÉ a enfin rassuré la communauté chrétienne, catholique en particulier, en ce qui concerne le soutien et l’accompagnement du Gouvernement, à travers son Département, en faveur de ladite communauté. En témoignent quelques réalisations à l’occasion de ce pèlerinage 2021 : la clôture du site de la Colline mariale, la réfection avec du marbre des tombes abritant les restes de premiers missionnaires catholiques du Mali, la réhabilitation des latrines, la confection partielle de bancs en ciment sur le site de la Colline mariale.

Les actions déjà entamées sont achevées et d’autres sont en cours de programmation pour le confort matériel et moral des fidèles catholiques, à la mesure des moyens disponibles, a promis le ministre des Affaires religieuses, du Culte et des Coutumes.

Le Premier ministre Choguel Kokalla MAIGA, pour sa part, a réaffirmé le soutien et l’accompagnement de son Gouvernement, sous les directives présidentielles du colonel Assimi GOITA, en faveur des frères et sœurs chrétiens, catholiques en particulier, avant de solliciter leurs prières et leurs bénédictions pour une Transition réussie dans un Mali sécurité, apaisé et fraternel.

Source : CCOM/MARCC

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here