Rencontre entre l’OJEP et CNPM : Des partenariats en perspective !

0

Au CNPM le jeudi 20 juillet dernier, une délégation de l’Organisation des jeunes patrons du Mali (OJEP) conduit par son président Cheick Oumar Soumano a rencontré les membres du Conseil National de Patronat du Mali (CNPM).  L’objectif était de présenter son projet et d’échanger sur les futurs partenariats entre les deux organisations.  Elle a été accueillie par le Président par intérim du CNPM, Boubacar Diallo.

Dans son mot de bienvenu, Boubacar Diallo, Président par intérim du CNPM s’est dit agréablement surpris de la compétence et la vision que ces jeunes (OJEP)  ont montré à travers leur présentation du projet. « L’OJEP me donne de l’espoir, parce que si la jeunesse commence à se prendre en charge de cette façon, on ne peut que s’en féliciter. Ils ont montré leur dynamisme, leur engagement et leur détermination à aller de l’avant. Quand on est déterminé, en ce moment on peut franchir tous les obstacles. Nous ne pouvons qu’accompagner l’OJEP en tant que membre du CNPM, puisque dans les ambitions du patronat, l’émergence des entreprises de demain c’est-à-dire des jeunes entrepreneurs occupe une place importante. Donc l’OJEP ne fait que de nous faciliter la tâche » » a confié le Président Diallo.

Selon lui, le CNPM et l’OJEP se complètent. Cela pour la simple raison que le CNPM est une institution, composée d’un ensemble de groupements professionnels. Qui  défend les intérêts du secteur privé à travers le pays comme l’OJEP qui défend  les intérêts des jeunes entrepreneures privés.

Le CNPM a besoin de ces jeunes patrons pour préparer ensemble les grandes entreprises de demain, indique-t-il, tout en donnant l’assurance sur l’accompagnement de son conseil à l’OJEP  sous plusieurs formes. « Ces jeunes sont compétents, ils sont bien organisés et ils ont la volonté de réussir c’est le plus important. Je les invite à persévérer  et à continuer sur la même lancée et de se dire qu’ils seront les entreprises de demain. Ce sont les jeunes patrons d’aujourd’hui qui seront les grands patrons de demain » a  livré M. Diallo comme message.

Pour sa part, le président de l’OJEP, Cheick Oumar Soumano a indiqué que leur partenariat avec le CNPM ne date pas d’aujourd’hui, mais depuis 2017. C’est-à-dire dès les premières heures de la création de son organisation. D’ailleurs, que c’est la première structure qui leur a écrit officiellement pour les féliciter de la mise en place de l’OJEP et les assurer de leur appui constant. « La rencontre d’aujourd’hui s’inscrit dans le cadre du partage de nos futurs projets d’intérêt. Mieux, on les a assistés dans la crise qu’ils ont traversé ces derniers mois » a rappelé le Président Soumano. Avant de soutenir que l’une des problématiques de l’entrepreneuriat jeune est l’accès au marché. Et, pour les gros entrepreneurs qui ont pion sur rue, la part des marchés publics représente 70% de leurs chiffres d’affaires. Voilà pourquoi, qu’ils  travaillent à ce que le code des marchés publics puisse être revu en assouplissant l’accès des jeunes entrepreneurs sans ressources et expériences significatives mais compétents à la commande publique. En plus, qu’ils croient tous à l’idée que le secteur privé est le moteur de la croissance économique, vecteur de créations d’emplois pour les jeunes et des ressources pour l’Etat.

« Je voudrais dire aux jeunes que l’entrepreneuriat n’est pas chose aisée et n’est pas entrepreneur qui le veut. En revanche, je les invite à venir s’inscrire à l’OJEP qui est un cadre d’expression de talents mais aussi, un véritable incubateur pour eux » a-t-il sollicité.

Par Mariam Sissoko

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here