Réussite de la transition : les 07 exigences formulées par le M5-RFP

2

Les leaders du Mouvement du 5-juin ont tenu, ce jeudi 04 février, un point de presse sur la situation sociopolitique du Mali. Une énième sortie au cours de laquelle, le M5-RFP tendance Choguel K. Maïga, a formulé des exigences pour la réussite de la transition en cours.

-maliweb.net- Le verbe et le ton semblables à ceux de l’ère IBK. Entre les autorités militaires de la transition et les leaders du M5-RFP, le fossé s’agrandit chaque jour un peu plus. Pourtant, au-delà de quelques propos va-t’en guerre, le M5 donne le sentiment de vouloir la réussite de la transition et appelle les autorités militaires à « se ressaisir tout de suite et maintenant ». Avant toute chose, le mouvement demande l’arrestation des auteurs présumés, commanditaires et complices des tueries et exactions contre les manifestants à Sikasso, Kayes et Bamako.

Sur le front de la lutte contre la corruption, le M5 demande une diligence et la levée du secret défense dans les marchés relatifs aux équipements des forces de défense et de sécurité. Le mouvement exige la dissolution « pure et simple » du Conseil national de Transition (CNT) pour illégalité et défaut de légitimité. « Les membres de cette institution ont été nommés dans un camp à Kati et à titre individuel », a expliqué Choguel K. Maïga. La quatrième exigence du M5 a porté sur la « relecture immédiate et consensuelle » de l’Accord issu du processus d’Alger.

Pour la relecture des textes électoraux et autres textes pertinents, le mouvement a demandé l’institution d’un cadre de concertation politique pour convenir des objectifs et modalités. La sixième exigence du M5 porte sur la création d’un organe unique et indépendant de gestion du processus électoral. Telle est, selon les conférenciers, la volonté de la quasi-totalité des acteurs politiques. La création de cet organe est la condition pour « réussir la tenue d’élections transparentes régulières et crédibles et éviter le scénario d’une simple formalité pour une cession du pouvoir par la junte à des complices ».

Enfin, la tenue des Assises nationales de la Refondation (ANR), est la dernière exigence du M5-RFP. Pour les conférenciers, ces assises permettront d’opérer des réformes consensuelles pertinentes de Refondation de l’Etat et de la démocratie et de préserver la vision du changement de système.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Le dernier paragraphe de ce texte est fondamental à mon avis.
    Un édifice solide et majestueux est toujours assis sur des fondations dont la conception a bien été pensée. Une maison sans soubassement court le risque de s’effondrer tôt ou tard.
    Si j’utilise ces métaphores, c’est pour mieux illustrer les tares congénitales de notre démocratie. Nos institutions de la IIIe République ont été bâties sur du sable mouvant, c’est pour cette raison qu’elles s’écroulent au moindre soubresaut socio-politique.
    Nous ne devons pas perdre de vue les raisons pour lesquelles nous avons écourté le mandat d’IBK. L’autorité morale et le M5 ont réclamé à cor et à cri la refondation du système. Il ne faut pas s’arrêter à si bon chemin L’œuvre de rédemption entamée doit impérativement se poursuivre.
    Si nous voulons désormais vivre en paix et arpenter les chemins du développement, li faut absolument que nous passions par la voie de la refondation. Et c’est à ce prix que tout le reste pourra se déployer à souhait et de façon pérenne.

  2. Chers Maliens, comprenons-nous et entendons-nous sur l’essentiel. Avec IBK ça ne va pas; avec la Transition ça chauffe et si le M5-RFP venait, ce serait le même effet. On cherche au nom des Maliens mais le partage se fait autrement. Qui pour diriger ce pays si pauvre et si riche? C’est simple, changeons de fusil d’épaule et revenons aux “vestibules, à KOUROUKANFOUGA”. Faisons tout pour que le choix ne soit pas angoissant à la fin de la Transition. Le Peuple malien a trop souffert car “quant les éléphants se battent ce sont les herbes qui sont victimes”.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here