Seco-ONG/Mali : Diabirou Hamida Maiga succède à Timothé Coulibaly

0

Il est à la tête d’un bureaude 7 membres qui conduira les destinées de cette Ong pour un mandat de trois ans

Dans le cadre de son Assemblée générale statutaire tenue ce mardi 30 avril 2018, à son siège sis à Lafiabougou ACI 2000, Seco-Ong/Mali a procédé au renouvèlement de son bureau. Désormais, c’est un nouveau de 7 membres, sous la présidence de Diabirou Hamida Maiga, qui conduira les destinées de cette organe dirigeante pour un mandat de trois ans.

Dans son allocution d’ouverture, le président sortant Timothé Coulibaly a souligné que des activités ont été réalisées par le Collectif, conformément à un plan stratégique arrêté pour 2018-2022. Celles-ci ont été financièrement soutenues par des partenaires tels que : le PNUD, le GCERF et le Fonds climat. Chose qui a permis d’enregistrer des résultats probants tout en les consolidant.

Au plan financier en 2018, le Collectif avait mis l’accent sur la mobilisation des ressources. Ce qui lui a permis d’obtenir une enveloppe globale de 580 096 469F FCFA. Cette performance en termes de mobilisation des ressources a servi à la mise en œuvre  d’uncertain nombre de projets. Aussi, elle a permis d’assurer le bon fonctionnement du collectif tout en faisant face aux nombreuses contraintes financières.

Evoquant les contraintes financières, Timothé Coulibaly dira que le Conseil d’administration sous sa présidence a pu relever certains grands défis. Il s’agit du : paiement intégral des impayés de loyer ;  le paiement des arriérés de salaires de la direction exécutive et l’administration ; le paiement des indemnités de départ à la retraite, la régularisation des cotisations de l’INPS.

Par rapport à la seconde année du plan stratégique 2018-2022, le Collectif nourrit de réels espoirs pour sa mise en œuvre satisfaisante. Pour cela, il faut un engagement de tout un chacun pour servir réellement ladite organisation. Cela passe nécessairement par une participation aux activités courantes, aux réflexions, à la défense de ses intérêts etc.

Les défis à relever pour Seco-ONG/Mali en 2019 sont énormes. Pour cela, le budget de l’année en cours a été revu en hausse, à la somme d’environ 600 millions de FCFA. Celui-ci connait une légère augmentation, par rapport à celui de l’année dernière.

Pour le président sortant, cette augmentation s’explique en partie par les nombreux défis auxquels doit faire le collectif. Il poursuivra avec les chantiers déjà ouverts. Et en même, conformément à son plan stratégique, ceux programmés feront l’objet d’une attention particulière au cours de cet exercice.

L’Assemblée générale statutaire du 30 avril avait à son menu : l’examen et l’adoption des rapports d’activités 2018 ; les rapports financiers de la même année ; l’examen et l’adoption du projet de budget 2019 et le renouvèlement du bureau exécutif.

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here