Tribune Jeunes pour le Droit au Mali : Un créneau de défense du droit de l’enfant

0

« Le 20 novembre, c’est notre journée ! Ensemble célébrons l’enfance»  était le thème d’une conférence de presse, annonçant ainsi le lancement officiel d’un projet exclusivement dédié pour la cause de l’enfance au Mali. C’était ce mardi 20 octobre 2015 à la Bibliothèque nationale.

Pour les besoins d’informations des journalistes présents pour la circonstance, ladite conférence de presse a mobilisé autour du président du projet M. Ibrahim Cissé : le coordinateur M’Bara Adiawiakaye et Issa Karounga Keita président d’honneur. Ainsi, ce projet vise entre autres : à former environs 54 enfants, à créer un espace pour le concours d’art oratoire, à initier  des cadres d’échanges sur les droits de l’enfant prévu pour le mois de novembre, à former 20 personnes pour l’encadrement et le suivi des enfants pour ledit concours. En gros, il s’agit de permettre à 2000 enfants  non  seulement de s’épanouir, mais de célébrer comme les autres enfants dans le monde cette journée unique et indispensable pour eux.

Conformément à sa feuille de route, ledit projet  permettra à l’organisation des ateliers de formation de 54 élèves participants au concours d’art oratoire sur les droits des enfants. Cesdits ateliers se dérouleront jusqu’au 31 octobre 2015 à la cité des enfants de Bamako. Aussi, 27 encadreurs des candidats au concours d’art oratoire sur les droits des enfants, seront formés à travers des ateliers, allant du 21 au 24 octobre 2015 à la cité des enfants. Egalement, à travers ce projet  sera organisée une cérémonie de distribution de dons à Amaldème, au 19 novembre 2015 à Lafiabougou ; une grande finale du concours d’art oratoire sur les droits de l’enfant, au Palais de la culture de Bamako ; une présentation du rapport final du projet. Mais auparavant, une phase éliminatoire du concours d’art oratoire sur les droits de l’enfant sera tenue au 7 novembre 2015 au même lieu.

A titre de rappel, la Tribune Jeunes pour le Droit au Mali « TRIJEUD-Mali n’est autre qu’une association de jeunes juristes. Elle a été officiellement créée le 11 juillet 2011, par décision N0 532 G-DB. Dès lors, elle s’est donnée une dimension nationale à travers ses organes que sont : le bureau national, la coordination universitaire et les points focaux régionaux. Ses objectifs cadrent avec ceux de l’Unicef Mali. C’est pourquoi, celle-ci à vite manifesté son intérêt de l’accompagner financièrement.

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

PARTAGER